undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose Cliquez ici

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles
15
4,7 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 12 février 2014
Quelle splendeur que ce roman historique ! Au dela d'un roman MM, c'est un magnifique souffle romanesque qui nous emporte avec délice dans un univers chatoyant et cruel, à l'image des romans de Pearl Buck comme Pivoine ou Pavillons de femmes, ou des superbes films Epouses et concubines ou encore Adieu ma concubine. Revisitant la légende de la Princesse guerrière, Catt Ford nous raconte la magnifique histoire d'amour entre le beau général Hüi Wei, puissant gouverneur, et sa septième concubine, la cadeau empoisonné du retors Seigneur Wu Min, la princesse Lan'Xui. Qui s'avère être un homme. Et c'est tout le talent de l'auteur que d'arriver à nous faire vibrer avec la romance inattendue de ces deux étonnants personnages. D'un côté le guerrier devenu homme politique, qui règne d'une main de fer sur sa province comme sur son palais, fort, viril autoritaire, mais que l'on découvre aussi homme bon et généreux avec ses épouses, dépassé par ses sentiments pour Lan'Xiu, et ouvrant les yeux sur la servitude de ses femmes et les contraintes qui le ligotent tout autant. Et de l'autre, le jeune Lan'Xiu, "garçon fille a l'allure stupéfiante", comme le chantait le groupe Indochine. Car il est homme, brave et courageux, entrainé à l'épée, bon cavalier et fin stratège, mais femme aussi, ayant toujours vécu comme tel, aimant les robes, les beaux bijoux et la soie sur sa peau qui le font se sentir "joli", une âme douce, aimable, et tendre, et docile devant les volontés de son seigneur et maître, comme toute princesse bien éduquée. L'ambiguîté est telle que l'auteur passe indifférement du masculin au féminin pour parler de Lan'Xiu, sans que cela choque à aucun moment. Et cette étonnante histoire d'un amour de légende se déploie sur un fond de complots, meurtres, intrigues, trahisons et batailles qui ne laisse jamais en repos, avec des personnages secondaires savoureux, et un univers magnifiquement décrit.
J'avais déja adoré le précédent roman de Catt Ford paru en VF, Un poigne de fer, il y manquait juste un tout petit supplément d'âme pour être parfait. A celui-ci, il ne manque rien.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
C’est un véritable petit bijou que vous allez découvrir. Catt Ford avec cette superbe et originale romance sort complètement des schémas habituels et vous emmène dans un voyage dépaysant et romantique à souhait. Elle fait preuve d’un rare talent pour nous décrire avec des détails criant de réalisme cette histoire d’amour, nous plongeant dans les méandres politiques et la rigueur des règles qui régissaient la vie des concubines durant cette période. À cela vous rajoutez un contexte riche et passionnant, un couple atypique, des personnages secondaires étonnants, quelques rebondissements et vous obtenez une romance historique passionnante.

Il n’est pas utile de raconter l’intrigue qui est assez claire vu le résumé, de plus cela risquerait de vous gâcher tout le suspense du récit. Car oui, le Général Hüi Wei va découvrir la véritable identité de la Princesse, mais avant cette surprise il se passe beaucoup de petits évènements qui mettent en place ce que sera leur relation future. Et c’est aussi un point fort de l’histoire, c’est que tout n’est pas dévoilé d’emblée laissant le plaisir entier à la lectrice et maintient la tension jusqu’à cette fameuse découverte. Catt Ford fait un travail magnifique afin de maintenir notre attention et l’on se passionne pour ce couple qui se découvre au milieu d’une cour d’un autre d’âge aux mœurs et contraintes d’un autre âge. Ne croyez surtout pas que tout s’arrête après la déclaration, cela serait trop simple, l’auteure nous entraine alors dans une épopée guerrière fascinante qui nous conduira enfin à notre happy end.

Même si une grande partie de notre attention est focalisée sur le couple que forme Le général Hüi Wei et la Princesse Lan’xui, toute une galerie de personnages enrichit cette intrigue. Les personnages secondaires sont tout autant la force de ce livre et il y en a un particulièrement qui se détache. C’est le fidèle protecteur de notre héroïne : l’eunuque Ning, leur lien « maîtresse / esclave » est un moment fort de l'histoire, il est constamment présent, que ce soit pour la défendre, la soutenir ou désamorcer par son humour les situations engendrées par la jalousie et les rivalités au sein de cette cour.

Cette somptueuse fresque est un vrai plaisir à lire, et pourtant ce n’était pas gagné, car la richesse des détails que Catt Ford introduit dans ce récit aurait pu alourdir le texte et devenir pesante. Mais non, malgré les noms compliqués, les descriptions minutieuses des objets et des contraintes de la cour, l’histoire se déroule avec fluidité. Évidemment les scènes sensuelles sont très présentes et torrides, mais parfaitement intégrées et n’oublions pas que cette époque était très portée sur l’hédonisme.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Je ne savais que penser de ce M/M à la vue du résumé. J’avais peur que l’histoire paraisse factice. Et bien il n’en est absolument rien.

Lan’Xiu est un homme qui depuis l’enfance passe pour une femme pour des raisons que je ne vais pas développer, je m’en voudrais de vous gâcher votre plaisir. Même s’il s’agit d’un homme qui s’habille en femme, il n’est nullement effacé, et fait preuve de beaucoup de courage. Je dois dire qu’il s’agit de mon personnage préféré du roman.
Hüi Wei quand à lui est l’incarnation du mâle mais avec une sensibilité cachée, il ne peut se montrer faible de part sa position. Au départ hétéro, il va succombé aux charmes de Lan’Xiu.
Ils forment un parfait couple. Et durant toute notre lecture on ne leur souhaite que de trouver le bonheur et de vivre leur amour pleinement.

L’histoire que nous brosse Catt Ford est digne des plus beaux films historiques sur la chine. Je me suis laissé envouté par son conte, si bien conçu. Ici elle a su respecter l’aspect historique tout en rendant cohérente et surtout plausible son histoire. C’est un vrai plaisir de lire ses descriptions des splendeurs asiatiques.
Un autre aspect de l’histoire que j’ai apprécié est la composition du personnage de Lan’xiu. Elle ne renie absolument pas sa masculinité en mettant en avant sa féminité. Certes c’est un homme qui s’habille en femme et qui aime le faire mais il reste quand même un homme. Dans les scènes sexuelles, Hüi Wei le considère vraiment dans son intégralité et non comme un substitut. D’autre part l’auteure aborde aussi d’autres aspects de la sexualité avec le fidèle serviteur eunuque de la princesse Lan’Xiu.
J’ai vraiment été épaté par la maîtrise dont l’auteure a fait preuve dans ce roman. J’avais déjà bien aimé une poigne de fer même s’il y avait quelques faiblesses au niveau des personnages mais ici le roman est d’un tout autre acabit. C’est tout simplement un petit chef d’oeuvre.

En résumé une romance historique sur un thème vraiment peu usité, et qui m’a enchanté tel un conte de fée. Laissez vous, vous aussi, envouter par la beauté de la princesse Lan’Xiu.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 avril 2015
PREMIEREMENT : fermez les yeux sur la couverture de ce bouquin. C'est juste une horreur, mais tout le monde n'est pas "photoshopeur"...

J'ai passé une nuit blanche à lire (*c'est mal, je sais*) Mais c'était tellement plaisant qu'il était difficile de décrocher. L'histoire reste cependant gentillette, façon "once upon a time", se terminant par un inévitable "happily ever after". On n'a pas le temps de s'ennuyer, on est attendri par la passion qui lie les protagonistes, et il y a du rinçage de l’œil de la "fujoshi". En somme, elle a tous les ingrédients pour être un bon plat. Cependant, ça n'en fait pas un plat gastronomique. Et lorsqu'on est un fin gourmet de M/M on reste quelque peu sur sa faim.

Ainsi donc, si je devais trouver un point négatif, (les quelques fautes et redites mises de côtés) ce serait, comment dire, la prévisibilité du schéma scénaristique. Probablement à cause de quelques raccourcis du scénario.
Disons que niveau relation smexy, on reste un peu dans le schéma classique, pour ne pas dire le "cliché" du "uke" girly beaucoup trop "uke", éprouvant de la gratitude et s'épanouissant pleinement dans sa position de "soumis"; et du "seme" dominant (un pléonasme?) au cœur tendre, n'en déplaise à sa rudesse. Un schéma vu et revu dans de nombreux yaoi, qui fait que passé un certain âge, il y a moins de palpitations à lire ce genre de romance. Pour ma part, il m'aura manqué une absence de "dark side" à toute cette fiction, du moins du côté de la psyché de la "princesse". J'aurais aimé qu'elle soit plus "twisted", plus tordue, pas simplement belle et fragile et plutôt têtue.

Mais en dépit de tout ce que je dis, l'histoire est gorgée de charme. Et on l'apprécie d'autant plus qu'on est fana de romans "historiques" asiatiques. Cette ambiance de la chine ancienne a toujours présenté un côté féérique, pour moi. Et l'auteur aura su imprégner son oeuvre de cette magie-là.

Les sentiments des personnages sont bien amenés, leurs interrogations et leurs doutes. Certes, on pourrait déplorer le côté "facile" de certaines choses.

__________________________________________________________________________________________________________
/!\ ATTENTION SPOILER /!\
___________________________________
- Le serviteur eunuque qui trouve aussi l'amour (pas que je ne lui souhaite de trouver le bonheur, à ce cher Ning (personnage délicieux en passant) en la personne du commandant de la garde personnelle de sa princesse)
- Le meilleur ami du Général qui est aussi porté sur le "môssieur"
C'est comme si tout est presque fait pour faciliter la transition du Général de son hétérosexualité à sa bisexualité...
________________________________________________________________________________________________________
/!\ FIN DU SPOIL /!\

Après, il ne faut pas s'attendre non plus à un exposé dithyrambique sur la remise en question existentielle des personnages. Bref, le mot qui ressort reste "Charme". J'ai adoré visualiser les soieries de notre travesti dont la façon de penser n'est pas sans rappeler un certain mannequin genderbender du nom d'Andrej Pejic (et inutile de mentionner mon hyperfanatisme, pour ne pas dire mon hyperfascination à son égard).

Histoire à lire, si vous aimez les dominateurs amoureux et doucereusement brutaux, la passion au premier regard, le sarcasme drôle, les sabres, les intrigues de cours et des harems, les empoisonneuses... Mais ceci ne résume pas l'oeuvre.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 février 2015
J'ai démarré ce livre grâce aux commentaires élogieux que j'ai lus et je ne le regrette pas.
Un contexte historique soigné, des personnages travaillés et une superbe histoire d'amour, voilà ce que vous offre ce livre.

Il y a tout d'abord Lian'Xiu, un homme caché sous des habits de femme dès sa naissance, autant grâce à sa mère qui souhaitait ainsi le protéger de la haine de son frère Wu Min que par choix. Car oui, Lian'Xiu aime porter des vêtements de femme. Je pensais que ce point me dérangerait mais sous ses dehors féminins apparaissent très vite des caractéristiques d'homme et de guerrier qui l'ont rendu sexy à mes yeux. Et aux yeux de Hüi Wei.

Fier général, Hüi Wei est un fin connaisseur du jeu politique et affiche ouvertement son mépris pour les présents de Wu Min, ne rendant pas tout de suite visite à Lian'Xiu. Mais le jour où il réclame son dû... Je ne vous en dis pas plus, je vous laisse le découvrir.

Le livre bénéficie d'une écriture soignée (même si je me dois de souligner un léger bémol avec les quelques fautes d'orthographe qui restent - mais heureusement, sans commune mesure avec d'autres romans MM que j'ai déjà lus), le "il" et le "elle" sont employés indifféremment pour parler de Lian'Xiu sans que cela ne gêne la lecture à aucun moment.

Une lecture que je recommande pour tous ceux désireux de se plonger dans une oeuvre historique dépaysante, faite d'un amour sauvage et de jeux de cour.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 février 2014
Ce livre est original sur plusieurs points. Déjà, c'est un historique, sous-genre relativement rare en littérature M/M pour être signalé. Ensuite, il offre une originalité quand à la situation bien particulière du seconde personnage principal qui se fait passer pour une femme. L'histoire est belle, ne serait-ce qu'en raison de sa complexité et des personnages secondaires attachants qui gravitent autour des deux héros.
L'histoire d'amour est naturellement singulière, et j'ai trouvé sa progression bien traitée, sauf au départ. La rapidité avec laquelle Hüi Wei tombe amoureux de Lan'xiu, et surtout sa facilité à accepter qu'il s'agisse d'un garçon (alors qu'apparemment il a toujours été avec des femmes), est assez surréaliste. Surtout si l'on considère la façon dont il va ensuite initier son jeune amant aux plaisirs de la chair.
Ce détail mis à part, cela reste un livre que je recommanderais pour qui à envie de lire une belle histoire, émouvante , et qui ne manque pas de rebondissements. Qui plus est la narration est belle, et l'on sent que l'auteur à fait des efforts pour se renseigner sur les points d'histoire et de culture en Chine ancienne. Un achat que je ne regrette pas, et que je relira sans doute à l'occasion.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 septembre 2014
Wahouh! Faut que je le relise pour enfin réaliser la merveille que j'ai dans mon kindle!
Ce livre est parfait! Il ya tout dedans: de l'action, de la romance, de la trahison, il y a même du poison dedans. C'est un cocktail magique qui m'a donné envie de croiser moi aussi l'épée!
Ce n'est pas évident de reussir une romance basique dans ce contexte là, n'en parlons par d'une M/M!
Je suis bluffée et j'achète!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 mars 2014
que dire de ce roman .....un seul mots fabuleux ! j etais accrochee a mon kindle ayant peur qu on me l arrache .histoire captivante d un amour presqu impossible mais qui devient possible avec un talent oh magestieux !dire que j ai termine ma lecture avec une nuance de nostalgie est un euphémisme je le conseille vivement!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 juillet 2014
Magnifique histoire d'amour, très belle et touchante. J'ai vraiment été très agréablement surprise par ma lecture. J'avais lu de beaux avis dessus, mais je ne pensais pas que l'histoire serait aussi jolie à lire. Je recommande ce livre car c'est une lecture que vous ne regretterez pas.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 avril 2014
Ce livre m'a transportée à une autre époque et dans un autre pays.
J'y ai passé un bon moment tout en plaignant les femmes.:
Le style érotique romantique et gay me parle plus que la littérature romantique ordinaire et plate.
Bonne lecture.
D
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

3,50 €
6,14 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici