undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,1 sur 5 étoiles
20
4,1 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:19,49 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

On l'associe souvent à la nouvelle chanson française, voire l'en qualifit carrément de parrain... C'est un peu court et surtout tout à fait à côté de la plaque si vous voulez mon avis (et même si vous ne le voulez pas, d'ailleurs). Non, Thomas Fersen n'en est pas. Trop rêveur, trop "dans son petit monde" pour ça. A la limite, si vraiment il fallait l'affilier de quelque chose ou de quelqu'un, c'est de Jacques Higelin et de Charles Trenet qu'on le rapprocherait du fait de leurs univers cousins voire successeurs les uns des autres, d'un même goût pour le surréalismes et les historiettes à la marge (des canards qui parlent anglais, non, mais, vraiment !).

Et donc, en 2013, Thomas Fersen porte les chaussures aux mauvaises extrémités et revient avec de nouveaux partenaires (découverts il y a 2 ans en compagnie de Slow Joe sur l'album Sunny Side Up)... Pas que ça révolutionne en profondeur l'imagerie désormais bien installée d'un auteur, compositeur et interprète à la plume et l'esprit mélodique jamais encore pris en faute. C'est encore et toujours de Thomas Fersen dont il s'agit soit une collection de chansons peuplée d'histoire abracadabrantesques et croquignolettes. Ce qui change, donc, c'est l'arrangement et, pour le coup, on ressortirait bien un Nino Ferrer du placard parce que, de variétisantes mélopées entêtantes (Mais oui mesdames, Les Pingouins des îles, Qui est ce baigneur ?) en swinguantes tourneries rythm'n'bluesantes (Donne-moi un petit baiser, La boxe à l'anglaise, Viens mon Michel) et en ballades douces-amères (Jean, Les femmes préfèrent), il y a une vraie connivence, une vraie filiation sonique entre ce Fersen (& the Ginger Accident) et les septantes du regretté Nino, et ce ne sont pas l'omniprésence du farfisa, wurlitzer, cordes et cuivres qui viendra démentir l'évidence. On profitera d'ailleurs de cette élogieuse comparaison pour souligner le travail d'orfèvres de Cédric de la Chapelle et de son groupe, encore une fois convaincants dans un exercice profondément rétro.

En 2013, Thomas Fersen ne nous éblouit pas mais, indéniablement, il fait le métier. Ce Ginger Accident n'est pas encore l'album qui égalera le divin Qu4tre (avec les incomparables talents d'arrangeurs de Joseph Racaille) mais nous fait passer un très agréable moment en renouvelant suffisamment le ton pour ne pas redonder avec le reste de sa discographie. Et puis, c'est toujours un plaisir de retrouver M. Fersen dans ses œuvres fantaisistes, il déçoit rarement et, présentement, il contente... On peut difficilement en demander plus.

Thomas Fersen - chant, chœurs
Cédric de la Chapelle - guitares, basse, chœurs, percussions
Alexis Morel Journel - basse, guitares, percussions, chœurs
Josselin Varengo - batterie, percussions, sifflements
Denis Troufleau - wurlitzer, farfisa
Christophe Cravero - piano, clavecin, cordes
Lionel Gaget - piano
ArtDeko - cuivres
Violin Brothers Strings Orchestra - cordes
Groupe Vocal du Conservatoire des Musiques Actuelles de Villefranche-sur-Saône - chœurs
Chaitee Roy - chœurs, deuxième voix
Béatrice Morel Journel - chœurs, deuxième voix
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Grand fan de Thomas Fersen, de sa poésie, de ses univers enchantés et désenchantés à la fois, je suis un peu dubitatif depuis quelques années.
L'album "3 Petits Tours" marquait déjà un peu le pas mais contenait encore plusieurs morceaux intéressants, "Je suis au paradis" revenait un peu en force et j'avais donc de fortes attentes sur ce dernier opus.

Eh bien je dois avouer que celui-ci ne me convainc toujours pas. Pas de morceau qui se démarque, musicalement ça tourne en rond, les textes ne m'évoquent plus autant de choses que sur les précédents albums...
Peut-être de nombreuses réécoutes changeront-elles la donne, comme ça a souvent été le cas avec Thomas Fersen, mais je ne suis plus du tout sûr d'acheter le prochain. Heureusement qu'il reste excellent en concert mais sur ce disque, son talent marque clairement le pas. Désolé Thomas : qui aime bien châtie bien.
11 commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 novembre 2013
Non, que la qualité ne soit au rendez vous si l'on considère cet album chanson par chanson (elle toute un charme certain), mais l'impression générale me semble fade (et cela malgré les sympathiques arrangements pop), surtout si on le compare avec le précédent (un bijou de A à Z)... j'ai ressenti la même chose pour "trois petits tours", cette impression que dispatchées dans la totalité de la discographie de Thomas Fersen, ces chansons auraient contribué à l'étoffer, mais que concentrées sur un album unique, elles pourraient s'assimiler à des fonds de tiroirs, des perles oui... Mais en mal d'inspiration...
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 février 2014
Cela faisait longtemps que je n'avais pas écouté ses dernières productions. Et en l'écoutant cela ma donné envie d'entendre ceux que j'ai manqué. un vrai régal. et mes enfants adorent...
Certains titres sont effectivement un peu moins prenant, surtout dans l'évolution de la narration en général très bon. Mais toute la famille l'a écouté en boucle pendant quelques semaines.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 octobre 2013
Thomas Fersen est resté un grand enfant, un sale-gosse coquin et subversif, avec la tête et le coeur plein de rêves loufoques, tendres, pêchus.
Et c'est très bien comme cela...
Mention pour "Donne moi un petit baiser" & "Jean"
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 janvier 2016
Un nouvel album à différentes tonalités: certaines chansons sont très drôles, d'autres plus touchantes. Les textes de Thomas Fersen sont toujours perlés et font mouche systématiquement. Je ne me lasse pas de l'écouter!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 novembre 2013
C'est toujours un grand plaisir de découvrir un nouvel album de Thomas Fersen.
Impossible de déterminer lequel on préfère!
A recommander à tous les fans, mais aussi à tous ceux qui aiment les jolis textes.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 novembre 2013
Excellent album. Les arrangements sont différents de d'habitude mais vont bien avec les textes qui sont toujours aussi bons ! Vu en concert récemment, c'est toujours un immense plaisir ! Allez-y !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 mars 2014
Le nouvel album de Thomas Fersen est sympathique mais n'est clairement pas son meilleur album! Par contre, il est toujours aussi top en concert (concert du 15/03/2014)
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 novembre 2013
et toujours un excellent moment pour les fans !!

On change de musiciens mais l'esprit est toujours là !

A ajouter à la collection :)
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

20,99 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)