Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici WBD Cloud Drive Photos cliquez_ici. nav_CD Cliquez ici Acheter Fire En savoir plus cliquez_ici Jeux Vidéo

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 29 novembre 2014
Sans parler du film, la 3D est géniale, effet garanti, on reçoit des navettes et des particules cosmiques au milieu du salon, il y a des moments ou j'avais quasiment le vertige. Star Trek, on aime ou on aime pas, moi je suis fan, et je le trouve excellent.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 novembre 2013
Déjà dit ça et là... Le film que j'apprécie ne fera pas l'objet d'une critique (c'est réservé à Allociné ! lol)
Le support : Image très correcte, j'ai vu mieux avec Oblivion en terme de démo technique. Mais le son : merci au ricain de se moquer du doublage français en nous proposant un DD5.1 sans envergure. La version HD en VO est correcte... sans plus. Par contre j'ai lu dans des revues spécialisées que l'encodage soit disant innovant dans ce BD demandait plus d'effort côté ampli et côté enceintes pour filtrer parasites, souffle, et convertir certains canaux de grave. Si l'innovation c'est la régression alors... que dire !
Attention aussi, sur HD Mag, il est préciser que certaines galettes sont produites en Belgique avec un taux de compression de la bande son supérieur au taux utilisé par l'usine basée en Allemagne ce qui rend le DD5.1 encore pire.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 octobre 2013
la boite est super je suis très déçu une simple piste en Dolby mémé pas DTS la honte j'avais précommande le film sans faire attention
paramount = des gros naze n'acheter pas cette version j’espère qu'ils lisent nos messages
j'ai annuler ma précommande de superman et tous les films qui arrive du mémé éditeur
0Commentaire| 23 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 novembre 2013
Après un reboot assez réussi de l'immortelle sétie TV (je dis ça en rigolant, parce que je n'ai jamais été "trekie", mais il y a des meutes de fans enamourés qui rôdent de par la planète, alors il faut être prudent...), "Star Trek - Into Darkness" tient un peu du foutage de gueule : entre un scénario qui relève vraiment de la pure plaisanterie, avec un retournement improbable de situation toutes les dix minutes, et une confusion telle qu'on se désintéresse vite des enjeux (quels enjeux ?, et une mise en scène totalement "indutrielle" - entendez compétente mais anonyme - d'un J J Abrams qui finit par épuiser notre patience et les espoirs qu'on avait mis en lui, ce film n'a tout simplement aucune âme, aucune originalité, et ne fonctionne - au mieux - que comme un divertissement bruyant, fatigant et décérébré de plus. Les relations entre les membres de l'équipage paraissent caricaturales et donc jamais plausibles (l'histoire d'amour entre Spok - un Zachary Quinto qui ne fait aucun effort, en mode "pilotage automatique" - et Uhura est ridicule, Simon Pegg en Scotty ne trouve jamais le ton juste, Chris Pine joue comme une burne et rend donc incompréhensible le fameux "charisme" du Capitaine Kirk, etc. etc.), et même le (paraît-il) mythique personnage de Khan, interprété sans conviction par Cumberbatch - pas encore sorti de son image de Sherlock Holmes -, nous laisse froid. Sans être un naufrage, et sans que je partage la colère des fans de la série, n'ayant pas leurs références, je dois dire que "Star Trek - Into Darkness" (... mais quelle obscurité, bon dieu ?) est du bien piètre cinéma.
22 commentaires| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 avril 2015
Il aura fallu attendre quatre ans avant que JJ Abrams et ses sbires nous offrent cette suite en 2013.
Le premier film était excellent. Celui-ci est encore meilleur !
Toujours aussi rythmé et furibard, le "Star Trek" version Abrams, c'est du cent à l'heure et c'est, de ce point de vue, le strict inverse de la franchise dans sa période classique !

Les puristes, évidemment, ont boudé. Oh ! Ils boudent toujours de toute façon, puisque pour leur plaire, il faudrait que tout soit comme ceci et pas comme cela, et que rien ne change, surtout...
Dans la forme, "Star Trek Into Darkness" n'a effectivement plus grand chose de comparable aux anciens films, et encore moins à la série originelle. Dans le fond en revanche, les thématiques demeurent les mêmes. L'action prend désormais le dessus, mais la toile de fond ne disparait pas pour autant.

Après avoir revisité les origines de la franchise (sans pour autant que cela ne constitue un reboot !), après avoir dynamité la jeunesse et la personnalité de ses héros de la première heure, cette nouvelle série de films se penche désormais sur les grandes heures de la saga classique. "Star Trek Into Darkness" reprend ainsi l'histoire de "Khan" (personnage apparu pour la première fois dans la série classique à l'épisode 24 de la saison-1 intitulé "Les Derniers Tyrans"), et en particulier revisite les aventures que nous avions déjà vécues entant que spectateur dans le magnifique Star Trek II - La colère de Khan (réalisé en 1982 par Nicholas Meyer), peut-être le plus beau film de la franchise dans sa version classique.
Encore une fois, il ne s'agit nullement d'un remake, mais plutôt d'une relecture, voire d'une illustration parallèle, puisque cette nouvelle histoire se déroule dans une réalité alternative, une continuité qui suit désormais une autre direction...

Abrams et ses scénaristes nous livrent un script incroyable, réglé comme une montre suisse, bourré de surprises et de morceaux de bravoures spectaculaires (ah ! le combat final opposant Khan à Spock !!!). Pour apprécier pleinement ce scénario complexe et proprement jouissif, il vaut mieux connaitre ses classiques et avoir vu au moins une fois le film de 1982, auquel il est fait plusieurs allusions (une courte séquence, dans laquelle apparait Léonard Nimoy, le "Spock" originel, suffit ici pour que certains des personnages prennent conscience de leur réalité alternative !). Le dénouement de "Star Trek Into Darkness" s'articule ainsi par rapport à son modèle et la valeur du script joue de ses relations et de ses différences avec celui du film de Nicholas Meyer. En d'autres termes, le spectateur profite un maximum du spectacle s'il prend conscience du nouveau destin que vivent les personnages par rapport à l'ancienne version, et de ce que ces changements apportent à la mythologie de l'univers consacré...

Le casting demeure identique au film précédent, à l'exception des méchants qui font ici leur première apparition. Le duo de héros (les jeunes Kirk & Spock) est toujours aussi charismatique et les deux acteurs rivalisent de sensibilité en interprétant une incroyable palette de sentiments contrastés. Impressionnant ! On leur souhaite une brillante carrière !
Tout le sel de cette nouvelle série de films tient de la caractérisation de ses personnages, particulièrement soignée et profonde. Les dialogues et les joutes verbales sont toujours aussi formidables, et plusieurs scènes de confrontation valent leur pesant d'or.
Les auteurs de cette nouvelle continuité nous rappellent que, finalement, le plus important c'est encore les personnages et leur destin, ainsi que les enjeux que représente pour eux le cours de leurs aventures. Avec une rare intelligence, ils parviennent à nous offrir un grand spectacle total aux scènes d'action spectaculaires et aux effetx spéciaux dantesques, mais sans jamais occulter cette valeur inviolable.
Hélas pour "Star Trek", mais heureusement pour "Star Wars", JJ Abrams a quitté "l'Enterprise" pour rejoindre le "Faucon Millenium". Souhaitons que la relève sera à la hauteur pour le très prochain "Star trek 3"...
33 commentaires| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 décembre 2013
Le voilà enfin!!!!
La réplique est très belle (en métal ac la rotation du canon (le canon ne tourne pas automatiquement lol)
Elle fournie ds un boîtier en frigolitte Et sous plastique donc bien protéger ...
Il a un beau pied pour la mettre en expo (plastic noir de bonne finition) je conseil cette édition pour les fan du genre et aussi pour les collectionneur de collector de film car ces un très belle objet a avoir (surtout en métal qui fait pas trop jouet ds la vitrine ) ....
Le film coffret métal tt beau tt classe
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce test est basé sur le disque Benelux, qui devrait être identique au disque français.

Dès les toutes premières minutes du film, plongées dans une planète remplie de végétation rouge et d'indigènes vêtus de tuniques jaune pétant, le transfert HD donne le ton : vibrant, doté d'un niveau de détails absolu, le Blu Ray est sans surprise une démo technique complète. De la précision chirurgicale jusqu'aux noirs impeccables, en passant donc par un rendu exemplaire des couleurs, STID a de quoi faire les beaux jours des Home Cinema. En terme de film live, le Blu Ray pourra facilement finir dans les meilleurs titres du support. Les scènes de combat spatiaux, les intérieurs, les extérieurs, les fusillades, tout resplendit de mille feux à travers les multiples détails visibles : les textures des peaux, les trames des uniformes saturés de Starfleet, les détails des intérieurs de l'Enterprise. Bref, la totale.
Un conseil ? Testez le chapitre 6.

Côté son ? Oh, qui l'eut cru, c'est la même en couleurs. La VO est absolument phénoménale. Tourbillonnant constamment autour du spectateur en exploitant à chaque instant l'ensemble du champ sonore, la piste possède à la fois une très grande spatialisation sonore mais aussi un excellent équilibre entre la musique (quasi omniprésente), les effets sonores et les dialogues. Son efficacité, c'est donc son ouverture totale, alliée à une puissance de feu brutale bien comme il faut, doublée d'une utilisation plus qu'explicite du caisson de basses, permettant une rondeur complétant l'excellence sonore de la piste. Tout le dernier quart du film permet d'en profiter pleinement, entre les nombreuses explosions faisant cracher le caisson, une multitude de petits effets sonores répartis sur toutes les enceintes, et la musique et les dialogues, permettant un enveloppement complet sur 360°.
La musique, en particulier, possède un rendu absolument magnifique, et on ne peut que conseiller de monter le son pour en profiter jusqu'aux dernières notes du générique de fin. Un petit regret (outre la VF seulement proposée en DD 5.1, je vous vois venir, là bas) : que Paramount n'ait pas eu la même idée qu'Universal sur Oblivion, et ne propose pas de piste musicale isolée.

Maintenant, un point rapide sur la partie éditoriale déplorable de Paramount :
- Paramount a fait le choix de séparer aux USA les bonus en 3 parties : une partie de 40 min, présente ici, et présente sur tous les disques du monde. Celle ci est composée de 6 featurettes (8 aux USA, mais les 2 supplémentaires cumulent 3 min en tout et sont largement dispensables. Une 2e partie d'environ 30 est exclusive à Target, une autre d'elle aussi 30 min exclusive à Best Buy.
- l'édition Benelux ne contient que les 6 featurettes pour 40 min au total. Il en est de même en France.
- Bad Robot a enregistré un commentaire audio/vidéo du film (un peu comme le Maximum Movie Mode de Warner). Aux USA et en Angleterre, il n'est disponible qu'en téléchargeant la copie numérique sur iTunes. Mon édition Benelux ne contenant pas de copie numérique, je dois faire une croix sur une copie légale de ce commentaire A/V. La France annonce des éditions avec copie numérique. On peut donc supposer qu'il sera disponible en France.
- La FNAC propose une édition spéciale incluant "un DVD bonus de 30 mn de suppléments". Il s'agit d'un équivalent du DVD anglais Sainsbury avec les bonus suivants : The Voyage Begins... Again (2:29), Mr. Spock and Mr. Spock (4:15), Rebuilding the Enterprise (5:30), Vengeance is Coming (4:27), Visual Affection (9:02) et Kirk and Spock (5:34). Attention, l'édition 3D ne possède pas ce DVD !

Nous n'aurons donc pas les bonus suivants en France :

Down With the Ship (6:09)
Unlocking the Cut (5:10)
The Sound of Music (and FX) (5:27)
Aliens Encountered (6:50)
NIF: Home of the Core (4:32)
Safety First (2:26)

Au final, çle film possède un commentaire A/V et 1h40 de bonus, mais que sur le disque français, on aura que 40 min de bonus, et il faut se farcir 5 Go de téléchargement sur iTunes pour le commentaire et une édition spéciale limité pour 30 min de bonus supplémentaires. Couplé à la VF en DD 5.1, ça représente un majeur pas en arrière de la part de Paramount, qui souhaite probablement capitaliser sur les fans américains de la franchise, mais ne fait que s'en aliéner en déployant une attitude profondément opportuniste. Au lieu d'acheter 3 éditions pour compléter les bonus, la réaction spontanée est plutôt de boycotter, ou d'attendre une baisse de prix.
Qui plus est, Paramount semble avoir complètement oublié les marchés hors-USA, qui en sont réduits aux aléas des revendeurs nationaux, et de très nombreux pays européens perdent donc 1h de bonus sans raison autre que l'appât du gain. Quand on compare au contenu éditorial du film de 2009, la frustration est de mise, surtout que le film sort en France 1 mois 1/2 après tout le monde, histoire de parachever cette formidable entreprise...

Image : 10/10
Son (VO 7.1) : 10/10
Film : 8.5/10
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 janvier 2014
Pour Noël, J'ai acheté ce produit pour un ami ultra fan. Quand il a déballé son cadeau avec toutes les précautions requises, il était très content mais cela s'est estompé quand il a vu que son phaser était fissuré entre la partie supérieure et inférieure. Emballage parfait donc erreur à l'usine Star Trek. Et c'est là que le SAV Amazon est super fort !!! envoi d'un nouveau immédiat + étiquette de renvoi pour l'ancien ! Mon ami a déballé le nouveau la semaine passée et tout est nickel . BRAVO AMAZON
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 décembre 2013
J'attendais le second volet et vu que je l'avais raté au cinéma, j'ai découvert celui-ci pour la première fois. Livré et arrivé dans les temps, en bon état. De l'action, des effets spéciaux et un acteur jouant les méchants plus que convaincant. Il volerait presque la vedette. Satisfait.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 mai 2015
"Star Trek : Into Darkness", sorti en 2013 et réalisé par J.J.Abrams (Le réalisateur de "Super 8", "Star Trek", "Star Wars épisode 7 : Le réveil de la Force" et "Mission : Impossible 3" entre autres...), est un excellent film de Science-Fiction dynamique et spectaculaire qui a rencontré un joli succès lors de sa sortie au cinéma (Sauf en France) ainsi qu'une digne suite de son prédécesseur sorti quatre ans auparavant. Dans ce deuxième volet, après avoir été promus respectivement capitaine et capitaine en second de L'"USS Enterprise", Kirk et Spock sont rétrogradés et séparés suite à leur dernière expédition qui a mal tournée. Mais ils doivent à nouveau se réunir pour retrouver un surhomme qui a déclaré la guerre à la fédération des planètes unies en tuant plusieurs supérieurs, le terrible Khan. Kirk et Spock vont tout faire pour l'arrêter avant qu'il ne sème la destruction dans le monde. L'histoire est très intéressante à suivre et ne manque pas de suspense ni d'humour et d'émotion. Le film possède des décors et costumes superbes ainsi qu'un rythme soutenu, on ne s'ennuie jamais. Les scènes d'action sont nerveuses et efficaces et les effets spéciaux sont très spectaculaires. Le casting est parfait, en particulier le charismatique duo Chris Pine/Zachary Quinto, respectivement dans les rôles de Kirk et Spock, qui fonctionne à merveille et que l'on retrouve avec plaisir. Ce sont clairement eux l'atout majeur du film! Le reste du casting n'est pas mal non plus, on retrouve également la charmante Zoe Saldana, Karl Urban et Simon Pegg et on notera la présence de Peter Weller, du regretté Leonard Nimoy et de l'excellent Benedict Cumberbatch, convaincant dans le rôle du cruel et sadique Khan. Bref, "Star Trek : Into Darkness" est une excellente suite aussi réussie et spectaculaire que son prédécesseur. Un divertissement efficace et haletant qui ne vous laissera pas le temps de souffler! A voir absolument!

Le blu-ray offre une superbe qualité d'image, digne du support HD. Les couleurs sont belles et l'image est très propre et nette. Rien à dire, c'est bien meilleur que le DVD, qui est fourni avec le blu-ray. Au niveau du son, la VF est proposée en 5.1 DD, comme sur le DVD. Si ce son est de bonne qualité, on aurait quand même préféré avoir le 7.1 Dolby TrueHD de la VO.

En bref, si vous avez aimé le premier "Star Trek" de 2009, alors "Star Trek : Into Darkness" devrait également vous plaire. Une suite toute aussi réussie, spectaculaire et prenante que son aîné, vous allez en prendre plein la vue! Le film contient tout ce qu'il faut pour passer un agréable moment devant la télévision : Une histoire intéressante à suivre et riche en suspense, des décors et costumes superbes, un rythme soutenu, des scènes d'action nerveuses et efficaces, des effets spéciaux spectaculaires, un casting impeccable, de l'humour et de l'émotion. Un excellent divertissement qui comblera les amateurs du genre. Le blu-ray est de bonne qualité. Un achat sûr.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici