nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos

Commentaires client

4,1 sur 5 étoiles
180
4,1 sur 5 étoiles
Format: Blu-ray|Modifier
Prix:12,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Un nouveau super héros de l'écurie Marvel, le 1er d'entre eux cette fois-ci, et là on touche à la mythologie des super héros puisque Captain America représente les fondations du comic book de super-héros.

J'ai personnellement passé un très bon moment, alors oui, c'est encore un super héros de plus, oui, c'est une nouvelle introduction au prochain The Avengers (présence d'une scénette à la fin du générique et même de la bande annonce de The Avengers), oui, c'est très manichéen (m'enfin comme tous les super héros - à part Spider-Man qui s'est essayé à autre chose...), oui, c'est outrageusement Pro Américain, encore que ce point, qui ne fait absolument aucun doute, est quand même quelque peu lissé. En effet, il faut se souvenir du contexte de cette 2ème guerre mondiale et de la propagande qui était déjà outrancière de l'Etat Fédéral pour financer l'effort de guerre et les fameux War Bonds, c'était un sacré déploiement de force !! Les fondements du marketing, cette période ! ;-)

Je trouve donc que ce sujet des War Bonds est traité avec une certaine dérision, car ne nous le cachons pas, ça frise le ridicule et Joe Johnston l'assume pleinement, en même temps il valait mieux, s'il voulait que son film soit vu au-delà des frontières US...
Donc, cet épisode du film, et bien sûr le costume dudit super héros, mis à part, le tout m'est paru tout à fait digeste.

La réalisation, d'un habitué des films d'actions, est dynamique et ne laisse pas de place à l'ennui, Hugo Weaving, en méchant, est comme d'habitude très à son aise dans ce domaine... Chris Evans est bien et on appréciera surtout la qualité des effets spéciaux le faisant passé pour un ultra gringalet d'1,50 m et 55 Kg tout mouillé... c'est bluffant !!

Sur le message : confier ce genre d'expérience à un type qui a souffert de sa condition physique chétive et des maltraitances régulières, avec une énorme force de caractère, tout en restant dans le bon esprit (certains se sont transformés en serial shooters sur les campus pour moins que ça...), je trouve que c'est plutôt rafraichissant et bien inspiré... Le message caché, qui ne relève déjà pas de la théorie de la relativité, est à mon humble avis le haut fait intellectuel du film... Pour le reste, c'est très conforme aux habituelles productions Marvel :

Des méchants vraiment très méchants (en l'occurrence encore pire que les nazis eux-mêmes... Si cela était possible...), des gentils non seulement gentils, mais qui ont tendance à ne pas mourir... (sauf Captain America bien sûr, indestructible, comme tout le monde le sait).
On appréciera la présence de la mignonne de service, après Blake Lively dans Green Lantern ou Natalie Portman voire la charmante Jaimie « Sif » Alexander (la guerrière) dans Thor, j'ai nommé Hayley « Agent Carter » Atwell, dont c'est la 1ère grosse production, qui tire joliment son épingle du jeu.

On relèvera avec amusement les libertés technologiques prises par les auteurs, avec des appareils supposés fonctionner dans les années 40 qui feraient pâlir de jalousie les grands labos de R&D actuels ! ;-) D'ailleurs, ce cher Jos Johnston est un coquin car cela m'a fait furieusement penser à son sympathique Rocketeer (qui sortira prochainement en BR d'ailleurs).

Bref, un bon petit film de super héros comme on les aime (bah, ça ne me lasse pas ;-) ) et m'est avis que 2012 ne va pas déroger aux bonnes habitudes, surtout avec la sortie de The Avengers...

Passons au BluRay :

L'image :
Dans la droite ligne des précédentes productions Marvel, l'image est de très bonne qualité, le transfert est extrêmement stable et d'une netteté et d'une propreté irréprochables. Les effets spéciaux sont parfaitement intégrés et on bénéficie d'un niveau de détail, notamment dans les gros plans, très élevé. Les niveaux de couleur ne sont pas trop contrastés, ce qui est appréciable, à la différence de Green Lantern, dont les contrastes scènes sombres-couleurs pénalisent le rendu général. Encore un excellent transfert HD !

Apport 3D :
Un mot sur la 3D, dont l'apport, une nouvelle fois pour ce film post converti, ne peut être qualifié que de médiocre, en fait, les meilleurs effets sont avant le film avec le logo Paramount et à la fin... avec le générique... Avouons que ça fait un peu léger... Entre les 2, pas grand-chose à se mettre sous la dent, quelques débris volants ou portes qui s'ouvrent, mais rien de bien percutant, l'investissement n'en vaut pas la chandelle, tout comme pour Thor - Combo Blu-ray 3D active et Green Lantern Blu-ray 3D active. Le constat est le même : la post-conversion réduit la qualité de l'image, on préfèrera donc largement le transfert 2D.

Le son :
Doté d'une formidable piste 7.1 DTS HD MA, la VO écrase largement la concurrence... Encore une fois, on a préféré la quantité à la qualité et, manque de place oblige, les autres pistes sont multiples mais pas HD (FR, IT, ALL en 5.1 DD). Elles ne tiennent donc pas la comparaison avec cette VO.

Les ambiances sont parfaitement restituées et mixées (vent, trafic de voitures dans Brooklyn, sons sous-marins etc.) sur des surrounds dont l'emploi est excellemment mis à profit. Les fusillades et autres explosions ne sont pas en reste, ça fuse sur tous les canaux sans oublier de passer par le caisson de basse, qui se délecte de pouvoir vous titiller les tympans... ça percute sévère, sans surdosage !

La musique du film, plus présente sur l'avant, est forte, claire, et occasionnellement multi canaux ! Enfin, les voix sont parfaitement clairs et intelligibles, jamais gobées par les autres effets sonores.
Du tout bon !

En conclusion, ces nouvelles aventures d'ancien super héros engendrent une nouvelle fois un excellent divertissement, certes au scénario convenu et n'excédent pas d'originalité, mais fidèle à « the big picture » puisque l'on comprend mieux les enjeux dont certains furent présentés à la fin du générique de Thor (notamment de plus amples détails sur un certain cube...), enjeux qui s'émanciperont pleinement dans The Avengers. A force, ça finit par titiller la curiosité... c'est sûr...

Film : 4/5
Image : 4.5/5
Son 4.5/5
Apport 3D : 2/5
22 commentaires| 46 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 septembre 2012
Captain America est un personnage fondamentalement attachant. Steve Rogers est un jeune homme plein de qualités rares, mais côté muscle il ne fait pas le poids... Il voudrait pourtant faire sa part, se battre lui aussi non pas pour tuer des méchants mais pour protéger les innocents. C'est ce qui fait toute la différence, et c'est pour cela qu'il sera choisi par le scientifique qui peut lui donner les moyens de réaliser ses admirables ambitions. Tommy Lee Jones en général grincheux est parfait, et Chris Evans peut nous épater en interprétant à merveille un personnage à la personnalité aux antipodes de "la Torche" des 4 Fantastiques.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 décembre 2014
"Captain America : The First Avenger", sorti en 2011 et réalisé par Joe Johnston (Le réalisateur de "Wolfman", "Hidalgo", "Jurassic Park 3", Chérie j'ai rétréci les gosses", "Jumanji" et "Les aventures de Rocketeer" entre autres...), est une adaptation cinématographique d'un super héros issu du Comics Marvel du même nom. Un film d'action très réussi, dynamique et spectaculaire qui a rencontré un joli succès lors de sa sortie au cinéma au point qu'une suite encore plus mouvementée a également pu voir le jour trois ans plus tard. Les évènements du film se passent durant la seconde Guerre Mondiale et nous raconte les mésaventures de Steve Rogers, un jeune homme très frêle et timide qui se voit refuser son entrée à l'armée à cause de son physique désavantageux. Déterminé à y entrer malgré tout, il se porte volontaire pour participer à un programme expérimental de l'ingénieux Howard Stark qui va le transformer en un super soldat aux pouvoirs extraordinaires nommé Captain America. Avec son ami Bucky Barnes et la ravissante Peggy Carter, Il va devoir affronter la terrible organisation scientifique secrète HYDRA, dirigée par le redoutable Crâne Rouge, qui désire conquérir le monde. L'histoire est très intéressante à suivre et ne manque pas d'humour ni de suspense. Le film possède des décors et costumes magnifiques ainsi qu'un rythme soutenu, on ne s'ennuie jamais. Les scènes d'action sont nerveuses et efficaces et les effets spéciaux sont très spectaculaires. Le casting est parfait, en particulier Chris Evans, qui n'en est pas à sa première prestation dans le rôle d'un héros Marvel (Il a joué le rôle de La Torche dans la saga "Les 4 fantastiques"). Il campe un excellent Captain America, très charismatique et attachant. C'est clairement lui l'atout majeur du film! Quant à Hugo Weaving, il incarne un très bon méchant très sadique et redoutable. Le reste du casting n'est pas mal non plus, on notera également la présence de Tommy Lee Jones, Dominic Cooper, Neal McDonough et de Stanley Tucci. Bref, "Captain America : The First Avenger" est un excellent film de super héros, une réussite de plus pour les Studios Marvel! Un divertissement efficace, drôle et spectaculaire qui ne vous laissera pas le temps de souffler! A voir absolument!

Le blu-ray offre une superbe qualité d'image, digne du support HD. Les couleurs sont belles et l'image est très propre et nette. Rien à dire, c'est bien meilleur que le DVD, qui est fourni avec le blu-ray. Au niveau du son, la VF est proposée en 5.1 DD, comme sur le DVD. Si ce son est de bonne qualité, on aurait quand même préféré avoir le 7.1 DTS-HD MA de la VO.

En bref, si vous avez aimé les autres films de super héros Marvel, alors "Captain America : The First Avenger" devrait également vous plaire. Les studios Marvel nous ont pondu-là encore une fois un petit bijou du genre qui va vous scotcher à votre siège! Il contient tout ce qu'il faut pour passer un agréable moment devant la télévision : Une histoire intéressante à suivre et riche en suspense, des décors et costumes superbes, un rythme soutenu, des scènes d'action nerveuses et bien menées, des effets spéciaux spectaculaires, un casting impeccable, de l'humour et de l'émotion. Un très bon divertissement qui comblera les amateurs du genre. Le blu-ray est de bonne qualité. Un achat sûr.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 septembre 2013
Captain America n'est pas le héros Marvel qui prête le plus à l'introspection, et elle est ici absente, nous sommes loin de la réflexion sous-jacente d'un X-Men 2, ici pas de sous texte tout est dans l'image.

J JHONSON le réalisateur est un homme de commande, pas un génie de l'image mais un réalisateur globalement fiable dont aucun des films n'est un chef d’œuvre, mais dont aucun ne fait honte. Captain America se classe dans la catégorie film réussi pour ce qu'il est, effet, comédien réalisation sont aux diapason du budget, et le coté second degré fait à l'effort de guerre n'est pas déplaisant.

Évidemment ça manque un peu d'âme, Steve Rodger fait un héros presque banal, un archétype Jungien dont les muscles sont la projection de l'âme par opposé au méchant mutilé. Le bien et le mal sans ambiguïté aucune. Mais d'une certaine façon un bien supérieur au bien, Captain America n'incarne pas l'Amérique, mais une Amérique fantasmée, et Schmitt est un mal supérieur au mal puisqu'il se dissocie d'Hitler.

L'adaptation est fidèle à l'esprit de Captain, presque proche du superman des années 80, un héros iconique échappée d'une époque, et modernisé pour les besoins de la phase 1 de Marvel, comme ça fonctionne plutôt bien, on ne va s'en plaindre. Mais au vue des moyens, on pouvait s'attendre à mieux surtout qu'en face la Saga Dark KHNIGHT est d'un autre calibre, depuis cependant il y a eu The AVENGERS...

A voir comme une pièce d'un grand ensemble, pas la plus réussi, mais pas la plus mauvaise...
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 mai 2014
Me concernant , ce film rejoint le "Hulk " de Ang Lee et le " Thor " de Branagh . Transcendant le comic pour un faire un vrai bon film. Le patriotisme jamais lourd et la finesse de l'écriture, une narration impeccable et des effets spéciaux qui à la différence de " Man of steel" n'aplatissent pas le propos , une interprétation solide ... en font un très bon produit accessible à tous. Le plus, une vrai émotion liée à la sensibilité du personnage et à son amourette naissante. Tout en étant un super héros Captain America voit sa force décuplée mais aussi ses faiblesses et son humanité . Le positif du méchant interprété par le toujours génial Hugo Weaving. Une vrai catharsis des travers des USA sous forme de divertissement. Vraiment excellent. Le bluray parfait surtout en VO DTS 7.1 est jubilatoire . Comme souvent la 2D est à privilégier car la 3D ( filmé au départ en caméra 2D ) est trop artificielle pour être intéressante , malgré quelques plans sympas . Un achat presque obligatoire.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 août 2014
Enfin une adaptation ciné du Captain America, super héros emblématique des USA et de Marvel. C'est d'autant plus cool que cette adaptation place le personnage dans son contexte originel: la Seconde Guerre Mondiale. Le film est une réussite, Chris Evans endosse parfaitement son costume.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 juillet 2013
Captain america un héro qui ne m'a pas vraiment embarqué avec son bouclier frisbee.Pour ce qui est du film un jeune américain voulant intégrer le 107eme d'infanterie mais a cause de sa taille il ne pourra malheuresement pas ou presque ne pas etre admis c'est alors qu'un medecin allemand lui propose de tester une éxperience qui lui décuplera ces muscles et sa taille.Bien sur tout cela grace au père de tony stark alias howard stark.Le bluray est vraiment bien fini aucun grain c'est vraiment une bonne qualité d'image le son est en 5.1 dd simple on aurait préférer de la haute définition pour un bluray de qualité.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 décembre 2012
L'histoire d'un homme petit et gringalet qui, en pleine guerre mondiale, devient à la suite d'une expérience scientifique un musclor doté de capacités énormes, dont la force, la vitesse et la régénération. La simplicité et le courage d'un homme à qui la nature n'a rien donné insufflent l'espoir d'une armée meilleure, dont la conquête du pouvoir ne serait pas le seul moteur... Un héros à l'américaine très patriote, certes très cliché, mais qui fait du bien à regarder le temps d'une soirée.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 octobre 2013
malgré une légère déception lors du visionnage en salle, j'avoue avoir revu ce film en DVD avec plaisir. L'histoire est bien prenante et le duel Captain vs Crane rouge tourne à l'avantage du héros, naturellement : c'est le 1er des Avengers et on comprend d'autant mieux son rôle dans le film suivant ! Sympathique et divertissant. Mention particulière aux effets spéciaux et aux très bons seconds rôles. C'est encore un achat que je ne regrette pas.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
J’avais vu « Captain America : First Avenger » au cinéma. Je dois dire que le personnage m’accrochait que très peu, en plus joué par un acteur dont j’avais la persistance mémorielle de son jeu loufoque dans un autre rôle de l’écurie Marvel (jouant Johnny Storm / La Torche dans « Les 4 Fantastiques »). Et lors de sa sortie en salle j’avais trouvé la 3D vraiment médiocre, même inutile. J’ai acheté le blu-ray 3D car il était en solde, et que je voulais compléter ma vidéothèque déjà composée des films Thor, Iron Man, et Avengers.
Certes depuis j’ai pu apprécier les Avengers, et me faire au Captain America, même si il reste un personnage qui ne m’emballe toujours pas des masses. A choisir dans le film, je trouve que le personne de Crâne Rouge (Red Skull) à 2 fois plus de charisme. Il faut dire que le talentueux acteur Hugo Weaving fait un méchant de service vraiment impressionnant, malgré un accent allemand un peu ridicule à mon goût.
Lors de mon visionnage sur mon écran 46 pouces j’ai été agréablement surpris. La qualité de l’image, du son en 5.1, et de la 3D valorisent réellement l’histoire. Le scénario n’a rien d’exceptionnel du fait qu’il a quelques buts évidents : avant tout divertir le spectateur, illustrer l’aspect propagandiste du premier Captain America, virer l’apparence grotesque de son premier costume, introduire un Captain America crédible de nos jours, et préparer le publique à l’arrivée des Avengers au ciné, en mettant en avant le premier de l’équipe sur le plan historique.
Mention spéciale pour l’effet de transformation de Chris Evans / Steve Rogers, passant de l’état d’un être frêle, en super soldat. Les bonus expliquent le travail numérique assez conséquent pour réussir ce tour de force visuel.
Les effets 3D dans ce film sont très discrets, jamais exagérés, mais ils sont toujours judicieusement exploités, et utilisés aux bons moments. On appréciera la modération dans les flous de profondeurs.
On pourrait diviser le film en deux parties dans l’usage de la 3D :
- La première partie utilise que très peu la 3D, du moins elle reste discrète. En fait elle intervient de façon marquée quand Steve Rogers use de ses pouvoirs de Captain America. Elle est remarquable lors de sa poursuite du sous-marin de l’HYDRA, où on a droit à de subtils jaillissements de bulles hors de l’écran.
- Dans la seconde partie les effets de jaillissements hors de l’écran sont plus impressionnants, lors de tirs dans les batailles, quelques objets propulsés par les explosions. Et surtout le fameux lancé du bouclier de Captain America, qui m’a surpris à avoir le réflexe de l’éviter quand il a jailli à pas loin d’1,30 m hors du mur. Cela donne la sensation que le film augmente la qualité de ses effets 3D au rythme du personnage de Steve Rogers, qui prend de la dimension au fur et à mesure qu’il devient Captain America et réussi ses missions.
Les effets de profondeurs ne sont pas en reste avec des sensations vertigineuses en avion, en montagne, avec un saut saisissant pour atterrir sur un train en pleine vitesse, ou encore quelque séquences d’explosions dans une usine en pleine destruction, de belles séquences de combats, et de courses poursuites entre voiture boostée et un avion démesuré.
Au final on s’ennuie que très peu, le divertissement est assuré. Mission accomplie Captain America !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici