undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_Hercules Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles
249
4,2 sur 5 étoiles
Format: Blu-ray|Modifier
Prix:20,52 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Mon aîné avait lu le premier tome du roman qui a inspiré ce film. M'en ayant dit du bien, nous sommes allés le voir au cinéma.
Bien que ne sachant pas grand chose de l'histoire au départ, je craignais cependant un excès de violence, ce qui aurait pu être le cas, au regard de l'histoire dont il est question.
Je rends ainsi hommage aux réalisateurs du film, qui sont parvenus à suggérer la violence inhérente à certaines scènes du scénario plus que de la montrer à l'état brut. Pour un résultat très efficace : un film très prenant et captivant, qui nous plonge dans une atmosphère d'injustice et d'angoisse, faisant appel à notre sentiment de révolte sans surajouter à la violence.

L'histoire me fait penser à une sorte de version moderne du "prix du danger" d'Yves Boisset (étrange : je ne trouve pas de lien produit, alors qu'il me semblait avoir commenté ce film), le choix en moins.
En effet, ici les protagonistes du "jeu" télévisé n'ont pas le choix. Ils sont désignés par tirage au sort.
Chaque année, deux enfants âgés de 12 à 16 ans, un garçon et une fille, sont désignés au sein de 12 villages pour participer à un combat à mort, soit 24 participants au total, dont un seul vaincra et survivra. Le but est à la fois de punir ces peuples pour avoir fomenté une révolte dans le passé, assimilée à une trahison, et de contenir le peuple tout entier, à l'instar de ce qui se pratiquait chez Les Romains dans l'Antiquité, avec le fameux principe "du pain, des jeux".
Une manière de contenir toute nouvelle tentative de révolte, en jouant sur l'endormissement du peuple (un peu à la manière des transmissions télévisées permanentes de Fahrenheit 451, dans un autre genre), manipulé par les images et l'appel au voyeurisme, un peu à l'image également de ce que l'on pouvait voir dans l'intéressant The Truman Show.

Une réalisation de qualité, des acteurs convaincants (notamment l'actrice principale, qui a d'ailleurs une petite ressemblance avec Carla Bruni, je trouve).
Un bon film, dont j'attends déjà avec impatience la suite (puisqu'il s'agit d'une trilogie).
Pour les amateurs de fantastique et d'univers oppressants où la tyrannie liée à la volonté de contrôler le peuple suscite le sentiment de révolte.
99 commentaires| 46 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 janvier 2014
EXCITANT PUISSANT TERRIFIANT PASSIONNANT!!!!!!!
Adaptation très attendue d'une série de romans;cela tient en haleine, permet d'avoir un regard sur la société tant le scénario est excellent
Le gouvernement organise tous les ans des jeux sensées commémorer la fin de la révolte qui a ébranlé son pouvoir
Deux jeunes adolescents sont tirés au sort dans un des 12 secteurs participent à un show télévisé
Les hunger games sous forme de lutte à mort,un seul doit en sortir vivant dans le cadre d'un grand studio où leurs faits et gestes sont filmés plus ou moins influencés par le réalisateur ;le scénario fidèle au roman prend un peu de liberté
L'histoire se situe en Amérique du nord dans un état d'apocalypse;le gouvernement est installé dans la ville où règne l'opulence,y vivent les riches,les élites,qui maintient 12 secteurs composant la nation dans une sévère oppression
Dans le secteur 12 celui des principaux personnages,la faim y est une préoccupation permanente...
Excellent,un fois commencé on ne s’arrête plus
Premier volet incroyable on veut la suite tout de suite
Un très bon film de suspense les acteurs,les décors l'histoire tout y est bien pensé
A recommander sans modération!!!!!!!
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
« Hunger Games » est l'adaptation très attendue de la série de romans cultes de Suzanne Collins. Le film de Gary Ross s'attaque ainsi à une sorte de monument avec tous les risques que cela comporte. D'un point de vue strictement cinématographique, la réussite est au rendez-vous avec une réalisation vive, inventive et rythmée, une photo magnifique et une actrice principale, Jennifer Lawrence dans le rôle de Katniss Everdeen, qui est lumineuse.

