undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
2
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Format Kindle|Modifier
Prix:6,44 €

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 15 octobre 2004
Tout part d'une erreur de jugement. Le jeune Cogite Stibon (Ponder Stibbons) a réussi à obtenir de l'archichancelier Mustrum Ridculle les fonds nécessaires à la construction d'un réacteur thaumique. La fission du Thaum (unité de base de la magie, permet de faire apparaître un pigeon blanc ou trois boules de billard standard) est à leur portée, une source d'énergie phénoménale et sans retombées !
Malheureusement l'expérience marche trop bien et le projet produit trop de magie, qu'il faut à tout prix utiliser sous peine de voir apparaïtre les monstres des dimensions de la Basse-Fosse. SORT propose le projet Sphère-Monde, jusque là mis de côté à cause de sa consommation de magie trop importante.
Le roman est entrecoupé, à chaque chapitre, de l'équivalent terrien de ce qui arrive sur le Disque-Monde. Et, chose étonnante, les deux scientifiques co-auteurs ont réussi à expliquer en termes plus ou moins simples (dans le style de Terry Pratchett) les principes les plus compliqués de la science moderne.
Un exploit et un plaisir à lire.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 septembre 2010
Peut-on faire de l'humour tout en expliquant des concepts scientifiques très sérieux et compliqués ? Aussi incroyable que cela puisse paraitre, les trois auteurs prouvent que c'est le cas, sans aucune hésitation possible.

À réserver tout de même à ceux qui ont lu (et aimé) au moins quelques unes des aventures du disque-monde, sans quoi l'humour ne pourrait être compris (c'est de l'humour d'initié), et nul doute que le livre paraîtrait alors particulièrement ennuyeux (mais qui sont donc ce Rincewind et cet Archcancellor Ridcully ? Et que vient faire la tortue dans tout ça ?).
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici