undrgrnd Cliquez ici Litte Early Bird Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 28 décembre 2013
Que de travail dans ce film : ça fait réfléchir, rêver et pleurer! magnifique moment !Je le conseil fortement !!
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 août 2016
Un bon film de science fiction, enfin si on peut dire ... Je ne vais pas spoiler, juste que si le film parait compliquer au début
il faut s'accrocher pour une fin digne de ce nom.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 mai 2015
Dès que vous commencez à regarder cette splendeur cinématographique vous avez un sentiment étrange qui vient dès le début du récit .... où suis-je et à quelle époque ?
L'accent "acadien" de Tom Hanks est aussi très surprenant.
Attention à ceux celles et ceux qui ont le mal des transports car les changements d'époques sont rapides et il faut être en alerte, attentif aux histoires qui sont narrées car elles ont toutes un fil conducteur ....
Reconnaître l'acteur qui se "cache" sous tel ou tel personnage est aussi un exercice qui vous surprendra vraiment !
Superbe film sur la confrontation des croyances entre les civilisations ...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 février 2014
The movie starts off with a series of events that seem to span past future in history. There is a slight relationship. As the movie progresses the relationship becomes more obvious in the stories become soundbites.

This may be a fun experiment in storytelling and the book may be exceptional. However I have not read the book and do not have time for this gobbledygook. If you persist in watching it, it becomes easier but never as clear as each story could have been by itself, so all this trickery is a waste of time. Looking closely you will see that they borrowed from many other movies including Soylent green.

One positive item is the ending credits where we see the cameos of the actors next to their names instead of an endless scroll of names of which we might know some and might not know others.

In the end the film is full of positive clichés such as “Love can outlive death” whatever that is supposed to mean. However I think you will find this film to be weary stale flat and unprofitable.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 mars 2014
Trop fururiste a mon gout, mais je pensais qu'avec ce genre d'acteurs, je ne serais pas deçue mais je me suis ennuyé
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 mai 2016
Très bon film de science fiction. On ne voit pas le temps passer grâce aux nombreuses scènes d'action. Les images sont magnifique, surtout dans le futur.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 juin 2013
Devant ce genre d'oeuvre aussi pleine, aussi entière, aussi généreuse, il est difficile d'envisager une quelconque critique en essayant des comparatifs, tenter d'y mettre un cadre.

Après avoir digéré leur trilogie Matrix, que l'on soit hermétique au(x) genre(s) ou aficionados, il faut avouer que ces deux frères, euh... Frères et soeurs, conçoivent leurs films comme des expériences à chaque fois nouvelles et aussi ultimes. Du projet à la réalisation, leurs créations doivent permettre d'exploiter au maximum ce dont elles parlent.
Hélas, le film suivant, Speed Racer au budget faramineux fut un échec critique et commercial.
Les portes des grands studios Hollywoodiens se refermèrent aussi sec.

Andy et Larry devenu Lana sont animé par le talent et la passion et le cinéma est pour eux un moyen d'expression. Exprimer leur vision est le plus important. Il sera plus long et compliqué désormais pour monter leur futur projet. Que les films coûtent 150 millions ou 60 millions, il y aura les solutions.
Le souhait, le but des Wachowski et de faire des films qui remettent en cause le principe même du cinéma et de sa porté. Rien que ça.
Ce mélange de culture geek brassé aux thèmes universels rappellerait Lucas et ses Stars Wars ou plus récemment James Cameron avec Avatar.
La démesure comme échelle de valeur.

Cette adaptation d'un roman Anglais de david Mitchell est une sorte de vision définitive sans être non plus aboutie des grands questionnements sur l'humanité.
On nous explique en gros que l'être humain, quelque soit l'époque, la culture ou la technologie dans laquelle il évolue, garde, à gardé et gardera toujours le même mode de fonctionnement. A savoir qu'il est l'ultime prédateur sur cette terre. Ce ne sont pas des centaines d'année ou des millénaires qui viendront changé quoi que ce soit.
Il est question de la liberté.
Esclavage, dépendance, asservissement, exploitation… En cinq époques, le film se déploie en un grand arc narratif clair et simple où l'on suit des protagonistes joué à l'infini par les mêmes acteurs. Ainsi, les auteurs peuvent nous promener aisément sans que l'on se sente perdue et hagard.
Dans ce jeu de piste karmique, les 5 segments se croisent, s'entrelacent avec leurs intrigues feuilletonesques.

Science fiction, aventure, thriller, histoire d'amour, comédie, sont autant de motifs et de collages pour illustrer ici cette grande leçon de chose. Cloud Atlas distille sa pédagogie comme un livre que l'on parcoure en contemplant d'abord les images pour ensuite réfléchir sur le contenu.

Avec sa poésie, son idéalisme et sa candeur et sans jamais paraître pourtant manichéen, Cloud Atlas dénotent dans le paysage cinématographique actuel et ressemblerait plutôt à ce que l'on nous propose dans l'univers des séries où il faut bien le dire, heureusement, gardent tout un espace de liberté pour que des auteurs puissent nous distraire et nous surprendre encore avec intelligence.
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 octobre 2014
Je ne vais pas m'étaler sur le côté technique ni sur le film d'autres l'ont déjà fait. Donc, en bref : blu ray de très bonne facture, image léchée, très bons rendus, noirs profonds, son HD parfait. Quant au film, c'est une très bonne adaptation du roman. La tâche était pourtant ardue tant le livre est dense ; le découpage, et la B.O. rendent d'ailleurs très bien l'atmosphère du récit "Cartographie des nuages" (titre français) de David Mitchell, publié en 2004. Si vous aimez ce film, je vous en conseille sa lecture.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 août 2013
Assez fan de Matrix à l'époque ; je suis un peu déçu par l'imbroglio qu'est ce film. Le côté épique est voilé par une gymnastique mentale obligatoire pour s'y retrouver dans le fil... les fils... enfin. A voir plusieurs fois certainement.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 avril 2016
Une histoire à tiroir ..... bien filmé avec des effets spéciaux de qualité mais un peu confus voire compliqué. Un film à regarder concentré.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus