undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

3,9 sur 5 étoiles
23
3,9 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:24,90 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 8 juin 2009
Ce coffret contient les quatre films d'époque de Saint Seiya (un cinquième, le Tenkai-Hen Joso - Overture, a vu le jour au Japon en 2004 et reste inédit en France).

Contrairement aux très beaux coffrets de la série d'origine, il n'y a ici qu'une simple boite de double DVD. Les illustrations, sur la boîte et sur les deux DVD ne cassent pas trois pattes à un canard (une simple représentation du symbole de Pégase). Aucun bonus, si ce n'est en bonus caché un des deux clips de Bernard Minet, "La Chanson des Chevaliers" (l'autre clip, "Les Chevaliers du Zodiaque", se trouvant dans le cinquième coffret de l'intégrale collector de la série, la Phoenix Box). Ca pèse pas lourd mais c'est sympa.

Passons aux films en eux-mêmes:

DVD 1:

La Légende de la Pomme d'Or (1987): les chevaliers du Zodiaque affrontent la déesse de la discorde Eris, qui s'est emparé du corps de la jeune et pure Elli et a capturé Athéna dont elle draine les forces vitales. Des chevaliers du passé leur barrent la route.
Un scénario très basique mais un très beau visuel pour ce premier film et un bon accompagnement musical.

La Bataille des Dieux (1988): Saori et ses chevaliers partent sur le territoire d'Asgard pour retrouver la trace de Hyoga, disparu au cours d'une mission de reconnaissance. L'ambition démesurée du grand prêtre d'Asgard va provoquer une guerre des dieux entre les chevaliers d'Odin et ceux d'Athéna.
Ce film, inspiré de la courte histoire "Natassia au Pays des Glaces" du manga, inspira à son tour l'excellent chapitre Asgard de la série animée. Même si l'histoire n'est pas très originale, elle est très prenante, la réalisation est superbe, la partition et le visuel somptueux.

DVD 2:

Les Guerriers d'Abel (1988): Saori retrouve son frère, le dieu Abel, qui lui annonce que les dieux ont décidé de punir les habitants de la Terre et qu'il est venu la chercher pour la ramener avec lui avant l'échéance. Devant l'incompréhension totale de ses chevaliers, la jeune déesse les vire, désormais protégée par les chevaliers de son frère et par les chevaliers d'or tombés lors de la bataille du sanctuaire. Les quatre chevaliers de bronze, notamment Seiya, sont très affectés par cette décision. Mais lorsque Saori leur confie le destin de la terre, ils reprennent leurs armures. Mais au nom de quoi se battent-ils désormais ?
Le meilleur des films d'époque ! Seul vrai long-métrage des quatre (les autres tenant sur une longueur de double-épisode), ce film aborde les thèmes et questions laissés en suspens (malgré quelques indices) dans la série, telle que la relation entre Seiya et Saori et toute la portée de la signification du titre de chevalier d'Athéna. Une réalisation, un visuel et une partition à leur apogée !

Le Temple de Lucifer (1989): Lucifer, l'ange déchu et ancien adversaire de bien des personnages légendaires de différentes mythologies (dont Athéna) est de retour sur Terre pour exécuter la vengeance des anciens ennemis de Saori et de ses chevaliers. Plusieurs d'entre eux sont gravement blessés durant la (très) courte attaque de Lucifer et de ses guerriers au sanctuaire. Pour protéger la Terre, Athéna est obligée de se sacrifier en montant les marches du Pandaemonium jusqu'à Lucifer, un supplice qui s'apparente au chemin de croix. Ses chevaliers la rejoignent pour tenter de l'en empêcher.
De tous les films de Saint Seiya, celui-ci est une déception. A part la musique, les qualités des précédents films (réalisation, visuel, histoire) ont disparu. Lucifer est un ennemi inconsistant dont la menace repose en fait entièrement sur les précédents adversaires des chevaliers et non sur lui-même. L'intrigue, qui aurait pu avoir un certain potentiel, est bâclée. Et ce film fut un échec en salles qui causa la décision définitive d'arrêter la série, alors en perte d'audience, à la fin du chapitre Poséidon qui survenait quelques semaines après. Il aura fallu plus de 10 ans pour voir enfin l'adaptation du dernier chapitre du manga, Hadès, en animé.

Et en bonus caché, dans ce deuxième DVD, le clip "La Chanson des Chevaliers" de Bernard Minet dont je parlais plus haut.

Pour précision, tous ces films sont des intrigues parallèles qui ne peuvent pas vraiment se mêler au cours des événements de la série (notamment pour La Bataille des Dieux qui est donc une version alternative au chapitre Asgard de l'animé). Ils sont considérés comme non canoniques. Toutefois certains films, comme Abel, développent certains aspects laissés de côté par la série et représentent donc une bonne addition à l'univers Saint Seiya.
Tous les films sont proposés en VO sous-titrée ou en VF. Les deux sont d'époque. La VF possède néanmoins quelques défauts comme des voix secondaires inappropriées (Saga avec une voix d'ado par exemple) ou des erreurs de traduction impardonnables (Les Guerriers d'Abel les cumulant: erreurs de sens, Camus qui devient Camille, etc...). Mais le plaisir de retrouver les voix d'Eric Legrand, de Virginie Ledieu, de Marc François, de Serge Bourrier, d'Henry Djanik et de Laurence Crouzet demeure intact.

Enfin, pour le prix, cette compilation vaut le détour. Mais connaître l'univers Saint Seiya au préalable est nettement préférable pour réellement en profiter.
11 commentaire| 26 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 juin 2009
C'est vraiment un plaisir de retrouver ces quatre films réunis dans un seul coffret pour un prix si modique (15€99).
La qualité des images est plus que correcte ( on est loin d'un simple transfert VHS vers DVD).
J'ai d'abord été surpris du format image 4:3 annoncé d'origine pour des films cinéma, mais après vérification, il semble que cela soit en effet normal.
Les deux disques sont par ailleurs parfaitement lisibles sur un PC .
La présence des pistes originales en japonais permet de se rendre compte du travail catastrophique effectué lors du doublage français, en particulier sur le film « les guerriers d'ABEL ».
On regrettera l'absence de sous-titres japonais, hélas habituelle pour nos contrées, mais surtout la mauvaise qualité sonore des pistes japonaises ,plus sourdes et saturées que les françaises.
C'est particulièrement flagrant sur les deux films du deuxième DVD.
Ce n'est vraiment pas une édition collector, mais étant donné les antécédents de l'éditeur dans ce domaine, c'est un travail tout à fait acceptable .
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 octobre 2011
Nous retrouvons donc les 4 films de Saint Seiya dans une version perfectible, la jaquette reprend la sérigraphie des coffrets animés non censuré (le symbole de pégase). Mais on aurait préféré les beaux dessins de la version française
Les points forts :
- les 4 films regroupés dans une seule boite double dvd
- la vf/vostf non censurée
- les combats épiques
- des nouveaux chevaliers à chaque film
- la courte durée des films assure un rythme éffreiné
- le prix (en théorie moins de € 20)
- les intrigues parallèles à la série
Les Points Faibles :
- le packaging (jaquette moche)
- Seiya le seul héros des 4 films
- bonus quasi inexistants (le clip de Bernard Minet)
- 10 ans d'attente
- l'éditeur qui accumule les massacres des séries de notre enfance
- l'image et le son d'époque (que ce soit en vf ou en vostf) aurait mérité remasterisation car on a l'impression d'avoir parfois affaire à une VHS
De plus en plus difficile à trouver cette version est la seule digne d'intérêt ce n'est pas un coffret collector mais un simple retour des choses que de retrouver ces 4 films VF/VOSTF en version non censurée avec comme d'habitude pour cet éditeur 10 ans d'attente pour rien
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 février 2014
fan de saint seiya j'attendai les films en vostfr et non censuré c'est fait et j'adore...en blu ray ça aurait été encore mieux
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 mars 2016
De vieux films mangas des "Chevaliers du Zodiaque", mais tous vraiment supers à l'ancienne, et de magnifiques animations. Deux DVD qu'ils me fallait remplacer, car je les avaient déjà, mais d'occasion et donc quasiment foutu. En tout cas, je suis très content et je les recommandes à tous!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 novembre 2009
Malgré un prix attractif et les efforts fait pour rendre cette version digne d'intérêt (l'incorporation de la vo et un meilleur rendu de l'image), tout est sabordé par un défaut présent SUR LES 4 FILMS, à savoir un tangage de l'image de droite à gauche, qui pourri le visionage une fois qu'on l'a remarqué.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 mars 2012
Bonne initiative de réunir ces films avec leur VO, cependant il aurait été bien d'inclure le 5ème film (le monde celeste)...
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 mars 2014
merci;retrouver dessins animee de mon enfance pour faire decouvrir a mes propres enfants.il aimez ce style de films .encore merci.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 septembre 2014
A l'heure actuelle, c'est ce qu'il y a de mieux. Version Japonaise sous titre et non censure. Maintenant j’attends les blu-ray :)
11 commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 février 2015
MES HÉROS N'ONT PAS VIEILLIS ET EN FRANÇAIS S’IL VOUS PLAIT!
JE NE ME LASSE PAS ET EN DVD C'EST ENCORE MIEUX
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)