Le scénario est globalement fidèle au roman et ne prend que quelques libertés finalement mineures vis-à-vis de l'œuvre originale. L'histoire se situe dans un état post-apocalyptique et totalitaire dénommé « Panem ». Le gouvernement central est installé dans une opulente ville nommée « Capitole », où vivent les riches et les élites, et maintien les 12 « secteurs » qui composent la nation dans une oppression plus ou moins sévère. Dans le secteur 12, celui des personnages principaux, la faim est une préoccupation quotidienne. Le Gouvernement organise tous ans des jeux sensés commémorer la fin de la révolte qui avait jadis ébranlé son pouvoir : deux jeunes adolescents sont tirer au sort dans chacun des 12 secteurs et doivent participer à un show télévisé à grand spectacle - les Hunger Games -, sous la forme d'unes lutte à mort, dont un seul sortira vivant dans le cadre d'un immense studio en plein air ou tous les faits et gestes seront filmés, mais aussi plus ou moins influencés et téléguidés par le réalisateur.

« Hunger Games » est à la fois un film d'action et de science-fiction et un film sentimental, le scénario jouant habilement sur ces différentes composantes. Le ton n'est jamais mièvre et les images ne sont jamais racoleuses ce qui rend le scénario d'autant plus fort et crédible. Les principes de manipulation (des images, de l'opinion, des « héros ») semblent s'imposer comme forme d'aliénation suprême et comme outil universel de gouvernement. De quoi nous donner froid dans le dos, via un film époustouflant, sur les dérives de notre société contemporaine. L'édition collector, dans son coffret dépliant, est de très bien faite et apporte aux fans un petit supplément d'âme appréciable pour apprécier le DVD.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 janvier 2015
J'ai découvert le film avant de lire le livre & c'est ce qui m'a tout de suite charmé. Je trouve les acteurs bon dans leur rôle et j'ai bien accroché à l'histoire, plus que bien même.
En ce qui concerne la livraison, elle a été rapide (comme toujours) livré à la date convenu.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 août 2014
Il s'agit du premier film basé sur la trilogie Hunger Games magistralement écrit par Suzanne Collins
Nous sommes emportés dans une société où les libertés d'une grande partie de la population sont restreintes au profit d'une élite qui se délecte dans le luxe, le superflus et la mort des autres habitants.
L'histoire d'amour et les personnalités de Katniss et Peeta nous permettent de découvrir de l'intérieur cette société dans ses mœurs les plus abjectes
Les acteurs jouent à la perfection les personnages, la mise en scène et la réalisation sont très empreintes de réalisme et reflètent très bien l'esprit de l'auteur.
Bien sûr je recommande de lire la trilogie Hunger Games de Suzanne Collins regorgeant de détails et nous emportant dans cette société de Panem qui pourrait devenir la notre si nous n'y prêtons pas attention...
Ce premier film suscitera une faim vous poussant à aller jusqu'au bout où vous ne serez pas déçus de toute l'aventure que vous aurez parcouru
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 juillet 2014
si on accepte sans broncher l'idée même su scénario de départ : la population accpete que tous les ans une trentaine d'enfants soient sacrifiés sans piper mot, sans se soulever ou se révolter...
alors ok si on accepte l'idée bonne saga.
si non , essayez la saga divergente
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 mai 2014
Grande fan de la saga, j'ai longuement attendu pour me commander ce coffret ultimate et je ne regrette pas. Il est tout simplement MAGNIFIQUE !
Bande son originale, film, broche du jais moqueur, poster, photo, que demander de plus ?
Je le recommande expressément en plus la boite et hyper solide et très bien finie et organisée.
N'hésitez plus commandez !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 décembre 2012
Avant de le regarder j'avais déjà mes réserves mais mon frère voulait vraiment le voir... J'ai donné une chance au film et au final, j'ai pas accroché.

Il y a pourtant des aspects du film qui auraient pu me séduire : des adolescents qui luttent pour leur survie, la phase d'entrainement, les arc/fleches/épées, la survie en forêt, des mentors, une société opprimée qui est à la limite de la rebellion... Dans un autre contexte, ca aurait pu être sympa.

