undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
1
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:21,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Si l'on doit, évidemment, à Céline DION d'avoir remis à l'honneur le "All By Myself" d'Eric "Rachmaninoff" CARMEN dans une optique excessivement vocale, l'on saura gré à Jamie O'NEAL d'avoir rendu cette relecture supportable à l'oreille dans la BO de 'Bridget Jones's Diary' (2001). A l'instar de la Canadienne, Jamie O'NEAL, Australienne, est en mesure de chanter, toutes voiles dehors, des scies d'un goût douteux mais elle sait aussi être country et bluesy jusqu'à vous donner la chair de poule.

De nombreuses années à Nashville comme background singer, deux beaux albums sous son nom ensuivis de dix ans de quasi silence, elle revient avec cet 'Eternal' que les amateurs de country divas attendaient avec fébrilité après l'Arlésienne que fut le projet 'Like A Woman'. Les country addicts, et ceux qui espèrent que Martina McBRIDE revienne à la "true country music" de ses débuts, seront servis : Jamie O'NEAL, une "Martina McBRIDE Down Under" installée à Nashville, livre un puissant album de reprises country (un seul titre original). Autant de vraies chansons qu'elle sert humblement dans une optique traditionnelle. Une grande voix qui sait chanter droit et tenir une note mais qui s'emploie à doser et à servir la musique sans nous infliger les ports de voix criards interminables et les vulgaires vibes supposément "soul" qui font florès dans les concours de chant. Cela me fait songer au dernier 'Spitfire' de LeAnn RIMES (2013) : un album résolument modeste, musicalement senti, venant d'une chanteuse a priori surdimensionnée pour le répertoire qu'elle entend servir mais qui sait se plier humblement aux exigences de la musique qu'elle aime. Jamie O'NEAL chante, sans esbroufe, des classiques country qui font partie de son ADN naturel (elle est née country dans une famille de country singers). Mais, quand Jamie chante, même sans en rajouter, c'est sacrément impressionnant et parfois bouleversant (cf. la reprise de 'Leavin' On Your Mind, l'un des derniers standards de Patsy CLINE).

Au final, 'Eternal' est un album comme l'on n'ose plus en faire dans le country business de Nashville. Il n'y a plus que les "vieilles" gloires pour s'aventurer dans cette country éternelle : Carlene CARTER, Rosanne CASH et Suzy BOGGUSS, bien sûr, mais aussi Julie ROBERTS, Jo Dee MESSINA voire Deana CARTER (à sa manière bien peu "country"). Avec Jamie O'NEAL, l'on est au même niveau de crédibilité. J'attends que Sara EVANS, à son tour, aille s'employer vocalement dans un disque 'true country music'. Pour l'heure, c'est l'Australienne Jamie O'NEAL qui, à presque cinquante ans, vient faire la leçon à nombre de grandes Américaines.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)