Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici RentreeScolaire Cloud Drive Photos En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici cliquez_ici B071G11982



Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 9 octobre 2013
Les confessions d'un maître du monde... dans toute sa "splendeur" ! Vous vous en doutiez et bien l'auteur vous le confirme et avec talent et humour ! A lire absolument en espérant qu'un jour peut-être ....
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 octobre 2013
Nous sommes en présence d'une perle d'intelligence et d'humour à côté de laquelle il serait dommage de passer ! J'ai découvert ce livre grâce à Google Plus et je ne regrette pas cette découverte.

"Donc, achetez ce livre seulement sous le manteau, dans des bouges sans bourges, ou dans des librairies alternatives, sur des sites pirates ou underground. (...) Je n'ai aucunement envie de passer à la postérité en tant qu'écrivain récupéré par le "Système"."

Voilà des lignes qui résonnent avec ma sensibilité d'écrivain ! Difficile d'exprimer ce sentiment d'une manière plus sincère et directe.

"Les confessions d'un Maître du Monde" se présente sous la forme d'un entretien avec un milliardaire qui a choisi de rester anonyme (on se demande pourquoi ;-) L'humour est présent à toutes les pages, mais c'est un humour pertinent ; nous sommes loin des bouffonneries du genre "tarte à la crème dans la figure" dont semble raffoler la société consumériste. On appréciera l'utilisation intelligente de références et d'exemples qui viennent illustrer le propos, ainsi qu'une impressionnante collection de citations qui renforce le côté engagé et érudit du texte. Je retrouve les noms de mes maîtres à penser: Henry David Thoreau, Jean-Paul Sartre, Noam Chomsky, George Orwell... (Pour être objectif, notons quand même quelques coquilles qui, je l'espère, seront corrigées dans les versions suivantes. Le texte gagnerait à être relu par un aeil attentif.)

Au-delà du style, c'est la réflexion sur les réalités de notre monde qui est au caeur du récit. La démocratie est-elle morte ? Cette question était justement au centre de ma réflexion lorsque j'écrivais mon roman "La Tyrannie du vide". Sommes-nous entrés dans la phase hivernale du cycle de notre civilisation, où les branchages nus des arbres plantés par les libres penseurs n'arrivent plus à dissimuler les scènes d'horreur engendrées par notre société ? Sommes-nous pareils à Ève et Adam qui, après avoir consommé le fruit de l'arbre interdit, eurent soudain honte de leur nudité ? Car c'est à cela que sont en train de se réduire les valeurs des sociétés soi-disant démocratiques - à une feuille de figuier.

Notre société n'a plus aucun projet. Aucun idéal au-delà de la règle minimaliste de l'offre et de la demande. Une régression évolutive vers une forme décérébrée. La principale qualité du livre de Ferdex est justement cette excellente compréhension de la mentalité des élites économiques. Ces gens ne sont pas plus intelligents que les autres. Ils sont simplement plus agressifs. Darwin était à côté de la plaque (c'est un PhD en biologie qui l'affirme) ; les espèces qui ont le plus de succès ne sont pas les plus "évoluées", dans le sens "sophistiquées". Les requins ont un cerveau de poisson, mais ils n'ont pas besoin de beaucoup d'intelligence pour être les espèces les plus adaptées et les plus adaptables de l'histoire de notre planète.

Pour prospérer, il suffit d'avoir des dents pointues, un bon système immunitaire, un grand estomac, l'appétit qui va avec et l'inlassable énergie de prédateur. Les riches sont comme ça. Je les ai fréquentés. Je les connais. Ils n'ont rien de plus que les autres, mais ils ont quelque chose en moins - la conscience.

En résumé, même si je ne suis pas totalement d'accord avec certaines conclusions, je recommande ce livre sans aucune hésitation. Sa principale force est l'engagement et la sincérité de l'auteur ; voilà deux qualités que vous ne trouverez qu'exceptionnellement dans le paysage actuel de l'édition.

Signé Aden V. Alastair, écrivain, membre de la Société des Gens de Lettres, auteur de La Tyrannie du vide.
La Tyrannie du vide
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 octobre 2013
Ben là alors!...
Ça fait rire, peur, pleurer.....angoisser.....mais au final, surtout RIRE....
On est bien entendu obligé de réfléchir, tant au sujet des profiteurs que sur son petit nombril!....
Un bon bouquin, à lire comme un polar teinté d'une étude sociologique déjantée et quand même pertinente.
Du bon Ferdex assurément....il fait de bons textes comme un artisan fait du bon pain.
Bonne lecture à tous.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 juillet 2013
J'avais déjà lu « FERDEX », mais là, c'est du lourd !!! Le style, l'humour, l'amour, la rage, le « pourquoi du comment ? », on n'est jamais rassasié... et on apprend énormément sur notre
« système » ... Le moteur du monde, ce n'est pas l'Amour, c'est le Profit, encore et encore le Profit.
Ca vaut le coup de se lacher...
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 août 2013
Certes, il n'y a peut-être rien à faire contre ces maitres du monde... pour le moment. Leur pouvoir et leurs moyens sont immenses, mais l'histoire l'a démontré maintes fois, aucun empire n'est éternel, aussi puissant soit-il.
Probablement le pouvoir le plus puissant dont ils disposent est celui de nous endormir dans de doux rêves de bien-être, à la façon des chauves-souris vampires dont la salive endort le lieu de la morsure pour pouvoir continuer à sucer le sang de leurs victimes sans qu'elles s'aperçoivent.
Il est donc important que des cris d'alerte retentissent aussi souvent que possible afin de nous aider à nous maintenir éveillés un tant soit peu.
Pété de Thunes le fait, d'une façon simple et sincère. Dans un style léger qui donne envie de continuer à lire il expose tour à tour les manigances de ces maitres du monde.
Des preuves? Allez sur Internet, cherchez, vous trouverez aisément, il faut juste se donner la peine.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 novembre 2013
C'est le genre de bouquin que l'on a du mal a poser une fois que l'on est dedans. D'une écriture claire et didactique, la forme est originale et ludique, le fond est très intéressant de part toutes les informations qu'on nous apprend. Parallèlement il est bon de vérifier ou de se renseigner davantage sur le net à propos de certains sujets abordés. Certaines informations sont déconcertantes et nous ouvrent l'esprit sur des choses qu'on aimerait nous cacher. Bref, un plaidoyer pour la liberté d'information, la liberté de penser et la liberté de tous à vivre décemment. Oui, un autre monde est possible. Merci Ferdex.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 octobre 2013
Voilà un livre qui nous ouvre les yeux sur le monde du Profit.
Tout en étant à la portée de tous,il nous fait découvrir les magouilles financières et politiques internationales...
Et grâce aux nombreuses références internet on peut toujours vérifier les dires et en profiter pour se documenter.
Que du plaisir!
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 décembre 2013
Dans ce livre, tout est dit sur les véritables causes de l'évolution catastrophique de notre monde. La captation des richesses par une petite minorité, la disparition progressive de la démocratie au profit de dictateurs "invisibles" que l'on nomme "les marchés", toutes les manipulations de cette caste friquée et immorale sont dénoncées. Après la lecture de ce livre on ne peut plus prendre l'information (presse TV et autre) au premier degré!!! et que penser de l'Europe sinon qu'elle sert les intérets de ces mêmes dictateurs !!! A lire et relire impérativement.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 février 2015
Enfin tout ce que nous savions plus ou moins regroupé en un lieu unique, y compris ce que nous savions plutôt moins que plus. Bon, il faut se farcir le style de Ferdex, "en pur béton d'Alençon" comme disait Delfeil de Ton d'un autre auteur. Reste que je garde cet ouvrage en permanence désormais sur ma tablette. Comme "Les Misérables", oui, Monsieur !

Les références à Bernard Maris expliquent peut-être mieux que c'était lui qui gênait, davantage de Wolinski, Charb ou Cabu, et que cela pouvait motiver AUSSI l'attentat subi le mois dernier par Charlie Hebdo, qui sait ? C'est secondaire. Cet ouvrage est précieux, et je répète à mon entourage que je suis prêt à rembourser l'euro qu'il aura coûté à ceux qui l'achètent et à qui son FOND ne plairait pas. Car moi aussi, je suis pété de thunes dans la limite des 1500 € par mois de ma retraite.

Un sniper, visant correctement 1500 hommes en un an, était considéré comme une "armée faite d'un homme" ("one-man army"). Je vais moi aussi jouer les snipers, et cet ouvrage me servira de balle.

J'espère qu'il y aura une version 2 et que celle-ci comprendra une webothèque (?) cliquable. Je suis prêt à aller jusqu'à 1 euro VINGT pour ce supplément de commodité.

Je me demande si je ne vais pas acheter aussi l'autre bouquin de Ferdex avant que le NWO ne nous le tue. Après, sinon, ça risque de faire des complications avec les ayants-droit et tout ça.

[......]
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 décembre 2013
Sans adhérer totalement au syndrome du complot "du nouvel ordre mondial", voilà un livre qui a le mérite de nous ouvrir les yeux sur nos comportements moutonniers.
S'il est de fait que la finance "dérègle" de plus en plus le fonctionnement de nos institutions par son interventionnisme, il n'en faut pas moins dénoncer nos renoncements à la "révolte" et le manque de clairvoyance.
Quid de notre sens critique, lorsque tout le monde abonde dans le même sens sans se poser plus de questions sur toutes ces "pseudos vérités" qu'on nous assène à grand renforts de médias.
Par paresse , par "confort" combien de soumissions au "système"?.
Un livre agréable à lire, qui ne se contente pas de faire "étalage" de la noirceur de notre monde, pour rester optimiste et attentif.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)