undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire cliquez_ici Jeux Vidéo Cliquez ici soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles
913
4,3 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

J'attendais ce final avec impatience et en même temps, je redoutais ce moment. Dire au revoir à Ana et Christian a été très difficile mais je referme ce dernier tome des étoiles plein les yeux et le sourire aux lèvres. J'ai encore une fois passé un excellent moment de lecture. Merci EL James pour cette magnifique histoire d'amour.

Le début du roman commence quasi là où s'était achevé le tome 2. Ana et Christian sont mariés et en lune de miel. Grâce aux souvenirs de l'héroïne, nous revoyons le mariage et c'est émouvant bien que j'aurais aimé le vivre "au présent". L'abondance de mots d'amour nous montre qu'ils sont très heureux même si le passé de Christian continue de le hanter.

La relation entre Christian et la désormais Ana Grey est bien plus saine qu'auparavant. Ils sont mariés, elle n'est définitivement plus sa soumise même s'il semble l'oublier de temps à autre. Pourtant, Ana n'a plus peur de le défier et de lui rappeler ses obligations d'époux. Je l'avais déjà énormément appréciée dans le second tome (qui avait été un coup de coeur) mais là, j'ai ressenti beaucoup d'affection pour Ana qui s'est énormément affirmée et renforcée depuis le premier chapitre de Cinquante nuances de Grey.
Christian est quant à lui beaucoup plus tendre et se dévoile de plus en plus, notamment à la fin où il s'ouvre enfin à sa femme. C'est d'ailleurs un passage très émouvant qui m'a donné des papillons dans le ventre. Christian est un personnage complexe comme je les aime qui n'a pas cessé de me surprendre au fil des tomes.

J'ai remarqué qu'il y avait moins de scènes de sexe que dans les autres opus. Cinquante nuances plus claires n'est pas chaste pour autant mais je dirais que les scènes d'amour sont plus intenses et surtout plus osées. Ana n'est plus l'oie blanche du premier volume et elle n'a plus peur d'explorer les limites. Même si leurs rapports sont en un sens plus hard, j'ai trouvé qu'ils étaient aussi plus doux. Christian fait désormais attention au bien être de son épouse et ne veut sutout pas la blesser.

Le déroulement du roman est très prévisible. On sait ce qui va arriver et on ne croit pas un seul instant à une fin triste pour nos deux amoureux. Cependant, je ne me suis pas ennuyée pour autant. J'ai attendu avec impatience ce que je pressentais et bingo, c'est arrivé. Ana et Christian le méritaient, on est heureux pour eux. Merci à l'auteure d'avoir écrit la fin parfaite à sa trilogie.

Pour conclure, Cinquante nuances est une trilogie qui me marquera et que je ne suis pas prête d'oublier. Je vous encourage tous à lire au moins le premier tome pour vous faire votre propre avis. Certains l'aiment, d'autres le détestent, c'est comme ça. Personnellement, je fais partie de ceux qu'il a fait rêver et j'espère que vous serez autant conquis que moi.
1111 commentaires| 174 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 septembre 2013
Que dire sans dévoiler la fin de l'histoire (certains s'en sont déjà chargé en donnant soi disant leur avis et je ne trouve pas cela très sympa... heureusement que je n'avais pas été trop curieuse avant d'entamer ma lecture !).
Alors, tout ce que je vais dire c'est qu'il est difficile de tourner la dernière page du livre qui nous a fait vivre une belle histoire où l'on sent bien les personnages évoluer l'un vers l'autre, chacun devant apprendre à se faire confiance et à avoir confiance en l'autre !
Christian est un homme magnifique qui a beaucoup souffert et pour qui la rencontre avec Ana va être salutaire même si, au départ il ne veut que jouer avec elle, pensant avoir trouver une nouvelle soumise à qui il va pouvoir infliger tous ses phantasmes...
Quant à Ana, à 21 ans, il était temps qu'elle rencontre un homme et quelle chance elle a de trouver dès le premier coup l'amour avec un grand "A" et toutes ses complexités (d'autant c'est vrai qu'elle tombe sur un phénomène rare). Elle va juste devoir déployer beaucoup d'énergie pour tirer Christian vers la lumière mais quel plaisir intense lorsqu'elle parvient à le ramener vers la vie, la légèreté... soudain, on se rappelle qu'il n'a que 28 ans et toute la vie devant lui !!
Du reste, en commençant cette trilogie, jamais je n'aurais pensé voir les personnages évoluer aussi rapidement. Quelle joie et quelle bonne idée a la fin de voir quel était le ressenti de Christian au départ (un petit clin d'oeil à l'homme qu'il était avant l'amour...).
Je crois bien qu'en fait les 50 nuances, je les ai toutes aimées ♡♡♡♡
☆☆☆☆☆ Quant au film, après plusieurs mois d'attente, différentes vraies et fausses bandes-annonces et une promotion d'enfer, ca y est le film débute et les personnages s'animent sous nos yeux. Chacun a en tête son Christian (ou son Ana pour les quelques hommes qui ont lu le livre), il ne ressemble pas forcément à l'acteur mais le plus important c'est que la symbiose entre les personnages soit là, qu'on sente l'attirance irrésistible et la complicité qui se transforme en sentiment plus fort que tout. Le pari est gagné !! Les scènes de sexe (très peu nombreuses en regard du roman mais ça, on s'en doutait) sont filmées de façon très élégantes, rien de scabreux, très light finalement. Le plus impressionnant c'est presque la salle rouge de la douleur et tous les accessoires qui l'encombrent... mais tous les beaux moments sont là et on sent bien la chaleur monter... donc finalement j'ai aimé (moins que le livre c'est sûr mais pour l'enjeu c'est plutôt chouette). Vivement l'adaptation des 2 tomes suivants mais là, je crains que les enjeux commerciaux ne brouillent les cartes, déjà la rumeur circule que Christian ne sera pas joué par le même acteur, etc... bref, mesdames, continuez de rêver et de phantasmer Christian mais ne boudez pas votre plaisir, le film reste un très agréable moment sans rien de dérangeant. Ce n'est pas le BDSM du célèbre marquis, c'est fait pour rêver ♥♥♥♥♥
0Commentaire| 19 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 mai 2015
je m'étais déjà bien ennuyée à lire le tome 2, mais on m'avait dit "tu verras le 3 est mieux", et bien non, même pas.
c'est plat, même l'histoire pseudo policière avec Hyde ne suffit pas à relever le rythme, c'est mou, bref on s'ennuie à mourir.
encore comme dans le tome 2, du sexe, du sexe, du sexe, et toujours pareil, c'est d'un lassant!
l'auteure aurait dû développer l'intrigue avec Jack Hyde, son lien avec Christian, le passé de Christian.....plutôt que de nous servir un simulacre de roman à l'eau de rose agrémenté d'une très légère intrigue.
le 1er tome est une vraie réussite, les 2 suivants sont à éviter, sauf pour combattre l'insomnie!
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 mars 2013
Un seul mot me vient à l'esprit pour qualifier ce 3ème tome : SUPERBE ! Curieusement, dès que je l'ai reçu, je ne l'ai pas tout de suite lu. Je retardais, à mon avis, le moment où je dirai en quelque sorte "adieu" à ce couple hors du commun. C'est peut-être bête comme réaction, mais j'ai eu le sentiment de quitter des êtres chers. Bon, je pense que c'est mon côté "midinette" qui ressort ! Je me souviendrai longtemps de ce couple magnifique formé par Anastasia et Christian. Il est vrai qu'une fois le livre refermé, on a un petit coup au coeur, puisque l'on sait que c'est le dernier. Mais quelle fin magnifique ! Décidément, le pouvoir de la lecture est immense, il nous permet de nous évader, de ressentir des émotions, de voyager... Là, par d'habiles flashbacks, l'auteur nous fait revivre différents moments de la vie de ce couple fraîchement marié. On ne doute pas une seconde de l'amour qu'ils ressentent l'un pour l'autre, c'est vraiment très beau, parmi mes nombreuses lectures, j'ai rarement vu un couple aussi fusionnel. Bon, il est vrai que tout ce déploiement de richesses leur facilite grandement la vie, le voyage de noces somptueux, les sublimes cadeaux de Christian, ses nombreuses propriétés... Tout cela fait rêver ! Pourtant, cet homme qui possède tout n'était pas heureux, sa rencontre avec Anastasia était la meilleure chose qui pouvait lui arriver. Les sentiments profonds qu'elle ressent pour son mari font qu'elle cherche à comprendre, à l'aider à se sortir de cet engrenage. Là, le voile est enfin levé sur le passé difficile de Christian, c'est poignant parfois, la relation qu'il a avec ses parents adoptifs est belle, on sent qu'avec l'aide d'Ana il s'est ouvert, il communique plus facilement...Pour ceux qui ne connaissent pas encore cette trilogie, n'hésitez pas ! Un grand merci à E.L. JAMES pour nous avoir permis de connaître un couple innoubliable (en tout cas pour moi). C'est une trilogie facile à lire, ce n'est pas de la grande littérature (comme l'ont dit certains lecteurs) d'ailleurs E.L. JAMES s'est-elle targuée d'en avoir écrit ? Voilà c'était l'avis d'une jeune femme passionnée de lecture, qui ne se situe pas dans la catégorie des ménagères frustrées qui aiment les romans "porn mum" (pornos pour maman)! A lire absolument !
11 commentaire| 31 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 mars 2013
j'ai lu les trois, j'ai adoré et il faut l'avouer j'ai mouillé ma petite culotte,à 40 ans c'est la première fois qu'un bouquin me fait un tel effet!
Alors mesdames suis-je la seule ou alors vous n'oser pas l'avouer?
C'est plutôt une lecture féminine,mon ami n'apprécie pas,j'imagine pourquoi.
ça fait du bien de s'évader un peu.
0Commentaire| 34 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 février 2013
En refermant ce troisième volet de "Cinquante nuances", je me sens, comme après la lecture du premier, un peu sur ma faim.

Si j'ai aimé la progression (oserais-je dire l'"affinage" ?) de la rencontre psychologique des deux protagonistes jusqu'à l'étonnant équilibre qu'ils atteignent, si j'ai aimé assister au parcours d'obstacles par lequel tout couple qui se forme passe pour former une unité bicéphale, j'ai plus diversement apprécié le large recours de l'auteur à ce que j'appellerai le "copié-collé", ces longs passages reprenant presque mot pour mot des extraits des tomes précédents (exception faite de la finale où l'auteur nous relate la rencontre d'Ana et de Christian sous le point de vue de ce dernier !).

Je n'ai pas pu non plus réellement rentrer de plain-pied dans le volet "suspense" que Mrs James a voulu camper dans son récit : il me semblait peu crédible, car trop rudimentaire. Bon, il est vrai aussi qu'il ne faut pas être de mauvaise foi et que si je voulais un "thriller", ce livre, je le savais au départ, n'était pas le bon choix, mais je ne peux m'empêcher de regretter le côté un peu caricatural et couru d'avance qui se dégage de cet aspect du livre, d'autant que le tome 2 avait su piquer ma curiosité...

Au final, cette trilogie présente l'indéniable qualité d'ouvrir un espace renouvelé au genre (auquel nombre d'auteurs, d'éditeurs et de lecteurs ont apparemment succombé !) et reste un excellent moment de détente, malgré les quelques points soulevés plus haut.

Bonne découverte en tout cas à ceux qui ne l'ont pas lu !
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 février 2013
je n'ai jamais lu de livre comme ca. il es totalement addictif. Alors oui c'est pas de la grande littérature, oui c'est peu être répétitif(surtout les 2 premiers livres), mais franchement on s'en fou. Moi j'ai aimer l'histoire de ce couple qui sort de l'ordinaire, j'ai aimer les 3 tomes et mon préféré es le deuxième. j'ai partagé ces livres avec une amie qui es devenue elle aussi accro. J'ai ressenti comme un vide une fois refermé le tome 3... et oui c'est fini pour moi la vie de Christian et Ana GREY.... Bref, livre TOTALEMENT ADDICTIF qui nous emmène loin de notre quotidien!!!
22 commentaires| 48 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 février 2013
Je dois avouer que j'ai lu ce dernier livre avec réticence, les deux premiers étant bof à mon goût.
J'ai trouvé que le style s'était détérioré depuis le tome II. Dans ce tome III, il y a, à nouveau, beaucoup de gros mots, comme "Bordel de merde !" qui revient toutes les cinq pages, et énormément de répétitions "Je rougis" ou "Il furieux, fou furieux". C'est un peu comme le premier tome. Un style pauvre et très répétitif.
L'histoire es d'une banalité incroyable ! Durant les 150 premières pages, on est dans un bonheur absolu ou les deux amoureux couchent ensemble toutes les dix minutes (c'est entrecoupé des crises de Christian et des caprices d'Ana).
Les personnages sont nuls et plats. Ils sont toujours : furieux (Grey) et enfantin (Ana). Toujours dans le même caractère, ce qui lasse vite le lecteur.
Grey est comme un père et Ana une ado qui le défie sans cesse. On a envie de les étrangler tous les deux, c'est en tout cas ce que j'ai ressenti en lisant ce dernier tome. Ils se disputent à tous les chapitres sur des sujets parfois futiles : Ana enlève son haut de bikini sur la plage (elle a désobéi à Grey qui est jaloux comme un pou !) et c'est la fin du monde. Grey ne veut pas baiser Ana dans la salle de bain (première fois qu'il la repousse sexuellement parce qu'il boude) et Ana croit recevoir un poignard dans le coeur et panique complètement. Pffffff !
L'intrigue du méchant qui les harcèle est assez nunuche. Enfin bon, fallait bien un peu de robondissement. Les héros ne pouvaient pas rester dans leur chambre à baiser durant tout le roman...
Bref, un livre plat, très répétitif tant sur le style que sur les évènements.
Je reste stupéfait de son fabuleux succès. On est très très loin de Autant en emporte le vent. ça, c'était des personnages ! Ok Rhett et Scarlett se disputaient aussi souvent, mais il y avait aussi un style magnifique, une bonne intrigue derrière (Guerre de secéssion et abolition de l'esclavage), et les personnages étaient moins plats.
33 commentaires| 34 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 avril 2014
Je suis tellement déçue, que je l'ai abandonné au bout de la 20ème page.... trop de sexe tue le sexe ! j'ai lu d'autres livres érotiques avec un vocabulaire tellement plus riches, des descriptions tellement plus minutieuses que le fantasme et l'émotion étaient assurés....
ici, c'est tellement plat, répétitif, que cela en devient "chiant..." et c'est définitivement très mal écrit ! pfffff !!!!
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 avril 2016
Enfin la fin de cette histoire interminable et si peu crédible! (amusez vous à compter en combien de temps se déroule l'histoire entre le tome 1 et 3, c'est à mourir de rire) Tout est bien qui fini bien... Mouais prévisible au possible et pourtant! L'autrice me fait désespérer de sa vision archaïque du rôle de la femme! Anastasia qui gère soit disant Christian est quand on l'analyse un peu (pas besoin d'aller bien loin), la femme la plus soumise qu'on puisse imaginer. L'autrice la décrit comme une jeune femme intelligente qui se soumet à chaque décision que Christian fait pour elle. Selon elle la femme doit être la bonne petite femme qui cuisine, travaille mais n'a pas trop d'ambition que de faire plaisir à son mari et es enfants - en version milliardaire avec femme de ménage à la clé, elle échappe au ménage ouf! Nous sommes sauvés! Sérieusement c'est pitoyable! Et tellement décevant de voir l'engouement de millier de femmes devant ce phénomène sans même qu'elles ne voient ce qui se cache en arrière des descriptions de sexe!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus