undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,6 sur 5 étoiles
99
3,6 sur 5 étoiles
Format: Blu-ray|Modifier
Prix:12,08 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

500 PREMIERS RÉVISEURSle 16 février 2013
Il est plutôt osé de mixer deux genres cinématographiques aux codes marqués : la SF et le western. Nous l'avions eu par le passé avec Mondwest (Westworld) ou encore dans un autre genre Les Mystères de l'Ouest. Mais l'Ouest américain était dans un parc d'attraction et les "mystères" traitaient plutôt d'intrigues de nature policière. Bref, pas de gros affreux aliens baveux et dégoutants avant cet opus original. Les deux codes sont respectés chacun dans leur genre car la qualité de la réalisation est là. Pour le western, les visages sont burinés, crasseux, les colts sortent rapidement, les chevaux sont fringants, le saloon conforme à sa réputation, la jeune dame vraiment jolie. Du côté SF et aliens, la créature de Ridley Scott a fait un bout de chemin, devenant une sorte de brigand interstellaire faisant des hold-up sur des planètes au lieu de diligences pour dérober de l'or !

Le scénario est original même si la fin se laisse prévoir dans ce type de scénario. très américain dans le traitement, ce type de film fait l'apologie de l'union de tous les américains derrière la défense du sol et de ses ressources, en même temps que la récupération des proches capturés. Je ne sais s'il faut y voir une analogie par rapport à une situation économique ou sociale que traverse l'Amérique mais ce type de thématique traverse la mentalité pionnière américaine, le sol américain étant considéré comme une île de salut au milieu d'un monde (d'ici-bas ou d'ailleurs) hostile et agresseur.

Les acteurs sont convaincants et entrent bien dans leur rôle (surtout les beaux aliens !) avec une mention spéciale pour Daniel Craig qui arrive à avoir la gueule de l'emploi du brigand amnésique qui trouve la voie de la rédemption mais qui finit en lonesome cowboy s'éloignant vers le soleil couchant.

A voir pour le plaisir.
11 commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 mai 2016
Je dois dire que j'étais un sceptique quand j'ai découvert cet 'ovni' cinématographique mélangeant une histoire de western avec de la SF.
Je me suis même demandé ce qu' Harrison Ford et Daniel Craig (James Bond) allaient faire dans une pareille aventure.
Et au final, le résultat m'a bluffé.
L'histoire est vraiment excellente et crédible (si on croit aux aliens évidemment) et les 2 genres (western et SF) se marient très bien au final.
En plus, Harrison Ford joue un 'méchant' (au moins pendant une bonne partie du film) et j'ai trouvé ce changement de style assez intéressant pour lui.Daniel Craig tire lui aussi parfaitement son épingle du jeu et la confrontation des deux tient toutes ses promesses.
C'est bien écrit, bien joué, bien filmé et les effets spéciaux sont très bons.
Que demander de plus ?
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 mars 2016
Far West + Aliens: Au premier abord c'est pas évident. Et pourtant l'alchimie prend, grâce à un scénario inventif, porter par un casting aux poils et une réalisation percutante. Jon Favreau a fait du très bon boulot.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 janvier 2016
Super divertissement.
John Favreau nous offre un film éclectique en mélangeant deux genres qui n ont rien a faire ensemble.
Et c est une réussite, bien porté par des pointues comme acteurs.
En ce qui concerne le Blu ray.
Pas grand chose a dire, car étant de dernière génération, l image est superbe sans besoin de remasterisation, et le son est bien équilibré entre les voix et l action.
Tous les ingrédients pour passer un bon moment de détente
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 décembre 2014
"Cowboys et Envahisseurs", sorti en 2011 et réalisé par Jon Favreau (Le réalisateur de "Iron Man", "Iron Man 2" et "Zathura : Une aventure spatiale" entre autres...), est un film assez particulier qui ose mélanger deux genres cinématographiques bien différents. Mettre des Aliens dans un Western, il faut oser et on pense que ça sent le nanar à plein nez. Pourtant, il n'en est rien. Si il ne s'agit pas du film de l'année, nous avons-là un film de Science-Fiction fort réussi et original dans son concept. Malheureusement, le public ne fut pas convaincu par cette originalité et le film n'a du coup pas rencontré le succès escompté lors de sa sortie au cinéma, dommage. Les évènements de ce film se déroulent en Arizona en 1873. Un homme devenu amnésique, Jake Lonergan, se retrouve dans la petite ville de Absolution avec pour seul indice de son passé, un mystérieux bracelet autour de son poignet. Contrôlée par le redoutable colonel Woodrow Dolarhyde, la ville va connaître un étrange phénomène : Des envahisseurs extra-terrestres ont pris la ville d'assaut et capturés plusieurs civils dont le fils du colonel. Déterminé à retrouver son fils et les autres disparus, Dolarhyde va faire équipe avec Lonergan et une ravissante jeune femme et tenter de comprendre qui sont ces envahisseurs et quel est leur but. L'histoire, bien qu'assez mince, est très intéressante à suivre et ne manque pas d'humour ni de suspense. Le film possède des décors superbes ainsi qu'un rythme soutenu, on ne s'ennuie jamais. Les scènes d'action sont nerveuses et efficaces et les effets spéciaux sont très spectaculaires. Le casting est parfait, en particulier le duo Daniel Craig/Harrison Ford qui fonctionne à merveille, ils campent tous les deux des héros très charismatiques et leur rivalité est passionnante. Ils sont clairement l'atout majeur du film! Le reste du casting n'est pas mal non plus, on notera la présence de la ravissante Olivia Wilde et de Sam Rockwell. Bref, "Cowboys et envahisseurs" est un véritable OVNI du genre, une curiosité très réussie et dynamique qui ne vous laissera aucun répit. Un divertissement efficace et spectaculaire, à voir absolument!

Le blu-ray offre une superbe qualité d'image, digne du support HD. Les couleurs sont belles et l'image est très propre et nette. Rien à dire, c'est bien mieux que le DVD, qui est fourni avec le blu-ray. Au niveau du son, la VF est proposée en 5.1 DD, comme sur le DVD. Si ce son est de bonne qualité, on aurait quand même préféré avoir le 5.1 DTS-HD MA de la VO.

En bref, "Cowboys et envahisseurs" est un film original par son concept qui peut certes en dérouter certains, mais qui demeure dans l'ensemble très réussi et divertissant. Un film unique en son genre à découvrir d'urgence! Il contient tout ce qu'il faut pour passer un agréable moment devant la télévision : Une histoire simple mais très intéressante à suivre et riche en suspense, des décors et costumes superbes, un rythme soutenu, des scènes d'action nerveuses et bien menées, des effets spéciaux spectaculaires, un casting impeccable, de l'humour et de l'émotion. Un bon divertissement qui comblera les amateurs de Western et de Science-Fiction. Le blu-ray est de bonne qualité. Un achat sûr.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 janvier 2016
Étant un inconditionnel du grand Harrison Ford je ne pouvais pas passer à côté de ce film particulier affichant aussi le génial Daniel Craig au casting ! Je ne m'attendais pas à grand chose en l'achetant, juste un petit moment agréable de divertissement simple et abordable... je n'ai pas été déçu. Certes, ni le scénario ni le jeu des acteurs ne sont d'une profondeur exceptionnelle, mais diable qu'on s'amuse devant ce film !
Si vous attendez le gros blockbuster ce n'est pas par ici que ça se passe, mais pour un chouette moment de pur divertissement en compagnie de ce bon vieux Indiana (Solo) Jones et que l'idée de voir débarquer des extraterrestres impitoyables en pleins Far West vous emballe, mettez ce film dans votre panier sans hésiter ! ;)
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Réalisé par l’acteur Jon Favreau (le metteur en scène des deux premiers ‘Iron Man’), ‘Cowboys et envahisseurs’ (2001, 118mn) est une création du duo de scénaristes et producteurs Roberto Orci et Alex Kurtzman (‘Hercule’, ‘Xena’, ‘Alias’, ‘Star Trek’, ‘Transformers’), avec la collaboration de Damon Lindelof (‘Lost’), adaptée d’une BD et qui, malgré son idée plutôt originale que d’opposer de rudes cow-boys à d’inquiétants aliens, a bien failli virer au gouffre financier : le film a à peine rapporté un peu plus qu’il n’a coûté.

Le western est pourtant plutôt solide, qui oppose des extra-terrestres uniquement intéressés par les ressources naturelles de notre sous-sol et des indigènes en total décalage technologique, mais butés, combattifs et sacrément débrouillards (ah, ces êtres humains, qu’est-ce qu’ils sont forts quand même !) : Daniel Craig, un ancien outlaw, devenu fermier, mais surtout enlevé, avec son épouse, par de mystérieux ‘démons’ auquel il a réussi à échapper en leur volant une de leurs armes de poignet, revient parmi les siens, la mémoire légèrement affectée, et prend les choses en main, son gadget (apparemment Daniel Craig a du mal à échapper à son actuel personnage de James Bond) étant la seule arme efficace dont disposent les humains au départ face à ces étranges créatures qui ne cessent de les attaquer et de les enlever, aux côtés du riche propriétaire terrien (Harrison Ford, qui retrouve un peu du souffle de son mythique personnage d’Indiana Jones) qui tient la petite ville d’Absolution -où tout se passe- sous sa coupe, tous deux étant soutenus par leurs hommes de main respectifs, les habitants d’Absolution et des Indiens, mais surtout une superbe jeune femme (Olivia Wilde, vue dans ‘Newport Beach 2’, ‘The Black Donnellys’ et bien sûr et surtout ‘Dr. House’) qui a comme un petit goût d’ailleurs...

Avec aussi Keith Carradine (‘Deadwood’ et ‘Dexter’ ; le shériff), Clancy Brown (‘Highlander’ et ‘La caravane de l’étrange’ ; le pasteur), Sam Rockwell (le médecin) et Walton Goggins (‘The Shield’ et ‘Justified’ ; un homme de main de Craig).

Le divertissement est plutôt bien fichu (même si les créatures de synthèse du film ressemblent avant tout à des... créatures de synthèse), son scénario très correct (même si tout ce qui tourne autour du personnage que joue Olivia Wilde manque de consistance) et sa distribution en béton et donc on peut tout à fait passer un assez bon moment à suivre ces vilains méchants de l’espace qui n’en veulent qu’à notre or (n’auraient-ils pas d’ailleurs quelques points en communs avec nous autres Occidentaux qui, en Afrique par exemple, nous sommes livrés -et continuons d’ailleurs de le faire- à un pillage en règle des ressources naturelles de ce continent en nous comportant parfois de manière assez indélicate ?) et dégomment, tout en se faisant dégommer par eux, quelques fiers exemplaires de notre si belle race tellement admirable. Si l’idée de vous voir confronté à un paquet d'enflures aux portes du désert du Nouveau Mexique ne vous intimide pas trop, chargez donc vos colts et rejoignez l’improbable coalition : toutes les bonnes volontés sont les bienvenues !
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 mars 2014
Le seul reproche au fond, serait peut-être le titre du film (chevaux de chair et chevaux de lumière ou...bref !). Le sujet peut sembler "bateau", ou ici plutôt "OVNI" ; des cowboys, des indiens, si,si, des monstres aliens...cela fait une soupe du diable qu'on n'a pas envie de déguster...Et pourtant... Les acteurs sont là et bien là : Daniel Craig, je ne vais pas faire l'affront de le présenter, Harrison Ford, quoi ? Qui ça ?!, Olivia Wilde (N° 13 dans Dr House), et d'autres, tous excellents. Ce film fonctionne, même si on pourrait reprocher certains artifices un peu trop "Merliniens", ça marche. Cela commence par un bon, vrai, costaud western, avec un taré de la gâchette, un barman qui vous jette le whisky sur le bar, un sheriff qui...observe, bref, ça sent la poussière, le no man's land, les trafics d'influence, avec H. Ford en patron. puis l'impensable, l'incompréhensible se produit : le contact...Si vous voulez en savoir plus, voyez le film ! Le tout fonctionne bien, les acteurs y croient, c'est du solide, étonnant, mais ça l'est...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 janvier 2014
En Arizona 1873,un homme ne se souvient pas de son passé et se retrouve dans une ville austère perdue au milieu de nul part;un indice l'intrigue:un mystérieux bracelet qu’il porte au poignet.La ville est sous l'emprise d'un colonel très autoritaire; mais la petite ville va être confrontée à une menace très inquiétante venue d'ailleurs...Un bon film de science fiction au temps des cow-boys et des indiens....TRÈS RÉUSSI ORIGINAL!!!!!
Les effets spéciaux sont spectaculaires,les scènes d'actions efficaces ,un rythme très soutenu;on ne s'ennuie jamais(le duo Daniel Craig/Harrisson Ford est un atout majeur pour le film)le reste du casting est très bon.
Western plutôt solide qui oppose des extra terrestres à des personnages en total décalage technologique.Le scénario très original,très américain,montre l'union de tous les américains derrière la défense des ressources ,la récupération des proches capturés.J'aime beaucoup!!!!!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Surfant sur ses réussites Iron Man et Iron Man 2, Jon Favreau s'attaque à l'adaptation d'un nouveau comics, d'ailleurs plutôt dans le genre "graphic novel" : Cowboys et Envahisseurs. Hélas, il ne retrouve pas la même aisance ni le même sens du rythme que lors de ses collaborations avec Marvel.

De plus, Daniel Craig, en voulant faire du Clint Eastwood, nous gratifie d'une unique expression de visage pendant tout le film, mais manque cruellement de charisme. Après Tron l'héritage, Olivia Wilde continue ses incursions dans la SF, ici sans d'autre intérêt que sa plastique. Heureusement qu'il y a le personnage d'Harrison Ford. L'histoire se suit sans déplaisir mais est finalement sans aucune originalité, et l'ensemble s'oublie bien rapidement tant tous les éléments du scenario sont convenus, cliché, vus et revus. Seul le mélange des genres Western-SF est rigolo, mais une fois la 1ère heure passée, on réalise que tout cela reste désespérément plat.

A voir à la télé un dimanche soir s'il n'y a rien d'autre.

PS : Dans le genre "invasion extraterrestres", (re)voyez plutôt l'excellent L'Invasion des profanateurs (1978).
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus