undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles
5
4,2 sur 5 étoiles
5 étoiles
4
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
1

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 3 mars 2010
Ce livre est celui dont Richard Dawkins est le plus fier, celui dont il dit que si quelqu'un ne doit lire qu'un seul livre de ceux qu'il a écrit, c'est celui-ci.

Ce livre est quasi exclusivement centré sur les mécanismes de l'évolution et le rôle des gènes dans ces mécanismes. On ne trouvera pas dans "The Extended Phenotype" de développement détaillé, comme on peut en trouver dans "Le gène égoïste" (du même auteur), sur les conséquences de l'évolution sur le comportement animal et en particulier l'altruisme.

Puisque ce livre n'a pas été traduit, vous devrez le lire en anglais, et vous serez donc en mesure de lire les commentaires abondants, certains très approfondis, qui ont été écrits dans la version américaine de Amazon. Je vous renvoie donc à ceux-ci.

La lecture de ce livre, même avec de l'aisance en anglais (ce qui n'est pas mon cas) demande quand même une bonne concentration. Mais si le sujet vous intéresse, vous ne serez vraiment pas déçus de l'effort. L'écriture de Dawkins est relativement verbeuse, mais sa pensée est limpide et rigoureuse. Des connaissances préalables sont indispensables avant d'aborder ce livre, ce n'est pas un ouvrage de vulgarisation mais d'approfondissement. Comme base de lecture préalable, "Le gène égoïste" me semble quand même suffisant.

Une bonne partie du livre est consacrée à clarifier et approfondir tous les points du "Gène égoïste" qui ont soulevé des incompréhensions lors de la parution de sa première édition : le « déterminisme génétique », les contraintes évolutives imposées à la « perfection » biologique, la course aux armements dans l'évolution, la définition du gène (pour ce qui intéresse l'évolution), la distinction réplicateur/véhicule, les SES (stratégies évolutionnairement stables), les gènes outlaws et autres bizarreries moléculaires intéressantes vis-à-vis de l'évolution, ainsi qu'une déconstruction de la notion de fitness que l'on trouve dans certains des ouvrages traitant de l'évolution.

On trouvera notamment parmi tout ceci, une discussion serrée du travail de Gould/Eldredge sur les équilibres ponctués, ainsi que sur celui de Steele (1980) sur le système immunologique des lapins. Ce dernier travail évoquait un phénomène de « transmission des caractères acquis », que Dawkins prend un plaisir évident à analyser pour finalement arriver à la conclusion que ce qui est observé s'explique très bien par des mécanismes tout ce qu'il y a de plus darwiniens...

La deuxième partie du livre (franchement plus courte que la première) expose la vision du phénotype étendu. Enfin, ayant passé l'ensemble du livre à mettre le gène (en tant que réplicateur) au centre des mécanismes évolutifs, Dawkins revient sur l'organisme individuel, pour préciser son rôle dans ces mêmes mécanismes. La vision du phénotype étendue et du rôle de l'organisme individuel, est d'ailleurs résumée dans la seconde édition du "Gène égoïste" (qui est postérieure à la première édition de "The extended Phenotype"). Si on a déjà lu le "Gène égoïste", on est donc en terrain connu, mais ici avec plus de matière.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 novembre 2015
Une oeuvre fantatique de vulgarisation au sens noble du terme: accessible à tous mais sans simplification outrancière. Une nouvelle vue du Darwinisme basée sur les toutes dernières connaissances en biologie. Un détail négatif: loin de moi l'idée de m'opposer à l'athéisme de qui que ce soit mais il est inutile d'en entrelacer parfois la trame à l'explication scientifique: il n'y a pas de relation entre Foi en Dieu ou en NonDieu d'une part et la relation de recherches et découvertes scientifiques, d'autre part. Même si cetains Christianismes le font tout autant que l'auteur.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 octobre 2014
Ou s'arrête le phénotype ? Dans quelle mesure ce dernier dépend t'il des gènes ? Telles dont les questions que traite bien Dawkins en défendant une version étendue du génotype, incluant les comportements.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 novembre 2009
Une base déterminante pour élargir la portée générale de la théorie de l'évolution, de la biologie à l'éthologie, même l'écologie.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 mars 2015
L'auteur est connu pour être très connu pour avoir raison sur tout et ne laisse strictement aucune discussion ou controverses sur ces idées. L'auteur est dogmatique et laisse très de place à la réflexion personnelle. En gros, vous suivez ses arguments, ses développements et idées ou autrement vous êtes idiot.
22 commentaires| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)