undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Stockage illimité pour les photos et bien plus encore cliquez_ici nav_TPL0516 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

3,4 sur 5 étoiles
22
3,4 sur 5 étoiles
Format: Format Kindle|Modifier
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Paradoxalement c'est le commentaire de Patrick GIELLE avec une étoile (autant dire un zéro pointé mais je pense que celui-ci s'adresse davantage aux urologues qu'à l'oeuvre) "Messieurs évitez les urologues, passez votre chemin !" qui m'a poussé à acquérir ce livre. Et bien m'en a pris parce que je trouve que ce récit puisqu'il ne s'agit ni d'un documentaire ni d'un roman, pose les bonnes questions.

Certes l'auteur retrace l'histoire d'un cas mais il nous fait embrasser nombre de possibilités. La prostatectomie n'est pas une opération banale, sinon pour les urologues. Quand on s'engage dans cette voie il faut avoir à l'esprit qu'on peut certes sauver sa vie (rien de garanti de ce côté-là en témoigne dans le cas précis du livre l'obligation de poursuivre par des séances de radiothérapie) mais qu'on y laisse des plumes à savoir la perte de tout désir pour un temps déterminé quand ce n'est définitif. Le risque est donc très lourd et l'auteur rend bien ce passage qui se solde parfois par la dépression.

La question en définitive que pose l'auteur c'est celle de savoir ce que vaut la vie après la perte du désir masculin. Comme pour un amoureux de la lecture, la perte de la vue, pour un musicien la perte de l'ouïe et pour un fin gourmet un mélanome à la langue. La réponse c'est à chacun, comme il le ressent de l'apporter mais le livre de Tahar Ben Jelloun a frappé juste même en prenant un cas isolé.
33 commentaires| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 février 2014
Pour l'avoir vécu,je peux témoigner que ce livre raconte par le menu l'ablation de la prostate et ce qui en découle, sans exagération mais avec un réalisme rare; Ce livre ne doit pas inquiéter mais permettre à l'entourage proche d'un homme atteint du cancer de la prostate, de comprendre certaines situations et certains comportements
11 commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 mars 2014
Les hommes n'aiment pas parler de ces problèmes sauf sous forme de galéjades. Pourtant après une prostatectomie reste le problème de l'incontinence, de la disparition des érections et de la rétractation du pénis qui fait que l'on urine sur ses chaussures. La virilité en prend un coup et les urologues n'osent pas en parler
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 mars 2014
très proche de la réalité, pour y être passé, l'essentiel est de garder le moral.Ne pas faire cas des conseils souvent néfastes de certains proches ou amis.qui un jour de trouvaient à votre place réagiraient de façon différente.
11 commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
La cinquantaine se profilant à l'horizon, j'ai eu la curiosité morbide de découvrir à travers ce roman toutes les horreurs associées à l'ablation de la prostate... Histoire romancée mais très crue d'un homme que je qualifierais plutôt de sex-addict, et qui se retrouve du jour au lendemain impuissant à cause de son opération. Impuissant et incontinent. Aller-retours sur une vie avant et après l'opération, en passant par la dépression, et finalement par une sorte d'acceptation et de renoncement à la libido. Un livre dont je suis largement passé à côté tellement le narrateur m'est resté curieusement étranger, tout simplement parce qu'il m'a laissé l'impression d'un jouisseur sans aucune profondeur, ce qu'il n'est peut être pas le cas, d'ailleurs. Comme quoi, être dans la tête de quelqu'un n'est pas forcément le connaître...
A travers l'obsession, il manque une foule de détails qui pourraient rendre ce personnage attachant. Se voyant lui même par le miroir grossissant de sa maladie et de son obsession sexuelle, il reste froid et distant alors que l'on devine, ne serait-ce que par les amitiés sincères qu'il semble entretenir, qu'il y a plus en lui que ce qu'il veut bien en décrire.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 février 2014
A lire par ceux qui veulent approcher d''un peu plus près, le monde d'un opéré d'une protatectomie radicale. Ce monde parallèle de celui vécu par une femme et son cancer du sein, l'une ayant perdu de sa féminité et l'autre sa "masculinité".
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 juillet 2014
Bien qu'on en parle moins, le cancer de la prostate est à peu près équivalent à celui du sein : ablation, thérapies multiples, avec tous les inconvénients chez les hommes consécutifs à leur virilité. En ce sens, il est utile de lire ce roman qui dépeint bien le désarroi_ qui envahi le héros. Cet homme de 58 ans, brillant, avec une vie sexuelle plus qu'active, se retrouve blessé au plus profond de lui. Sa femme morte avant lui ne peut lui apporter d'aide .Il l'aimait, bien qu'il l'ait souvent trompée, elle était l'ancrage de sa vie , le rassurait . Et c'est un questionnement sur le restant de sa vie, le vieillissement et bien entendu sa sexualité. Qui semble prendre une importance plus grande que les sentiments. Je reste mitigée sur ce roman, documenté sur la maladie, mais qui manque de chaleur , de sentiment. .
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 février 2014
Cet ouvrage est une histoire bien racontée dommage que l'acteur ne soit pas aussi auteur car ayant eu la même intervention il me semble qu'il y a plus a faire ressentir.
Je le conseille aux conjoints.
11 commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 avril 2014
Je n'ai pas trop accroché non pas à l'écriture de l'auteur bien sûr, mais au personnage principal. Je résume (je spoile) : Cet homme de 58 ans, brillant (chercheur en mathématiques) fait un dosage des PSA sans avoir préalablement réfléchi aux implications du dépistage. Le taux est élevé et sans plus de réflexion, biopsies. Le diagnostic tombe, c'est un cancer, et ce gars qui a priori est intelligent et a une appétence sexuelle intense se fait opérer sans réflexion, sans deuxième avis, sans se poser la question du bénéfice. On ne nous épargne rien de son intense vie sexuelle d'avant (ah ces hommes mariés qui aiment leur femme mais la trompent sans vergogne parce que" ça" ne l'intéresse pas, cette liste de partenaires avec surnoms explicites (!); ces rapports avec des prostituées pudiquement baptisées "amours tarifées") ce qui rend encore plus inexplicable ce choix de devenir impuissant et incontinent... Pas de réelle réflexion sur le dépistage, un personnage très égocentrique (l'idée m'est venue à la lecture qu'il était puni par où il avait pêché...) l'intérêt est moyen.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 février 2014
En lisant ce livre, je croyais que c'était de moi qu'on écrit. J'ai vécu exactement la même opération avec les mêmes angoisses et pourtant il fallait le faire.
Tous ceux qui sont dans ce cas de cancer, je leur dit : n'hésitez pas, laissez vous faire l'ablation de la prostate, la vie en vaut la peine, malgré mes 69 ans. Pour un homme plus jeune, c'est à dire 40 - 50 ans, il faut bien réfléchir: est-ce que la sexualité passe avant ... la mort !
Il faut absolument lire ce livre pour les hommes malades de la prostate.
11 commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)