undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles
90
4,4 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:7,60 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 14 mars 2014
Film particulier dont l'atmosphère laisse perplexe. Fin décevante pour le héros.
Film déroutant mais intéressant. Le suspense est maintenu jusqu'au bout et à chaque fois que l'on croit savoir - l'énigme est relancée.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 janvier 2014
Terrible car il touche un sujet particulièrement difficile et que l'on s'identifie facilement aux personnages lorsque l'on a des enfants.
Terrible car il sait maintenir le spectateur à un niveau de suspens haletant du début à la fin.
C'est un thriller bien ficelé qui saura garder ses secrets jusqu'au bout. Les acteurs sont troublants d'authenticité, Hugh Jackman et Jake Gyllenhall, magnifiques dans l'horreur.
Un petit bémol en rapport à la réaction des parents à la fin, mais je ne peux pas en dire plus sous peine de révéler la chute.
Bref terrible car on y croit et que l'on ressort de la salle secoué.
Je pense cependant ne pas être capable de le revoir une deuxième fois tant je suis restée accrochée sur mon siège pendant toute la séance.
0Commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 août 2014
Les acteurs Hugh Jackman et Jake Gyllenhaal sont parfait dans leur rôle respectif, ce sont vraiment de très bon acteur. 1er film que je vois de Denis Villeneuve donc je n'aurai pas un avis sur celui-ci mais quel film ! Vraiment je suis surpris comme je l'ai été pour Drive, on s’attend un film commun et en faites non, ils marquent ! A voir vraiment.
J'aime ce genre de film où dès que le la fin est déjà arrivé on se pose des questions !
J'ai eu un petit souci avec le bluray lors de ma commande, il voulait pas se lire, amazon m'a donc proposé un échange et il a fonctionné lorsque j'ai reçu le 2ème, bizarre car il était encore sous blister mais bon.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
C'est le beau cadeau d'un metteur en scène québécois qu'il faudra suivre de près - Denis Villeneuve, déjà réalisateur du remarqué Incendies. "Prisoners" a bon sur presque toute la ligne : scénario très bien ficelé, atmosphère superbement maîtrisée, et des interprétations particulièrement exigeantes de Hugh Jackman, Jack Gyllenhall (décidément taillé pour l'emploi), et, plus en retrait mais tout aussi impressionnante, celle de Paul Dano, décidément protéiforme après ses passages dans Little Miss Sunshine et There Will Be Blood.

Prisoners parvient à distiller ce truc assez magique des thrillers réussis : une angoisse sourde remontant des profondeurs de l'être, le sentiment d'une menace mal élucidée mais qui plane comme une ombre géante et maléfique sur une petite banlieue de Pennsylvanie. Une atmosphère américaine, c'est peu de le dire, avec ses traumatismes et ses déchirements, entre horreur et religion, sang-froid cartésien et auto-justice déchaînée. Mystic River et Zodiac ne sont pas bien loin, les deux étalons fréquemment cités pour le malheur de ce film qui ne pourra rivaliser ni avec la tessiture thématique de l'un, ni avec la construction vertigineuse de l'autre, tout en étant à coup sûr le thriller de l'année.
0Commentaire| 14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 février 2016
Cette histoire a ce côté glauque et dérangeant car elle touche à ce qu'il y a de plus précieux : l'innocence des enfants. L'histoire commence très lentement et distille peu à peu ses angoisses, ses peurs et ses rebondissements. Que seriez-vous prêt à faire si un de vos enfants avait disparu ? Chacun des parents devra répondre à cette question pour peut-être conserver son humanité. Les acteurs sont tous exceptionnels et le côté réaliste de ce film ne fait qu'ajouter à l'angoisse omni-présente. Ce film constitue à mes yeux l'une des belles surprises de ces dernières années !!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 août 2015
C'est le premier film de Denis Villeneuve que je vois et c'est plutôt bien même très bien !
Le scénario est glauque et simple mais bon sans scénario pas de film ;) les acteurs sont justes excellents surtout Hugh jackman qui joue le rôle de père torturé. Le décor est en adéquation avec le film (il pleut pendant tout le film) et la fin est juste parfaite je vous laisse la voir chacun l'interprète différemment :) bref à mon avis le meilleur thriller de 2013 (oui je sais je suis en retard) je verrais enemy plus tard afin de le critiquer en attendant à plus
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 janvier 2015
Un sujet difficile (kidnaping d'enfants) traité de façon intelligente, loin des films hollywoodien habituels plein de bon sentiments et de morale dégoulinantes... là, c'est noir, dur et sans (trop de) concessions...
Réalisation trés réusssi et un jeu d'acteur trés convainquant surtout Jake Gyllenhaal (l'inspecteur) qui est grandiose.
Amateur de Blu-ray, l'image est terrible, trés travaillé, sombre au méme titre que le film... bande son excellente en 5.1 HD... bravo.
A noter un format original en 1.85 plein écran ... malheureusement trop rare.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 juin 2014
Film assez lent mais surprenant. Deux sentiments bien distincts. La colère et la patience.
Certaines scènes sont violentes mais démontrent à quel point un etre humain est capable
du pire quand il perd un des siens.
film très différent des autres qui peuvent traiter du sujet d enlevement d'enfants.
A voir et à méditer sur l'erreur de jugement. Comme quoi, ce qui parait evident aux yeux de certains
n'est pas forcement ce qui apparait aux yeux des autres.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 juillet 2014
Super ambiance et atmosphère, ciel gris, une ville entre forêts et autoroutes. Cadre glauque à souhait.
Acteurs excellents.
Qualité Blu-Ray top.
Bref tout va bien, les pistes se brouillent on commence à se laisser emporter en se disant qu'on va se faire mener en bateau tout le long...
Mais...
Hélas la solution se devine un peu facilement et bien trop tôt du coup le film perd trop rapidement son intensité.
Dommage ça aurait pu être grandiose.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ceux qui avaient eu la chance de voir le précédent film du québécois Denis Villeneuve (c’était début 2011 et c’était : Incendies) en ont sans doute garder un souvenir cuisant : déconseillé aux âmes sensibles, histoire épouvantable, images fortes à la violence contenue, etc.
Denis Villeneuve remet le couvert avec son Prisoners. Dans un registre très différent mais avec le même effet (ou presque) sur le spectateur.
Le Liban de Incendies était écrasé de lumière et de soleil mais les prisoners d’aujourd’hui pataugent dans une brouillasse sombre et humide de neige fondue aux environs de Boston. Et une certaine poisse colle aux basques et au passé des différents personnages dont pas un ne semble vraiment libéré.
La bande annonce a déjà planté le décor : le jour de Thanksgiving, deux fillettes (deux copines de deux familles voisines) sont enlevées. Sur les lieux on arrête rapidement un jeune un peu glauque, un peu simplet qui rodait dans un vieux camping-car.
Faute de preuves et même d’indices, le vrai-faux suspect est relâché.
Le film ne fait que commencer. Joyeux Thanksgiving.
Le flic tenace (Jake Gyllenhaal, remarquable) persévère obstinément dans l’enquête, coûte que coûte et vaille que vaille.
Le père de l’une des gamines (Hugh Jackman) pète les plombs et entreprend lui-même de “faire parler” le simplet un peu glauque qui parait bien innocent. Qui paraissait innocent, car bientôt d’autres indices l’accusent. Le père est-il un cowboy parano qui veut faire justice tout seul ? Oui, mais le simplet semble bien être le seul fil d’Ariane à tirer pour retrouver les gamines …
Les jours passent, l’enquête piétine dans la gadoue et la neige fondue. L’engrenage infernal se met en branle.
Le spectateur, jouet du réalisateur, assiste inconfortablement (c’est affreux ?) mais passivement (c’est nécessaire ?) aux “interrogatoires” du simplet (plus vraiment humain ?) par le père qui implore le pardon divin (humain, donc ?) avant chacune des séances. Malin et dérangeant.
L’intrigue est en réalité bien plus complexe et beaucoup plus subtile : on ne vous en dira rien bien sûr, mais sachez que sur une trame pourtant rebattue, Denis Villeneuve nous a concocté un sacré polar où chaque petit indice semé en route (vous savez, les trucs qui semblent tout à fait superflus mais dont se dit : ah ça, ça va forcément resservir plus tard …) trouvera finalement sa place.
Un polar ou un thriller plutôt puisque, exactement comme devant Incendies, on reste crispé sur son fauteuil pendant deux heures et demi.
Et tout comme pour Incendies, les deux ou trois malheureuses vannes qui émaillent les dialogues déclenchent de timides rires, un peu jaunes, chez les spectateurs tout heureux de se détendre un instant. La comparaison entre les deux films s’arrête non loin de là : Prisoners est évidemment beaucoup plus hollywoodien même si certains thèmes ‘incendiaires’ restent bien présents (avec un titre pareil, forcément ...).
On ne verra presque pas les gamines, quasiment rien sur leur détention : Denis Villeneuve a la sagesse de ne pas jouer sur cette corde déjà trop effilochée. Toute la violence, toute la tension est ailleurs et dans le duo père-flic où chacun cherche, chacun à sa manière, le fin mot de l’histoire.
Et chacun commettra des erreurs tragiques, le flic comme le père.
On sait que la justice divine (explicitement mise en cause par l’un des personnages) est rarement au rendez-vous sur terre : mais de toute évidence la justice des hommes parait ici bien perfectible …
Un film très sombre, déconseillé aux âmes sensibles qui auraient tendance à faire des cauchemars et à ceux qui ont des enfants en bas-âge.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

5,60 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)