undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles
75
4,7 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 12 avril 2013
A la lecture des 10 premières pages, je me suis demandé où j’étais et dans quel monde l’auteur avait l’intention de m’emmener. Puis, très rapidement, j’ai été charmé par certains personnages, étonné par d’autres et intrigué par les deux groupes d’individus dont il est question tout au long du roman.
Petit à petit, je me suis totalement immergé dans cet univers apparemment si lointain et pourtant si proche de celui dans lequel nous vivons.
C’est avec une imagination débordante (dans les moindres détails) et avec humour que l’auteur décrit l’être humain et les rouages de notre société.
Tout figure dans ce roman : Tous les bons cotés de l’homme, comme ses aspects les plus sombres. N’allez pas croire que sa lecture est ennuyeuse, bien au contraire, on le dévore et on en redemande.
Le contenu est riche, l’intrigue toujours étonnante, l’écriture magnifique, l’humour présent, les relations humaines tellement précisément décrites. Chaque lecteur pourra y trouver son compte, car tout est présent dans ce roman, même son contraire….
L’imagination de Christophe TROUSLARD est foisonnante. Il parait qu’il est Instituteur, j’envie ses élèves.
J’ai tellement apprécié ce livre et le climat dans lequel il m’a plongé que j’ai adressé un mail à Christophe TROUSLARD.
Dans sa réponse, il m’a assuré travailler sur une suite. Je l’attends avec envie.
En attendant, je vais relire « Surchauffe au paradis », car je suis certain d’y trouver de nouvelles pépites qu’une première lecture aurait dissimulées.
0Commentaire| 21 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 février 2013
Si j'ai un livre à recommander, c'est bien celui-là !
Difficile de le lâcher pour me consacrer aux tâches du quotidien. Je dois avouer que l'ironie, maniée de main de maître, l'art consommé du contraste, font un bien fou !
Par un rythme soutenu, en un va et vient entre raillerie et tragédie, le verbe haut, les termes choisis, le trait parfois caricatural, l'auteur, en virtuose, tantôt nous charme, nous amuse, tantôt nous fait plonger dans un quotidien glauque émaillé d'anecdotes croustillantes !
Dans ce bourg à la configuration particulière, à une époque intemporelle, les personnages sont soit attachants, soit détestables mais tous tellement vrais que l'on a le sentiment de les reconnaître. Ils se rencontrent, s'épaulent ou s'affrontent dans des dialogues enlevés.
Sans être moralisateur, l'auteur nous délivre au passage des messages de tolérance, respect, partage, générosité.
Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu quelque chose d'aussi bon, savoureux, que je n'avais pas pris une telle bouffée d'oxygène.
Bref, que du bonheur ! Mais le bonheur, quand on le tient, on n'a pas envie de le lâcher... J'attends une suite dans la même veine. Monsieur Trouslard, faites quelque chose !...

Ce samedi 15 Juin, j'ai terminé une nouvelle lecture de "Surchauffe au Paradis". Et je m'y suis replongée avec autant de bonheur, en redécouvrant au passage quelques détails, en me délectant à nouveau de dialogues, de paragraphes hauts en couleurs. C'est toujours un réel plaisir, du bonheur sur pages numériques.
Je tenais à le dire !
22 commentaires| 27 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 février 2013
C'est un magnifique livre!Merci à Amazon de rendre possible une telle lecture! C'est riche en images et le vocabulaire très précis vous plonge dans un royaume à la fois intemporel et pourtant si contemporain. L'amour avec un grand A est partout, mais quand il faut trancher, c'est puissant sans équivoque et net: pas de demi-mesure. Le souffle inspiré d'un grand auteur en devenir est bien là! C'est l'oeuvre d'un authentique humaniste!Il faut lire ce livre!
0Commentaire| 28 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 avril 2013
J’ai adoré !!! Ce n’est pas un livre que l’on lit, mais que l’on vit !
Tout y est dépeint avec passion et maitrise : les lieux, les personnages, les petits détails de la vie où chacun se reconnait.
On se projette dans cet univers avec une facilité déconcertante.
J’ai pu passer du rire aux larmes parfois dans la même page.
On rit des dialogues, des situations cocasses, des expressions imagées créés pour l’occasion, qui pourraient nous faire perdre le fil, le temps de reprendre notre souffle.
On grince des dents et on réfléchit tant les injustices, les incivilités, la bêtise de certains personnages ou certaines institutions n’est pas sans rappeler des situations que l’on peut vivre dans la vie de tous les jours.
Toutes ses émotions servent une aventure passionnante, haletante et soutenue.
A vivre!!
0Commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 juin 2013
Certes ce commentaire arrive quelques semaines après la lecture, mais ce livre me laisse une emprunte unique et spéciale.
Il est très bien écrit, truculent, emphatique, rabelaisien, il m'a passionnée, mise de bonne humeur, et occupé un certain temps car ce n'est pas un petit ebook rachitique, le lecteur est servi en anecdotes de toutes sortes.
Je suis ravie de trouver une telle qualité d'écriture, ce qui manque parfois dans les romans édités au format numérique.
Belle densité, je ne peux que recommander cet ouvrage qui devrait plaire au plus grand nombre..
11 commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Christophe Trouslard écrit pour toucher à l'essentiel, avec un vocabulaire choisi, une écriture ciselée, un souffle épique.
Son récit n'est pas fantastique, plutôt imaginaire, comme peut l'être Gargantua ou Thomas More. Il y a aussi du Albert Cohen en lui. Son histoire commence simplement, une relation entre un père et son fils, on pense qu'on va entrer dans un récit autobiographique, mais déjà on est captivé, les personnages nous ont séduits, et on ne désire qu'une chose, savoir quel va être leur destin particulier. C'est alors que le bouleversement se produit et que petit à petit, même si le pays en question à de fortes similitudes avec celui dans lequel nous vivons, nous comprenons que nous sommes embarqués dans un délire poétique, une fable, un conte, et dans ce que ces genres ont de meilleur.
Rien à envier aux plus grands. Pour un premier roman, chapeau M. Trouslard. J'ai hâte de voir s'épanouir cet écrivain dans ses prochains romans, à la langue si riche et si belle.
11 commentaire| 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 avril 2013
Une truculence, oserai-je ? - rabelaisienne. C'est un livre à lire lentement, en savourant les mots. Christophe aime les mots, les mots ordinaires, mais surtout les mots qu'on n'utilise que dans certains coins de France profonde, les mots oubliés, et surtout les mots inventés qui stimulent l'imagination. Le vocabulaire est très riche, nous en avons parfois perdu l'habitude dans notre vie moderne. J'ai dû utiliser un dictionnaire pour en comprendre certains.
Les personnages sont bien campés, la vie d'un petit coin de province avec ses richesses humaines et ses bassesses rappelle des situations vécues.
Ce livre est d'une qualité rare, il sait être très vivant mais jamais vulgaire.
11 commentaire| 22 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 juillet 2013
Seul défaut du livre, il est trop court tant le style et les personnages ont attachants. Reste à espérer une unité ou un autre ouvrage de la même veine.
22 commentaires| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 février 2013
c'est un réel bonheur ,un régal d'entrer dans la lecture de ce livre, je n'arrive pas
à m'en détacher. Quelle drôlerie, cocasserie, truculence, causticité, en même temps que poésie, tragédie, réflexion philosophique.Jusqu'à présent, dans la littérature , seule une des piéces du théâtre de Gogol, Le Révisor a pu me faire rire,je l'avais même "recommandée à mon médecin pour qu'il la lise à ses malades déprimés au lieu de leur faire une ordonnance". Eh bien Christophe trouslard me fait rire d'un rire frais
émerveillé, en même temps qu'il m'amène à une réflexion profonde sur la vision de la nature humaine, bien faite, mal faite sans pour autant se poser en redresseur de torts
en moraliste affligeant.En résumé il laisse à penser beaucoup, à aimer "la richesse" des pauvres .
0Commentaire| 17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 juin 2013
Ce livre est hors du commun . Excellente critique sociale d'un village à la cloche-merle . Humour garanti . Personnages attachants.
Richesse de vocabulaire et style enlevé; .Quelle œuvre rafraichissante !
22 commentaires| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici