undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_W10 Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
3
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:15,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Le luthiste Thomas Dunford signe à 25 ans ce premier album consacré à John Dowland pour ces Lachrimae, un florilège de ses chansons et pièces instrumentales.

Et il me vient assez naturellement à l'esprit ces mots de Corneille « mais aux âmes bien nées (il est fils des gambistes Jonathan Dunford et Sylvia Abramowicz) la valeur n'attend pas le nombre des années » ...
Car Thomas Dunford innove. C'est en effet un quatuor de chanteurs confirmés qui interprètent ici ces airs avec lui et non un soliste unique comme on le constate généralement. Ce quatuor se révèle équilibré et ils apportent à ces Lachrimae une fraicheur inattendue.
Plus de passion et moins de mélancholie pour une vision plus directe et renouvelée qui ne s'inscrit plus vraiment dans la tradition du grand Alfred Deller.
« Semper Dowland semper dolens » ? Un peu moins cette fois sans doute.

Et pour ce qui est des larmes c'est bien Dowland qui disait lui-même dans sa dédicace :
« Bien que le titre soit prometteur de larmes, conviées indésirablement en ces temps réjouis, nul doute cependant que ne plaisent celles versées par la Musique, et que larmes ne naissent toujours dans la peine, mais parfois dans la joie et le bonheur ».
22 commentaires| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 janvier 2015
Je ne peux qu'inciter ceux qui ne connaissent pas la musique de Dowland a acheter ce disque qui contrairement à ce que laisse suggérer son titre n'est pas triste. Il est parfois des larmes de bonheur qui viennent du plus profond de notre cœur. Très belle qualite d'enregistrement dont on reprochera cependant une ouverture de micro peut être un peu trop importante.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 juillet 2013
Il y a des musiques comme celle-ci, ou Eric Satie à une autre époque et dans un autre style, qui peuvent paraître dépressives et dépressogènes, et qui pourtant font un bien fou à l'écoute. Quand j'ai le cafard, je me passe en boucle Satie ou Dowland, et cela me calme, m'apaise.
Magnifique interprétation des Lachrimae. Les chanteurs soupirent, déplorent, pleurent, murmurent, se plaignent. Le tout sans excès, sans débordement, avec délicatesse et sensibilité.
Des larmes qui font du bien aux oreilles.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

17,29 €
21,00 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)