Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici RentreeScolaire Cloud Drive Photos Learn more nav_CDW17 Cliquez ici En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo



Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 28 janvier 2013
Comme beaucoup d'internautes l'écrivent, l'histoire est originale, prenante et désespérante. Sandrine Collette, au travers de l’enfermement de Théo et de sa lutte pour sa survie, provoque une formidable réflexion sur ce qui nous fait vivre et sur ce qui nous détruit...
J'ai terminé la lecture à bout de souffle, il m'a fallu plusieurs heures pour reprendre le cours "normal" de ma vie.
Pour un premier roman, c'est tout simplement bluffant, j'attends avec impatience le second...
Serait-ce ça un best-seller ?
0Commentaire| 35 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Sandrine Collette (1970- ) est une romancière française.
"Des nœuds d'acier" (2013) a obtenu le grand prix de littérature policière

Théo est un jeune quadra, parti se mettre au vert après quelques mois d'emprisonnement. Un coin perdu du Jura va lui permettre de se ressourcer en effectuant des randonnées sur des sentiers isolés. Au détour d'une balade, il croise 2 vieux campagnards qui l'invitent à boire un café et qui vont le séquestrer. Commence alors une véritable descente aux enfers. Théo est enfermé dans la cave, sous alimenté, battu et corvéable tel un esclave.
On assiste alors à son inéluctable déchéance physique et psychologique.La résignation sonne sa défaite.

Comment un tel roman a-t-il pu obtenir un prix littéraire ?
Il ne se passe strictement rien à l'exception de l'horreur de la déchéance de Théo.
260 pages de descriptions monotones.
Certes, il nous tarde de connaitre le dénouement mais le tout est d'une fadeur déroutante.
Autant j'avais adoré " Il reste la poussière", autant ce livre m'est tombé des mains.
A oublier au plus vite !
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 septembre 2016
En seulement 250 pages, le roman réussit l'exploit à nous scotcher sur place, malgré l'effroi et la terreur que nous inspire cette lecture au rythme insoutenable. On subit le calvaire de Théo entre rage et impuissance. C'est très, très dur. Et interminable. La souffrance morale est aussi poignante que les supplices infligés. Les motivations sont tout aussi inexistantes tant les deux vieillards perfides prennent leur pied à humilier leur prisonnier et à le traiter pire qu'une bête. La spirale de l'horreur paraît sans fin et file la nausée au lecteur abasourdi, immanquablement mis k-o par tant de violence gratuite et de perversité. Une lecture impitoyable et éprouvante, un poil trop noire et déprimante.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 janvier 2013
Un homme qui a survécu a la prison et qui se retrouve prisonnier de deux vieillards cingles qui ont décide de faire de lui leur esclave !
Il est fermement décide a s enfuir et persuade que ces deux vieux ne vont pas réussir a l en empêcher. Commence alors un suspense terrifiant, on vit l enfermement avec Theo, le héros, on tente de s échapper avec lui, on a peur qu il se fasse reprendre, c est haletant, épuisant !
Une vraie réussite, je l ai dévore d une traite et j attends avec impatience le prochain livre de Sandrine collette
22 commentaires| 24 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 novembre 2014
première lecture de cet auteur. Et a priori dernière lecture. Contrairement au quatrième de couverture (mais il est destiné à faire acheter le livre), j'ai trouvé ce livre sans le moindre intérêt : suspense nul, fin prévisible ou presque, schéma narratif répétitif. On m'objectera sans doute l'évolution psychologique de Théo, sa lente acceptation de la situation. Admettons. Il n'en reste pas moins que la lecture a été pénible. Je revendrai volontiers ce livre à amazon et, contrairement à mes habitudes, je me garderai d'explorer plus avant les autres livres du même auteur. C'est plat, sans intérêt comme le lieu où se déroule l'action : sinistrement ennuyeux.
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 mars 2014
L'idée de départ est bonne . On suit Théo Béranger avec un relatif intérêt jusque vers la centième page . Ensuite , on s'ennuie . L'auteure nous enlise dans le quotidien de l'enfermement et la description des travaux harassants que son personnage doit accomplir . Ses terreurs , ses souffrances , son épuisement physique et moral sont décrits avec minutie et répétitivité . Le filon initial est surexploité . On attend un rebondissement , une surprise , une autre accroche . Mais rien ne vient . Encore et toujours les mêmes douleurs ,les mêmes peurs , les mêmes sévices . On peut sauter 2 pages sur 3 on ne perd rien .
0Commentaire| 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 mars 2013
J'ai terminé ce livre avec un sentiment de malaise.Une angoisse vous suit du début à la fin.Vous ne regarderez plus les personnes agées de la meme manière après l' avoir lu .
0Commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 avril 2014
Un assez bon roman pour qui ne craint pas les scènes de violence... Mais malgré le peu de pages, ce roman traine en longueur. Bien qu'il soit inspiré d'une histoire vraie, on cherche à comprendre tout le long et on attend donc une chute qui ne viendra pas. Juste un récit de barbarie humaine dont la fin tombe comme par magie sans qu'il n'y ait rien à expliquer, contrairement aux "morsures de l'ombre" de K.Giebel ou a "Alex" de P.Lemaitre où on retrouve cette atmosphère huis clos avec violence physique et/ou psychologique
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 avril 2017
Ce livre est bien écrit mais la déchéance de Théo est trop étouffante, il ne se passe pas assez d'actions, pas d'intrigue vraiment. Et le style est très répétitif.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Sans même avoir lu la quatrième de couverture, je me suis lancé dans la lecture de ce livre qu’on m’a prêté et chaudement recommandée. Et quelle gifle ! On ne s’attend vraiment pas à un tel retournement de situation pour Théo, le personnage principal du livre.

Sans dévoiler l'histoire, je peux dire qu'on est rapidement plongé dans un huis-clos angoissant, assistant aux déchéances physique et morale de Théo. C’est à la fois anxiogène et très prenant. On a du mal à lâcher le livre et surtout à reprendre une vie normale ensuite. Bref, un livre à conseiller à ceux qui ont des nerfs d’acier !
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,99 €
6,99 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)