Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici RentreeScolaire Cloud Drive Photos En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici cliquez_ici



Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 9 mai 2013
J'avais écrit de "Seul l'amour nous sauvera" qu'il s'agissait des "Travaux Pratiques" professés par le futur Pape François à ses ouailles, lors d'homélies liées à sa charge d'Evêque de Buenos Aires.
Ce volume-ci, "Amour, Service et Humilité" pourrait en fait être assimilé au "niveau 2" de ces travaux pratiques. Niveau 2, car cet ouvrage s'adresse à des Evêques espagnols, dans le cadre d'une retraite. Niveau 2 aussi car, dans cette retraite, l'Evêque Bergoglio chemine avec la méthode des "Exercices spirituels", écrits par St Ignace de Loyola au milieu du XVIème siècle.
Stricto sensu, les "Exercices spirituels" durent quarante jours et nécessitent de "l'exercitant" (en fait le retraitant) de se soumettre à des contemplations et/ou des prières extrêmement spécifiques qui lui apportent, au bout des quarante jours, la contemplation de Dieu travaillant au coeur du monde.

Rassurez-vous: chacun n'est pas tenu de passer 40 jours à prier et à méditer. Néanmoins la méthode d'Ignace, qui consiste à se projeter à partir du texte biblique vers le temps et le lieux de la méditation (Evangile ou autre) reste une technique de prière toujours très utilisée aujourd'hui et qui, lorsqu'encadrée par des pères jésuites, des religieuses ou des laïcs bien formés, met souvent l'exercitant en contact avec le Seigneur. Si on utilise la méthode pendant une retraite de 5 à 10 jours, l'exercitant s'élève vers une série de contemplations et prière quotidiennes qui lui permettent non seulement de se rapprocher de Dieu mais aussi, bien souvent, d'entrer un contact avec Lui. C'est impressionnant, bouleversant, cela peut changer la vie, ce n'est pas mauvais pour la santé et cela se fait sans drogue. C'est en plus très catholique...

C'est cette technique qu'utilise Jorge-Maria Bergoglio pour encourager ses pairs d'Espagne à la réflection sur leur travail évangélique: comme toute bonne retraite, le travail va être une véritable élévation (je n'ose dire Ascension, car nous sommes le 9 mai aujourd'hui) et un chemin où les retraitants vont partir d'une réflexion sur leur travail quotidien et ce qui peut susciter un découragement ou une vanité, pour graduellement s'élever vers la contemplation de l'Amour du Christ.

L'aspect génial d'une telle retraite, que vous soyez catholique blasphémateur du rang comme moi ou bien Evêque, c'est que en effet nous sentons, palpons, appécions l'amour du Christ pour nous et nous pouvons revenir dans le Monde porté par et convaincu de la force de cet amour.
C'est exactement ce que fait le Pape François ici.

Alors évidemment, j'en vois un qui se plaint de la technicité d'ensemble et qui met une mauvaise note. Sa critique est un peu sévère. La prose de Bergoglio se lit toujours très bien mais à mesure de la progression de la retraite, l'Exercitant doit mobiliser ses ressources spirituelles et physiques (c'est crevant une retraite - le coeur et la tête y sont beaucoup sollicités!) pour aborder des enjeux de plus en plus abstraits bien que très concrets pour les chrétiens que nous sommes (l'amour du Christ, la Paix du Seigneur ressuscité, l'Humilité).
Cela ne veut pas dire que c'est compliqué - simplement qu'il faut savoir faire une pause ou deux pour se laisser pénétrer par le texte: bien que très court, ce livre est dense, ce n'est pas un polar et il ne faut pas être leurré par son faible nombre de pages. Sinon, c'est un bonheur total!
Chaudement recommandé mais sans doute après la lecture de "Seul l'amour nous sauvera", sans doute plus accessible et qui permet de s'habituer au style littéraire et pastoral de notre Pape.
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Jorge Mario Bergoglio répond aux questions de la renaissance de l'Eglise dans ce magnifique texte qui fut celui de la retraite prêchée aux évêques espagnols en 2006. L'émotion qu'il a su créer chez moi, lecteur catholique, est d'une rare puissance alliant amour, délicatesse, détermination, humilité, paix. Le Pape François expose une vision dépouillée, franciscaine dans son service et jésuite dans son abnégation de devoir de l'Eglise, de ses serviteurs.

"Nous sommes fils de vainqueurs"

Lire cela, alors que nous sommes en pleine fureur du combat spirituel livré par les tenants du "mariage prétendument pour tous" contre les partisans de l'eugénisme de la Gestation Pour Autrui (GPA), de l'esclavagisme sexuel, de la négation des droits de l'enfant, de la destruction de la cellule familiale avec le viol de la loi naturelle que deux homosexuels, quelle que soit la force de leur amour, ne peuvent naturellement pas avoir d'enfants, que les enfants ont un père et une mère, que ce droit est imprescriptible, que la négation institutionnalisée de ce droit suicide l'avenir, que la théorie du genre qui confond volontairement la nature vient d'être avalisée début mars 2013 à l'Assemblée Nationale pour enseignement à l'école primaire (un petit garçon va ainsi apprendre qu'il n'est peut-être pas un garçon, mais peut-être pas non plus une fille, et qu'il pourra être une fille plus tard et devenir homme ensuite ... et pire que cela); alors que les Chrétiens ou non, qu'ils soient homosexuels ou pas, sont stigmatisés par les tenants de cette idéologie qui, voici une quarantaine d'années, encensés par les media, pour certains, militaient au sein du FLIP (Front de Libération de la Pédophilie) - ainsi que le président d'une marque de haute couture qui a l'indignation facile à l'encontre de ceux qu'il hait- ... alors, lire que "nous sommes fils de vainqueurs" cela vous sonne !

Je comprends mieux, aujourd'hui, la teneur du combat mené par mes grands parents, mes oncles et ma mère, dans la Résistance, protégeant au risque de mourir, la vie de Juifs quand ils ont dû lire, en temps d'Occupation : "Nous sommes fils de vainqueurs".

Cette victoire est celle du Christ Ressuscité pour chacun de nous. Cette victoire nous impose des devoirs. Elle nous oblige à reconsidérer l'espérance, le service comme des devoirs doux de ressemblance au Christ.

- Pour discerner nos pensées, il faut dévoiler leur origine et leur direction, mais sans se laisser tromper par l'esprit mauvais et en suivant toujours les inspirations du Seigneur. Finalement, le discernement ne s'exerce pas à partir d'une posture aseptisée, comme si nous étions spectateurs d'un combat qui nous est étranger. On accède au discernement en adhérant fondamentalement au Seigneur, avec le désir de "se vaincre soi-même et d'ordonner sa vie sans se décider par aucun attachement qui soit désordonné" (Exercices Spirituels, 21, Ignace de Loyola) - p.81
4141 commentaires| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 avril 2013
Vraiment, ce Pape va étonner. Il se veut franciscain par le choix de son nom "papale" mais il est profondément jésuite avec la lucidité à laquelle les exercices spirituels de S. Ignace de Loyola conduit. J'aime ce pape viril! A lire, pour se remplir d'un tonus spirituel renouvelé!
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 mars 2014
Il est une chose qu'il nous faut supplier Dieu de nous obtenir, c'est ce que les auteurs spirituels appellent l'oraison du cœur. Il faut, Jésus l'a dit, il faut toujours prier. Non pas toujours dire des paroles prononcées, non pas même toujours dire des paroles intérieures qu'on peut jeter comme des flèches dans le ciel de l'amour de Dieu : par exemple en attendant un autobus ou à un guichet, au lieu de perdre du temps surnaturel ou de s'impatienter, je peux penser un Gloria Patri. Mais il existe une forme de prière plus radicale et plus intime. C'est ce qu'on appelle l'oraison du cœur, c'est-à-dire cette inclination intérieure, cet instinct intérieur, indélibéré [...] Il faut demander à la Vierge Marie qu'elle fasse descendre dans nos cœurs cet instinct profond de la prière, cette orientation qui, comme l'aiguille de la boussole, sait toujours trouver sa direction.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 avril 2013
Je viens de finir ce livre du nouveau Pape qui donne un vision vraiment profonde de sa pensée. Je lis chaque jour ce qu'il dit sur Internet et on retrouve vraiment les mêmes thèmes, mais ici ils s'enchainent les uns avec les autres et ça donne de la perspective.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 mars 2014
Nous allons vivre la canonisation de deux papes prochainement mais il est évident que notre Pape François ne démérite pas dans le domaine. C'est un livre plein de ressources et d'espérance qui apporte un regard d'amour sur l'humanité. Il fait du bien à l'âme ! Je recommande ce livre à tous ceux qui vive de l'espérance et à tous ceux qui n'en vivent pas encore.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 mai 2013
Livre très important pour comprendre la pensée du Pape François. Je recommande ce livre à tous ceux qui s'intéressent à l'avenir de la société.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 novembre 2013
profond , pour tous ceux qui cherchent à donner du sens à c e qu’ils vivent
les exercices de saint Ignace sont d'une modernité avérée `
insister sur la simplicité de l’écriture du cardinal Bergoglio devenu le Pape François
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 novembre 2013
C'est clair et précis, même si des notions de catéchismes sont nécessaires à mon avis. Ce texte pose l'église et nous fait comprendre toute son importance aujourd'hui.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 mai 2015
J'ai pu y trouver des pages réconfortantes, mais ce livre s'adresse à des religieux, déjà bien avertis, dans un style "professionnel".A lire cependant.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)