Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici MUSSO Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles
32
3,8 sur 5 étoiles
Format: Format Kindle|Modifier
Prix:1,01 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Cet ouvrage regroupe des extraits de différentes oeuvres de Péguy traitant des sujets qui lui ont été chers.
Le fil conducteur de ces textes est une foi mystique, celle qui autorise le Croyant à s'adresser directement à son Créateur.
Il faut se laisser prendre à ce rythme incantatoire pour réaliser jusqu'à quel point Péguy semble approcher de lignes conductrices intemporelles.
Publié dans une collection dite catholique, préfacé par le cardinal Verdier, qui paraît, lui prélat d'Ordre, bien embêté, par un trublion dont l'ardeur tient de la chaudière chauffée au rouge, ces "Pensées" brûlent le lecteur d'une exigence qui vous secoue au plus profond de vous-même.
55 commentaires| 23 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 novembre 2012
Avant tout il faudrait signaler que le commentaire de Henri Bès s'adresse à l'édition Folio titrée: Pensées : (Liasses II à VIII) et non pas celle de Michel Le Guern avec la bougie reflétée dans un miroir sur l'image de couverture. Amazon fait parfois partager des commentaires en commun sur plusieurs éditions. Cette édition contient près de 200 pages de notes qui sont autant d'éclaircissements sur des pensées parfois obscures et voilées. La contrepartie c'est que l'on atteint au final près de 800 pages ce qui a un impact sur la qualité du produit puisqu'il s'agit d'édition économique. L'impression est donc assez médiocre avec une typo qui oscille entre la patte de mouche et l'écriture en gras. Moyen.

Pascal nous plonge dans un abyme de réflexion que tout le monde devrait tenter de lire et de comprendre. C'est une bonne première approche métaphysique, qui n'est pas seulement religieuse ou pro-chrétienne. Si c'est Voltaire ou Rousseau que vous rejetez, nul doute que Pascal saura vous consoler. Personnellement voilà le genre de Pensées qui m'a fait aimer Pascal:

« Quand je considère la petite durée de ma vie absorbée dans l’éternité précédente et suivante, le petit espace que je remplis et même que je vois abîmé dans l’infinie immensité des espaces que j’ignore et qui m’ignorent, je m’effraye et m’étonne de me voir ici plutôt que là, car il n’y a point de raison pourquoi ici plutôt que là, pourquoi à présent plutôt que lors. Qui m’y a mis? Par l’ordre et la conduite de qui ce lieu et ce temps a-t-il été destiné à moi? »

« Il est dangereux de trop faire voir à l'homme combien il est égal aux bêtes, sans lui montrer sa grandeur. Il est encore dangereux de lui trop faire voir sa grandeur sans sa bassesse. Il est encore plus dangereux de lui laisser ignorer l'un et l'autre. Mais il est très avantageux de lui représenter l'un et l'autre. »

«Qui veut faire l'ange fait la bête.»
(terriblement actuel n'est ce pas?)

La pensée de Pascal nous élève à l'inverse de trop de philosophes qui nous enferment dans les cercles infernaux et rétrécissants de la seule Raison.
0Commentaire| 18 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 octobre 2012
Pascal écrit une apologie de la religion chrétienne, destinée au libertins de son époque (dont philosophes et savants). Cette œuvre inachevée lors du décès de l'auteur résulte d'un assemblage posthume de fragments de textes : il s'agit donc d'un brouillon en partie incompréhensible. Ceci étant dit, la pensée de Pascal est d'une intelligence pénétrante : elle est aussi supportée par une éloquence remarquable et un sens de la formule époustouflant. Ces passages, ou citations hors normes suffisent largement à récompenser le lecteur intéressé.
0Commentaire| 17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 février 2008
On peut faire bien des reproches à ces Pensées : trop de religion, de propos obscurs (parce que fragmentaires) ou catégoriques (" Le moi est haïssable ", " Que le coeur de l'homme est creux et plein d'ordure ! "). Mais quand Pascal nous montre la vanité de l'homme, il fait mouche.

Postérieur à Montaigne et Descartes, Pascal rejette le doute de l'un et les certitudes de l'autre, nous entraînant ainsi dans " un abîme nouveau " de la pensée, plein de contradictions.
Il vous guidera peut-être vers la foi avec son réconfortant " Console-toi, tu ne me chercherais pas, si tu ne m'avais trouvé " qu'il met dans la bouche du Christ ; ou bien, comme moi, il vous laissera dans un état flottant, inconstant : " Nous ne cherchons jamais les choses, mais la recherche des choses ".

Le classement effectué par le philosophe Léon Brunschvicg n'est sans doute pas le plus fidèle mais il est réputé être clair, rationnel et idéal pour ceux qui ont envie d'aller plus loin dans ces pensées.

NB : Une erreur s'est glissée dans la note de la pensée 862. La citation n'est pas tirée des Provinciales, mais du Livre des Proverbes (XXVI, 4-5).
0Commentaire| 39 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 janvier 2009
Folio a publié cet extrait des Pensées de Pascal à l'intention des élèves de Terminale L : quelques liasses des Pensées sont à leur programme pour les années 2008-2010. Si la numérotation de l'édition Le Guern a été conservée, son riche accompagnement de notes a disparu, pour être remplacé par une annotation en bas de page pleine de fautes de français, de la plume d'un professeur du secondaire. On trouve ensuite une étude sur une oeuvre d'art contemporaine dont le lien avec les Pensées apparaît mal, et enfin une série de suppléments utiles sur la vie et l'art de l'auteur, renseignements que l'on trouvera facilement ailleurs. Cette édition "digest" pour Jeunes témoigne de l'opinion que l'on a d'eux dans les sphères éditoriales. Bien entendu, il faut se procurer l'édition complète des Pensées de Pascal, débarrassée de ce douteux fatras scolaire.
11 commentaire| 31 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Il y a dire sur les génies et leur rapport au christianisme ! Celui de Pascal me fera toujours penser à la "conversion" de Rimbaud sur son lit de mort : quand on est parvenu tout au bout du génie païen et de son inquiétude consubstantielle, que reste-t-il sinon le néant sans réponses ? Voilà donc un projet d'ensemble qui ne me convaincra jamais, tout génie qu'on y trouve dans la dialectique et la démonstration qui tue.

Mais dépassons le personnel et allons plus loin : dans ses Pensées inachevées, Pascal se donne pour projet de convaincre les libertins de son temps que la Vérité est en Jésus-Christ et que tout le reste n'est que misère et folie. Ancien libertin lui-même, ce fut une âme inquiète, torturée, rationaliste, éprise de gloriole, et qui finit par reculer devant la terreur d'une existence privée de toute réponse spirituelle aux misères humaines en général, et surtout aux siennes en particulier ! Le christianisme lui apportera cette réponse. Nietzsche vit dans ce volte-face le déclin d'un génie universel et un nouvel argument contre le christianisme...

Les Pensées ne se limitent pas à ça. C'est un véritable objet littéraire, c'est à dire bigarré, multiple, inclassable. Pascal débusque à peu près tout ce qui peut se faire en matière de mesquinerie, duperie, mauvaise foi, orgueil, fausses philosophies, faux miracles ou fausses religions. Possédé par sa méthode apologétique, il a son lot d'artillerie pour à peu près tout le monde : de Montaigne à Descartes, des jansénistes aux jésuites, des pyrrhoniens aux dogmatistes, du Judaïsme à l'Islam, c'est un vrai charnier servi par une merveille de rhétorique, de profondeur et de subtilité, qui engendre quelques pages immortelles sur tous les thèmes (amour, temps, foi, raison, etc) et d'innombrables passages "cultes" (le pari, le roseau, la chambre, le roi sans divertissement, le nez de Cléopâtre, etc) dignes de demeurer dans le patrimoine.
22 commentaires| 26 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 août 2013
Le grand classique de la pensée du XVIIème. Austère et génial.
Où l'on peut mesurer combien certains ont des siècles de retard...
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 mai 2014
Contrairement à ce que je craignais, c'est écrit dans une langue simple et moderne qui ne nécessite pas de connaissance philosophique ou théologique pointue préalable.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 janvier 2008
Pascal n'est pas aveuglé par sa foi, il est transcendé par elle. Il est visbiblement des concepts que les rationalistes ne pourront jamais appréhender. Pascal est l'incarnation du génie français, preuve que les plus grands scientifiques furent souvent de grands mystiques, et un phare avant le naufrage philosophique que constituent ce qu'on a osé appeler les lumières, qui ne sont que ténèbres... Tout le propos du plus grand philosophe français est de ramener la créature a son juste niveau, de démonter ce qui la motive, de jetter sur elle un regard sans fard ni mensonge. Décapant !
11 commentaire| 33 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 août 2016
C'est l'édition parfaite, unanimement salué lors de sa première publication en Folio (1976). Depuis, Le Guern a refait l'édition Pléiade de tout Pascal. Les notes sont des plus éclairantes, limpides et approfondies, jamais pédantes ni superflues. Pour le lecteur qui veut s'y retrouver rapidement, l'index (salué à mes propres oreilles par le grand Henri Gouhier qui savait de quoi il parlait) est exceptionnel. Une édition incontournable, comme celle de Philippe Sellier "Garnier ou "Bouquins" chez Laffont.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

2,49 €
4,99 €
7,99 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)