undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
1
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:16,44 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Un peu de poussière du désert, un peu de bayou, un peu de voodoo, un peu de bourbon, de cette gnôle qui tape et qui rend fou. C'est rugueux, cabossé, nerveux et sec. C'est sale et gratté à l'os, la vision d'un sud profond qu'aurait eu le Birthday Party de Nick Cave court-circuitée de giclées punk. Vous voyez le tableau ?

Et bien oubliez tout ça, ou plutôt ce que vous avez cru comprendre, The Amazing Snakeheads nous vient de Glasgow, loin du Deep South donc, mais sa musique, hautement cinématographique, est sans doute ce qui se rapprocherait le plus d'une vision hallucinée et alcoolisée de Bagdad Café. La violence omniprésente est contenue, frustrée et n'en éclate que plus puissamment, comme sur Here It Comes Again ou, la folie aidant, sur Every Guy Wants To Be Her Baby qui se clôt entre hurlements et déchaînement sonore (saxo et grattes hors de contrôle).

La mort rôde tout le long de l'album (I’m a Vampire, Swamp Song..), mais la vie continue coûte que coûte entre rage et ennui (Tiger By The Tail , Nighttime), l'ambiance est malsaine et s'infiltre petit à petit dans les veines, au point que, tel un junky, il faille au plus vite remettre l'album sur la platine au risque de déclencher une crise de manque.

CREW.KOOS
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)