undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles
14
4,6 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 29 août 2004
Amazon vient de me conseiler cet ouvrage parce qu'il avait noté ma consultation d'une édition de Dumas : je l'en félicite ! quoique je ne l'ai pas attendu pour faire ce rapprochement : en effet, après avoir épuisé les plus grands romans du grand auteur, je suis passé à ceux de Michel Zévaco, qui ne sont certes pas moins extraordinaires. Si vous n'avez pas encore ressenti l'émotion profonde que produisent les réparties sanglantes du héros Pardaillan à ses ennemis les plus ignobles, n'hésitez pas, et ne vous en tenez pas au premier tome : le cycle Pardaillan ne compte pas moins de 10 épisodes, tous publiés dans la collection Bouquin. Et comment ne pas se jeter sur l'oeuvre de "cet auteur de génie", selon les mots de Sartre, quand ce-dernier fait de lui cette remarque au combien juste : il a "inventé le roman de cape et d'épée républicain".
0Commentaire| 29 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 novembre 2014
Une approche parfois différente de celle de Robert Merle lorsque l'on dépeint les mêmes personnages .........
Ainsi la plume de Robert Merle présente Henry III sous des dehors infiniment plus flatteurs......
Mais l'oeuvre de Michel Zévaco n'en est pas moins captivante et il est difficile de s'extraire de l'histoire lorsque l'on s'y est aventuré..
Petit bémol , comme de coutume , les facéties que joue parfois la version Kindle dans l'impression du texte.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 mai 2015
Si je n'avais lu que le premier tome j'aurais certainement donné une meilleure note. Il s'agit bien d'un mélange de Dumas (père ) et d'Eugène Sue (ce qu'un autre commentaire appelait le roman républicain) assaisonné copieusement d'une bonne dose de mélo. La hardiesse mêlée d'humanité me semble cependant bien moins convaincante que chez Dumas. Malheureusement il faut attendre le tome VII pour que le souffle se renouvelle. En tous cas à préférer à aux auteurs prolifiques modernes d’histoires d’espionnage pour passer le temps en voyage longue distance.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 juin 2012
J'ai acheté ce roman pour l'offrir à mon père. Ce dernier a tout de suite retrouvé l'ambiance et le héros du roman-feuilleton de son enfance. Il est ravi et attend avec impatience les 2 romans composant la suite.

De plus, je tiens à remercier Amazon pour la rapidité dans l'échange de produit. En effet, suite à un défaut de fabrication, il manquait des pages au roman. Suite à une demande sur le site, un nouveau roman m'a été envoyé pendant que je renvoyais l'article défectueux. Efficace !!
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 septembre 2013
Bonjour,

Félicitaitons pour les éditions des oeuvres de ZEVACO.
Par contre beaucoup de ces ouvres sont éditées en versions tronquées. Est il possible un jour de faire l'édition des oeuvres complétes et intégrales de Zevaco (comme les Pardaillan) , cela sera un véritable régal pour tous les amateurs de romans d'aventures et historiques.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 novembre 2010
Si vous aimez D'Artagnan, si vous aimez Cyrano, il faut sans tarder lire Pardaillan.

Pour ce héros nouveau qui ressemble à tous les autres et les dépasse.
Pour sa bravoure sans illusion, pour son panache plus magnifique d'être plus désespéré, pour son ironie salutaire qui ne se change jamais en cynisme, pour sa solitude essentielle et sans amertume.
Parce que Pardaillan ressemble à Cyrano et le dépasse ' en humanité.
Non qu'il soit plus grand ; mais il vient plus tard.
Composé à l'aube du XXe siècle, cette époque de fureur sans concession, de plumes acides, de rêves nouveaux et de désillusions.
Il a en lui le panache et l'énergie du XIXème siècle, les ombres et les désillusions du XXe.
Il sait être flamboyant, impitoyable ' tendre.
22 commentaires| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 mai 2015
Ce cadeau offert à mon mari en même temps que le Kindle d'amazone. Il était heureux car il le recherchait depuis longtemps. Ca été pour lui un beau cadeau d'anniversaire et vraiment pas cher
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 mai 2015
Comme toutes les œuvres de Michel Michel Zévaco c'est un roman passionnant. On ne le lâche pas facilement et on a un sentiment de manque lorsqu'il est terminé !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 janvier 2016
Romans historiques bien écrits qui constituent une saga des plus agréables à lire, tant au niveau de l'écriture, du contexte historique et de l'intrigue ...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 septembre 2014
C'est très agréable à lire, ça rebondit sans arrêt, on a du mal à s'en séparer. La vérité historique souffre peut-être un peu, mais pourquoi s'en priver ?
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)