Cliquez ici Cliquez ici cliquez_ici NEWNEEEW Cloud Drive Photos En savoir plus En savoir plus Cliquez ici En savoir plus En savoir plus cliquez_ici cliquez_ici Jeux Vidéo



TEMPLE DE LA RENOMMEE50 PREMIERS REDACTEURS D'AVISle 4 décembre 2016
Je n'avais pas lu le livre d'Isabelle Saporta ( c'est drôle, rien à voir, mais c'est le même nom que celui du flic ripou dans le Diva de Beineix ) à sa sortie. D'abord j'aime bien que le buzz retombe et surtout le prix ( acheté 0,01€ d'occase ). J'avais un peu peur que ce bouquin soit un brûlot mal informé totalement à charge contre le monde du vin, mais il n'en est rien .

Cette enquête est très burdigalo-centrée, mais très bien réalisée et très objective. Le monde des mytho-mégalomanes du milieu des grands crus classés ( surtout le Saint-Emilion ici, mais aussi Pomerol et le Haut Médoc ), est admirablement bien vu: on est ici en plein Clochemerle comico-surréaliste et si c'est souvent acide c'est aussi très drôle et très réaliste.

Ce qui m'attriste le plus dans ce sombre constat est le passage de l'INAO du côté obscur de la force: quand j'étais étudiant en oenologie, l'institut des appellations d'origine était un peu le garant de l'intégrité du monde viticole français et il est triste que cet organisme gouvernemental soit devenu aujourd'hui juge et partie.

Le livre parle aussi un peu de la Champagne ( cas Vrancken ), de la chine ( faussaires en grands vins, utopie de nouveaux et grands vignobles ), des subsides de Bruxelles gaspillés pour les nantis alors que les petits crèvent doucement . Le chapitre sur les pesticides est bien vu mais trop parcellaire et mériterait à lui seul un bouquin ( il faut arrêter de croire que les petits viticulteurs s'endettent et s'empoisonnent chez Monsanto pour leur unique plaisir, la collusion chimie-agriculture est un problème énorme qui ne sera pas réglé à coups de lieux communs ).
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 septembre 2017
Bon petit livre mais avec betaucoup de répétitions et une valeur ajoutée relativement succincte. On apprend tout de même quelques particularités de ce microcosme.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 juin 2017
on est cuits.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 juillet 2014
Sujet trop porté sur les magouilles du microcosme Bordelais, ça peut intéresser les commères. Par contre les problèmes d'utilisation des produits chimiques ne sont pas assez fouillés.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 juin 2014
Passionnant de découvrir cette industrie, la flambée du prix des terres dans le bordelais et les stratégies de communication et d'influence qui l'accompagnent.Quand de plus les pesticides ruinent les ferments naturels, il ne reste plus qu'à boire bio avec modération !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 novembre 2014
Elle a osé s'attaquer à une institution, elle a osé montrer les dessous d'un mécanisme économique bien huilé et si rentable. Bravo pour votre courage Madame Saporta.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 novembre 2014
Que tous ceux qui aiment le vin lisent ce livre. Je me doutais bien de quelques "arrangements" comme
dans tous ce qui touche le business, mais ici cela depasse mon imagination. Dorenavant je ne choisirai
plus mon vin de la meme facon. Merci Isabelle Saporta de m'avoir ouvert les yeux.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 juin 2015
Excellente enquête d'investigation. A lire par tous les amoureux du vin. Bémol en ce qui concerne l'écriture ( pas très concise, termes et expressions utilisés redondants).
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 mars 2016
Courageux témoignage sur le monde du vin et de la viticulture. Loin des clichés véhiculés dans nos médias et proche des petits vignerons qui finiront par disparaître face aux contraintes de la mondialisation.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 avril 2016
A avoir lu impérativement pour savoir ce qui ce passe et que nul media ne raconte .....une bien triste réalité. Une lecture d’utilité publique
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)