Mais, au final, le concept du film : c'est quand même à propos d'ado qui s'entretuent pendant que des spectateurs se délectent du spectacle. Déjà, ca refroidit.( J'aurais dit que ce concept était peu vraisemblable... malheureusement, l'Histoire et les gladiateurs prouvent le contraire.) En général, je n'aime pas trop les films à propos de sociétés dystopiques et c'est le cas ici. J'ai du mal à comprendre la justification des Hunger Games. Du moins j'ai du mal à comprendre comment des gens pourraient accepter le principe (à la fois dans la capitale et dans les districts). L'hypocrisie des organisateurs me tapait sur les nerfs et à chaque fois que quelqu'un disait "Que le sort vous soit favorable", j'avais envie de lancer des baffes.

Les perso principaux n'étaient pas particulièrement attachants. Pendant tout le film, je me suis demandée si Peeta était en fait très intelligent et calculateur, faisant semblant d'être idiot... En fait non, apparemment il était sincèrement incompétent mais chanceux. La dame qui tirait au sort au début et tous les spectateurs de la Capitale avaient tous l'air de crétins.

Point de vue scenario, les retournements de situation étaient prévisibles et à la fin du film, rien dans le scenario n'avait évolué. Ca a commencé avec les HG et ca finit avec les HG. On retrouve quasiment le même statu quo. A peine quelques signes de rebellion à l'horizon (alors que cette rebellion est quand même la base même de la trilogie, si je comprends bien). Ce film à lui tout seul ne se suffit pas pour faire une histoire (contrairement au premier volet des trilogies Matrix ou Retour Vers le Futur, La Guerre des Etoiles IV...). Mais perso, je n'ai pas envie de voir les films 2 et 3 (et possiblement 4 si ils scindent les bouquins en plusieurs films) pour donner un sens à cette histoire.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 mai 2014
Une très belle découverte! Une atmosphère de dystopie digne d'Orwell mais avec des aspects bien plus modernes. Un mélange de "Truman Show" et de "1984" avec un aspect "jeu vidéo".
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
j’ai bien aimé ce film. Pas de coup de cœur, non, mais un intérêt grandissant pour cette trilogie. Et pourtant, dès les premières minutes, c’était bien mal parti. La cause ? Les trop nombreux mouvements de caméra à en avoir mal aux yeux au point de se demander si le cameraman débute dans la profession ou non. Ayant fait des études de cinéma, je vois tout de suite les défauts techniques d’un film (bien souvent malgré moi). Et là, mon dieu que c’était laid. Trop d’effets dynamiques, trop de tremblements là où les plans auraient dû être fixes et des changements de plans d’une nano-seconde où l’on a plus l’impression de voir des images subliminales.

Heureusement, tout cela finit par se calmer au bout d’un bon quart d’heure voire d’une bonne demi-heure. J’ai enfin pu apprécier le déroulement de l’histoire à sa juste valeur et apprendre à apprécier des personnages dont j’avais beaucoup entendu parler.

Je ne cacherais donc pas plus longtemps mon engouement pour Peeta que j’ai vraiment trouvé convaincant (tant le personnage que l’acteur oh combien charmant) mais aussi pour Katniss, une héroïne forte, qui a de la gueule et qui est interprétée par une Jennifer Lawrence très jolie. Le duo qu’ils forment, quoique prévisible comme une bonne partie du film (sans doute son plus gros défaut), est vraiment intéressant et prometteur pour l’avenir. D’autant que le joli Gale, le petit grain de sel que j’apprécie également beaucoup, n’a pas dit son mot sur cette histoire montée à la base de toute pièce pour le jeu.

Concernant les combats, si ceux-ci donnent envie au début, on est finalement assez déçus de ne pas pouvoir en profiter plus, surtout lorsqu’on sait qu’ils semblent bien plus étoffés dans l’œuvre originale. On en voit peu, tout se passe trop vite et tout est sans surprise puisque l’on devine très vite le déroulement des événements. C’est dommage, mais cela me donne encore plus envie de me plonger dans le livre.

J’ai également apprécié les costumes très soignés et qui ont, je dois le dire, beaucoup de gueule, surtout la tenue de feu portée par Katniss et Peeta lors de la présentation des candidats, très réussie visuellement. Autre point qui m’a valu un certain scepticisme : la présence de Lenny Kravitz. Je ne le connais que pour ses chansons et non pour sa petite carrière d’acteur, mais force est de constater que je l’ai trouvé fort convaincant dans son rôle (même si on le voit peu). J’espère qu’il apparaîtra dans le prochain film.

C’est donc agréablement surprise que je suis ressortie de la salle de cinéma avec l’envie de lire les livres et de voir la suite…
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus