Cliquez ici Cliquez ici cliquez_ici. GNOXmas Cloud Drive Photos En savoir plus Cliquez ici En savoir plus En savoir plus cliquez_ici cliquez_ici Jeux Vidéo



TEMPLE DE LA RENOMMEE500 PREMIERS REDACTEURS D'AVISle 21 octobre 2012
Avec ce long métrage Hitchcock nous fait découvrir un de ses plus beaux films. James STEWART et Kim NOVAK (Hitchcock adorait les femmes fatales) en sont les deux héros.
Ce film est classé parmi les meilleurs de tous les temps.
Réalisé en 1958, Vertigo (le nom le plus connu) est certainement l'une des œuvres les plus abouties d'Hitchcock.
Le film en très bref: James stewart "Scottie, un policier" souffre de vertige et ça le paralyse.
Après un accident sur un toit du à son acrophobie, il démissionne.
Plus tard, il retrouve un vieil ami qui lui dit qu'une morte a pris possession du corps de sa femme Madeleine.
Il demande à Scottie de suivre cette dernière pour savoir ce qu'elle fait de ses journées.
Après l'avoir sauvé de la noyade, il se prend de passion pour elle puis la perd car elle meurt.
En effet, elle se suicide en se jetant du haut d'un clocher.
Le temps passe et un jour une femme ressemblant étrangement à la défunte apparaît.
C'est le portrait craché de Madeleine.
J'arrêtes là l'histoire.
Les décors, sont une magnifique promenade dans San Francisco et ses environs (la visite du musée, la forêt de séquoia etc...).
C'est bel et bien une histoire romantique mais surtout très sombre et bien sur haletante.
Avec le grand Hitchcock, les informations données au public sont l'un des vecteurs de suspense de son cinéma.
Il est à noter que Barbara Bel Geddes (Dallas) a un petit rôle dans cette production.
Pour créer la sensation de vertige, Sir Alfred Hitchock a innové dans les techniques de tournage.
La qualité des deux DVD est top mais comme dans "Fenêtre sur cour", le nombre de suppléments est tellement important qu'il est impossible de les citer tous. Je vais quand même en citer deux ou trois (Les archives de sueurs froides - Le final de la version internationale et morceaux choisis Hitchock/Truffaut.)
CHEF D'OEUVRE du cinéma.
Adanson Marco.
22 commentaires| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 30 novembre 2017
Un film hypnotique, qui vous poursuit encore longtemps après le mot "fin". Et cette musique ! Et ce casting d'enfer ! L'angoisse vous prend dès les premières images, par étapes diaboliques, impossible en quelques phrases. Bref, c'est un chef d'oeuvre à avoir dans sa dvdthèque.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 18 juillet 2016
On ne raconte plus Vertigo. Un des meilleurs (fort nombreux) Hitchcock. Ce film qu'on quitte à regret, avec des questions qui restent à jamais sans réponse : et si ?.. et pourquoi ?... et comment ? ...
La marque des grands films qu'on voit et qu'on revoie avec toujours la même fascination.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 1 septembre 2000
vertigo est un chef d'oeuvre.Définitif et absolu comme la recherche désespérée de Scottie. Amour revé, tordu, impossible et malade. Amour fou. Le film est admirablement construit, usant avec finesse de toutes les ficelles d'un film de genre pour aboutir à un objet difforme, inclassable et magnifique, film culte de toute une génération de cinéphiles, qui n'hésiteraient pas à faire un pélerinage sur tous les lieux, du Golden Gate au cimetière en passant par le monastère mexicain non loin de San Francisco. Je paierais cher pour ne jamais l'avoir vu et le redécouvrir comme au premier jour. Un sensation inoubliable.Un moment d'émotion pure.Et Bernard Herrmann... Le DVD est correct, les suppléments tout juste satisfaisants, on aurait aimé que la production aille encore plus loin pour ce film que beaucoup considèrent comme le meilleur film de tous les temps. Aucune hésitation, achetez !
0Commentaire| 30 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 17 décembre 2004
Vertigo est sans aucun doute le meilleur film d'Alfred Hitchcock. Bien au-dela, a mon gout, de Psychose ou des Oiseaux. Hitchcock signe ici un film dote non seulement d'un scenario habile et fascinant mais aussi appuye par une mise en scene donnant encore plus de profondeur aux tourments eprouves par les personnages. Et que dire de la photographie.... rarement la Baie de San Francisco a ete aussi bien filmee.
Avec le recul, on se rend compte a quel point Hitchcock a ete l'un des cineastes majeurs de 20ieme siecle.
11 commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 16 février 2004
Vertigo vous frappe de sa beauté visuelle, sa teinture unique et vous imprègne de toute sa force émotionelle. Hitchcock plonge un homme épris d'une femme fantôme dans une spirale amoureuse et semble dire : l'amour n'est que fantasme et se nourri de la mélancolie qu'il provoque. Un film qui rempli le coeur et sublime le regard. En somme, le chef d'oeuvre d'un maître sur le plus beau sujet qui soit.
0Commentaire| 22 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 22 décembre 2009
Du grand Chabrol ! Toutes les histoires tiennent en haleine. A voir et a revoir !
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 31 août 2013
J'ai vu et revu "Sueurs froides" au cinéma, je l'ai acheté en DVD, et je l'ai tout récemment racheté en blu-ray (dans le gros coffret de 14 films publié l'an passé en blu-ray par Universal).

