undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_PhotoM16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles
24
4,6 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:6,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Quel plaisir de retrouver ces deux légendes de la country-music et de replonger avec délices dans les seventies avec le Hot Band au presque grand complet! Ce groupe fût sans doute le meilleur qui ait jamais accompagné la reine Emmilou, c'était dans la première moitié des années 70, période faste qui a vue la parution des chef d'oeuvres que sont "Luxury Liner", "Elite Hotel" et "Quater Moon in a Ten Cent Town".

Depuis la dissolution du Hot Band , chacun menait sa carrière de son côté. Soit dit en passant les albums solo de Rodney Crowell sont tous dignes d'intérêt, car l'homme est un song-writer de grand talent!
Avec cet "Old Yellow Moon" donc, ce sont les retrouvailles avec le son du Hot Band, car ils sont tous là, hormis le plus américain des british Albert Lee (et c'est bien dommage!). En plus des membres historiques du groupe (James Burton, Emory Gordy,Brian Ahern et Rodney Crowell) on trouve quelques illustres invités, Vince Gill, John Jorgenson, Stuart Duncan....

12 titres estampillés pur country-rock, avec violon, pedal-steel et tout le tintouin! Un choix absolument royal pour les compositions, un quart signées Rodney Crowell et pour le reste des reprises, mais quelles reprises! A commencer par ce poignant "Spanish Dancer" de Mme Springsteen, Patti Scialfa, frisson garanti! "Back When we were beautiful" (hé oui!) de Matraca Berg et sa somptueuse mélodie. On trouve une reprise de "Bluebird Wine", un titre signé Crowell et qui ouvrait en 1975 le "Piece of the Sky" d'Emmilou Harris.

Amoureux de Gram Parsons, des Flying Burritos Brothers, et de toute cette country-music aux accents californiens, ce disque est fait pour vous!
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 mars 2013
cette artiste m'a fait découvrir le monde de la bonne musique COUNTRYil y a un certains nombres d'années mais les bons crus ne viellissent jamais ,et la preuve en est que cet artiste ,et avec cet album je retrouve la belle et grande EMMYLOU il est vrai accompagné du non moins grand RODNEY CROWELL, donc à eux 2 on ne peut qu'aimer et je recommande vivement cet album à ecouter et réécouter en boucle .DE LA TRE BONNE MUSIQUE POUR LES NOSTALGIQUES DE LA PURE COUNTRY Merci pour cet album
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 mars 2013
Retour aux sources pour Emmylou avec Rodney, c est du tres bon, j adore! De la bonne country folk, a acheter sans écoutes c est pas la peine, si on aime Emmylou je peux vous dire qu il faut vraiment l avoir !
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Emmylou Harris remet le couvert avec celui qui fut son collaborateur au sein du Hot band, dès 1975 : Rodney Crowell, qui apparait dans sa vie artistique à la mort de Gram Parsons, pionnier de la fusion entre country et rock. Compositeur, guitariste et chanteur, ce dernier fut, trois ans durant, au service de celle qui est aujourd’hui assimilée à une légende de la country music. Ce retour à l’envoyeur n’est pas pour me déplaire tant la collaboration fut fructueuse, au point de planifier, mais quand ?, de partager, un jour, une galette tous les deux.
Autrement dit, Old Yellow Moon et ses douze titres était dans les cartons depuis des décennies. Ils se l’étaient promis, ils l’ont fait. Certes de l’eau a coulé sous les ponts depuis, mais ce disque qui scelle une grosse amitié entre les deux protagonistes, voit enfin le jour, bloqué jusque là par des carrières respectives, particulièrement chargées de l’une comme de l’autre. Il aura fallu son excellent Hard Bargain de 2011 pour qu’Emmylou Harris décide enfin du moment. Et maintenant ? s’est-elle interrogée, comment se remotiver et repartir au combat sur des bases aussi solides ? Avec quelle matière de surcroît ?
Rodney Crowell… depuis le temps qu’on en parle. L’ex-partenaire historique adhère au truc comme il s’y était engagé il y a quarante ans, débarque avec un lot de 3 titres signés par ses soins (Bluebird Wine, Here We Are et Bull Rider) et un cosigné avec James T. Slater (Open Season On My Heart), le reste étant emprunté à Hank De Vito, Roger Miller, Patti Scialfa, Kris Kristofferson, Donivan Cowart, Allen Reynolds, Matraca Berg... Autour du duo emblématique, un parterre de fines gâchettes est sollicité : une partie du line-up original du Hot Band (John Ware, Glen D. Hardin, Emory Gordy) plus, entre autres des cadors comme Bill Payne, Vince Gill, Stuart Duncan… Bref, tous les voyants sont au vert pour qu’Old Yellow Moon, ainsi magnifié, vienne alimenter en qualité le country rock de l’Oncle Sam, généreux donateur du genre depuis son avènement.
Longtemps espéré des aficionados, Old Yellow Moon méritait bien l’attente. Il est très bon, sans fioritures, ni surprises et éclectique. C’est pro, même si c’est dicté par le seul plaisir de se retrouver. La céleste Emmy s’y révèle fidèle à son statut de déesse de la country ; sa voix éclatante suscite toujours autant de picotis dans le bas ventre. Le duo, pas tombé de la dernière pluie, maîtrise un max et contribue à ce que votre serviteur en pince encore et toujours pour le country-rock. Il possède tous les ingrédients par lesquels le Sud de la Californie des 70’s nous a musicalement envoûtés. Avec des réminiscences de l’époque Hot Band dont il reprend l’état d’esprit, l’album du jour, enregistré à Nashville et produit par Brian Ahern (son ex), nous rapproche de Gram Parsons et du Flying Burrito.
Bull Rider, Chase The Feeling, Hanging Up My Heart, Invitation To The Blues, Back When We Were Beautiful, Bluebird Wine, mais surtout Spanish Dancer ont mes faveurs du moment. A consommer sans modération (PLO54).
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 mars 2014
Rodney Crowell, le plus célèbre compositeur country de sa génération, a fait ses débuts derrière Emmylou comme guitariste rythmique, chanteur d'accompagnement et compositeur (Amarillo est une des chansons de ses débuts que j'aime particulièrement). Il est ensuite devenu très célèbre comme chanteur solo au moment où il était marié à Rosaline Cash. Ces retrouvailles avec Emmylou sont particulièrement réussies. Ils reprennent des chansons qu'ils connaissent depuis longtemps et leur bonheur s'entend. Rodney, qui a toujours bien chanté est lui aussi en pleine forme. Et le producteur est celui des débuts d'Emmylou, le père de sa fille Meghan, Bran Ahern. Vous pouvez acheter ce disque les yeux fermés .... et les oreilles ouvertes. Les 5 étoiles ne se commentent pas, elles sont tout simplement méritées.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 février 2016
Découvert presque par hasard quelques années plus tard ... presque une bonne surprise pour 2 protagonistes "stars in USA" à priori un peu érodés mais qui livrent là une partition complice et touchante. Une musique de "vieux", diront les générations d'aujourd'hui ! Oui mais c'est justement dans "les vieux pots que l'on fait la meilleure..." Démonstration :
- le son tout d'abord. Pour avoir laissé trainer mes oreilles un peu partout, je me suis toujours demandé pourquoi les ricains étaient les seuls à maitriser un son aussi précis, percutant et efficacement roots.
- Emmylou Harris a bien sûr déjà sorti quelques perles mais le côté lancinant de sa voix, à la limite du tempo m'agace parfois. Souvent, les clichés Country s'exportent mal... Là, son association avec la voix rocailleuse de Rodney Crowell évite justement cet écueil et recadre l'affaire. L'équilibre global et le spectre vocal sont vraiment intéressants (sans doute la complicité des années , puisque Rodney Crowell fut membre du Hot Band d'Emmylou...)
- la touche délicate de Bill Payne (champion) de l'orgue B3 Hammond sur "Back when we where beautiful" (un titre repris à Matraca Berg), est une perle à elle seule !
ça ressemble finallement à des retrouvailles entre vieux amis.... dans le "pot de la bonne soupe" un peu comme le raconte la chanson :
Back when we were beautiful, beautiful, yes... Et bien, le mieux, c'est de continuer comme ça !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 mars 2013
Comme à chaque fois, je suis enchantée par cet album très réussi. Ces deux chanteurs s'accordent à merveille et on sent bien cette complicité qui les lie depuis des années . L'album est une petite merveille , je le recommande à tous les fans de country et d'Emmylou Harris.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 août 2014
Ce disque est un pur produit de la bonne Country Music américaine. L'association des voix est parfaite et la qualité musicale est comme d'habitude avec E.Harris, excellente. Recommandé pour ceux qui aiment ce style de musique !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 mai 2013
très bon album . je le recommande bien sur à tous les fans de Country et d'Emmylou bien sûr mais aussi aux autres qui découvriront combien cette musique est superbe.
je suis allé les voir en concert la semaine dernière à Paris et le concert était magnifique avec toute la deuxieme partie du concert qui était justement consacrée à ce nouvel album.

à écouter sans retenue
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 avril 2013
Pour tous ceux qui aiment la chanson country, ce disque est à recommander.

On ne présente plus Emmylou Harris et non plus Rodney Crowell qui est l'un de ses anciens complices. Il a d'ailleurs écrits par le passé beaucoup de chansons pour elle et nous le retrouvions souvent dans ses anciens disques avant qu'il ne se lance dans ses propres productions.

Avec ce CD la magie continue, on se retrouve aux temps d'avant (Cela change de la musique indigeste d'aujourd'hui....).

Emmylou possède toujours sa belle voix et Rodney la complète admirablement.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

11,42 €
13,99 €
14,89 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)