Ce blu-ray a été une redécouverte, qui m'a aidé à comprendre pourquoi le "British Film Institute's Sight and Sound Magazine" classe désormais "Sueurs froides" tout en tête, comme "plus grand film de tous les temps". Tout dans ce blu-ray fascine dès le début, dès les premières notes de la partition de Bernard Herrmann, prodigieusement retranscrite en 5.1.
Le reste du film - pratiquement muet pendant les longues séquences où Scottie suit Madeleine - est ensorcelant, donnant l'impression de plonger dans un rêve éveillé où la réalité peine à percer à travers la brume, tel ce flou volontaire qui enveloppe la scène du cimetière de Mission Dolorès, que je n'avais jamais remarqué auparavant, ou encore le halo vert qui entoure Judy lorsqu'elle "renaît" en Madeleine...
Ou bien encore (détail du début du film que je n'avais jamais remarqué non plus, pas même au cinéma), le flamboiement soudain du mur rouge du restaurant "Ernie's" qui auréole fugitivement le visage de Madeleine, et éblouit du même coup un Scottie envouté dès cet instant par la jeune femme.

Sur le plan technique, le résultat est remarquable : j'attribue dans mon classement personnel un 7,5/10 au blu-ray, à comparer avec un 2,5/10 pour le DVD (10 = blu-ray parfait ; 5 = DVD parfait). L'image est bien définie (bien mieux que sur le DVD, bien incapable de rendre la beauté du VistaVision dont a bénéficié le film), même si elle est légèrement molle et très douce. Les couleurs manquent un peu d'éclat, mais elles sont belles et pures, lumineuses. Le grain est plutôt fin et ne semble pas avoir été lissé, ce qui est un excellent point. En poussant légèrement la netteté, l'image progresse encore, d'autant plus qu'elle est vraiment très propre, avec très peu de points blancs, et pas d'artefacts numériques.

Au bout du compte, après plusieurs visionnages, je dois reconnaître qu'en la réglant légèrement, l'image est très satisfaisante, et correspond parfaitement à l'atmosphère onirique du film, à laquelle une définition plus acérée et des couleurs plus éclatantes auraient sans doute nui.
D'autre part, la bande son en 5.1 est de loin la meilleure du coffret de 14 disques déjà mentionné, avec une finesse et une extension vers le grave tout à fait inespérées.
0Commentaire| 22 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 16 mars 2004
Vertigo(ou sueurs froides)est un des chef-d'oeuvre du maitre du suspens.James Stewart, maladivement atteint de la peur du vide,nous entraine avec lui dans la filature de la mystérieuse et double Kim Novak,plus belle et plus tourmentée que jamais.Nous le suivons dans les profondeurs de cette intrigue basée sur la dualité de la personnalité,la manipulation,le dépassement de soi et l'amour.Hitchcock ,en manipulant son acteur ,nous manipule et nous égare dans les abysses vertigineuses de l'âme et du coeur.
0Commentaire| 34 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 4 septembre 2000
Sueurs froides (Vertigo dans la version américaine) est l'un des plus grands films de l'histoire du cinéma et sans doute le meilleur film d'Hitchcock. L'intrigue est ingénieuse et les acteurs au sommet de leur talent: James Stewart est comme toujours parfait et Kim Novak est d'une beauté fascinante qui rend compréhensible l'obsession qu'elle provoque. Un film indispensable.
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)