undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

3,9 sur 5 étoiles
60
3,9 sur 5 étoiles
Format: Format Kindle|Modifier
Prix:9,99 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 2 avril 2014
Intrigue très bien ficelée, texte bien écrit, suspense bien mené... Je ne connaissais pas cet auteur mais ce livre m'a donné envie de découvir d'autres de ses titres.
11 commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 octobre 2014
Un roman qui se lit facilement.. Suite à la mort d'une maladie génétique de leur premier enfant le couple décide de faire appel à un médecin généticien qui leur promet un enfant exempt de toute maladie. Il leur propose en outre de choisir d'autres caractéristiques qui leur permettraient d'avoir un enfant "parfait"..... La psychologie du roman est intéressante mais un peu quelconque à mon avis. En revanche la fin est vraiment excellente, humaine et donnant à réfléchir. Pour cela je mets 4 étoiles et vous conseille ce livre qui vous fera passer un bon moment.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 mars 2014
Tous les livres de Peter JAMES sont un régal et celui-ci ne fait pas exception à la règle. Dés le début, l'on est pris dans la quête de John et Naomi pour avoir un nouveau bébé, après le décès de leur fils de maladie. Comme tous les parents, ils veulent un enfant "parfait", et sont amenés à choisir le patrimoine génétique de leur bébé, suivant une liste fournie par le médecin un peu spécial, à qui ils rendent visite. Et ensuite, les choses ne se déroulent pas comme prévu. Difficile de raconter la suite sans en dévoiler de trop. En tout cas, difficile d'arrêter ce livre, une fois commencé. Une pure merveille. A LIRE.
22 commentaires| 19 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Même si j'ai trouvé l'histoire prévisible, j'ai bien aimé ce roman qui met en exergue les dérives possibles de la manipulation génétique ( et la tentation de l'eugénisme) et le désespoir de ce couple prêt à tout pour avoir un enfant, non pas parfait, mais épargné par la maladie qui leur a pris leur fils. Bien entendu, dès le début, le lecteur qui découvre la clinique en même temps que John et Naomi sent que quelque chose ne tourne pas rond et se dit qu'il tournerait les talons ( d'où l'intérêt de bien détailler le désespoir de ces parents qui ont perdu leur fils). Dans le rôle du vil tentateur, le Dr Dettore, charismatique, beau et qui explique son point de vue avec tellement d'entrain : et on se dit ... oui pourquoi pas donner un coup de pouce à son fils ? Histoire qu'il soit épargné par des maladies et soient intelligent... J'ai aimé les réserves de Naomi et la valeur qu'elle accorde à des qualités "secondaires" (du moins pour Dettore) telles que la compassion et la sociabilité...

Naomi tombe donc enceinte et là ça commence à dérailler... Dettore disparait et au lieu du fils attendu, ce sont des jumeaux qui grandissent dans son ventre (un garçon et une fille). Sans oublier une secte de fanatiques qui mettent un point d'honneur à éliminer tous les enfants de Satan (nés de manipulations génétiques). On suit donc le point de vue d'un des fanatiques en parallèle avec celui de John et Naomi. Et finalement, j'ai compatis au point de vue du fanatique ( pas avec ses actes, mais en fait l'auteur montre bien à quel point ce pauvre gars est paumé et fanatisé... Il n'est qu'un instrument)

Donc sur la suite c'est sans surprise : les enfants Luke & Phoebe, sont suprêmement intelligents (bon j'avoue que j'ai trouvé que l'auteur avait bien chargé la mule à ce sujet, c'est pas trop crédible, bref, on va dire que c'est de l'anticipation hein) mais aussi totalement associaux...

J'ai apprécié les sentiments partagés de John et Naomi (surtout ceux de cette dernière) à ce sujet, à la fois dingues de leurs enfants mais effrayés par leur nature. Sans oublier l'exposition médiatique qui les met en danger (merci John... en même temps le pauvre s'est fait piéger... et au final, on se dit qu'il n'a pas été choisi au hasard...). En revanche, le manque d'informations sur les jumeaux m'a frustrée, je ne sais pas, j'aurais aimé en savoir encore plus sur eux...

La fin,prévisible, mais au final très triste, m'a beaucoup plue.

Ce que j'aime : le personnage de Naomi, sa relation avec son mari et ses enfants. Le fanatique, pauvre gars bien décrit. La réflexion sur les limites que l'on doit donner à la science. La fin, triste, mais d'une certaine façon rédemptrice (et aussi moralisatrice : comme quoi, le meilleur n'est pas toujours le meilleur choix)

Ce que j'aime moins : les capacités des jumeaux, un peu too much. Ne pas en savoir beaucoup sur eux

En bref : Un thriller passionnant et glaçant qui exploite la tentation d'avoir des enfants parfaits et les problèmes qui peuvent en découler...

Ma note

7/10
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 décembre 2015
J'adore Peter James. Je manque un peu d'objectivité de ce fait. Comme avec lui, il est difficile de quitter le livre puisque chaque page nous invite à parcourir l'ouvrage au plus vite. Les parents sont touchants tant dans leur désir d'enfants que dans la vie quotidienne après la naissance. L'intrigue mêlant secte et enquête policière s'insère très bien dans la vie des parents. La fin est douloureusement surprenante et confirme le fait que la nature fait assez bien les choses et que la perfection n'est pas de ce monde.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 janvier 2016
Une histoire qui m'a fait beaucoup réfléchir... Des parents qui perdent leur enfant d'une maladie génétique, un médecin qui leur propose de faire un enfant sans cette maladie, et également de choisir certaines de ses caractéristiques. Des parents qui veulent le meilleur pour leur enfant. L'histoire en elle-même est bien ficelée, quelques longueurs, des passages un peu inutiles, mais il laisse une trace dans l'esprit, il amorce des réflexions.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 mars 2015
Quelle histoire incroyable, pas si loin de notre réalité, qui nous glace le sang...et surtout, quelle fin! Là je dis bravo à l'auteur, car il fallait y penser...Les explications scientifiques paraissent plausibles, on s'attache à ces jeunes parents vite dépassés par l'intellect et les pensées profondes de leurs jumeaux, c'est souvent inquiétant, le suspense monte progressivement en grade, bref du vrai thriller à la sauce médicale!
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 avril 2016
L'histoire traite d'un sujet actuel : la manipulation génétique.
Si pour le moment, elle reste centrée sur les animaux (avec un objectif humain à moyen voire court terme), l'auteur nous donne à réfléchir.
Et si nous pouvions avoir des enfants "sur mesures". Si nous pouvions décidé de tous les caractéristiques qu'ils pourraient avoir à l'image d'un Sims que l'on créé. On choisit ses attributs physiques, moraux, intellectuels...
Les thèmes de l'avancée de la science, la lutte science vs religion et les dérives de la génétique dans le fait que chaque médaille à son revers y sont traités.
Alors on pourrait reprocher que la naïveté du couple mais dans un profond désespoir, malheureusement, l'intellect lâche prise et au final, tout est plausible dans ce livre tant on garde un esprit ouvert aux possibilités infinies du cerveau humain.
Des enfants surdoués, vivant dans une espèce d'autarcie sociale limite sociopathes transmet un malaise au lecteur durant tout le livre.
La fin est bouleversante et m'a donné le cafard toute la journée.
Cela nous rappelle qu'enfanter est souvent une loterie, on ne sait jamais à l'avance si l'on va tirer le bon numéro. Savoir ou ne pas savoir, là est le charme de la vie... (ou pas :-) )
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 janvier 2016
Des enfants trop parfaits de Peter James 

Un très bon livre ! 

Si après avoir perdu votre enfant unique de 4 ans d'une maladie orpheline dans d'atroces souffrances. Que l'on vous annonce que vous êtes, vous et votre mari, tout les deux porteurs de ce gène et que si vous veniez à avoir d'autres enfants il y a de très grands risques qu'ils soient de nouveau affectés par cette maladie. Que feriez vous ?  Si un jour un génie de la génétique vous affirmait qu'il est possible d'avoir un enfant sur mesure !  Qu'il est possible pour vous d'avoir un enfant sain !  Quel serait votre choix? Naomi et John ont fait ce choix même si tout ceci est très  perturbant, ils ont choisi de faire confiance au docteur Dettore, et d avoir un  nouvel enfant. Une histoire qui ne manquera pas de  vous intriguer et de vous questionner. Le rythme est soutenu avec des chapitres courts. Les personnages sont attachants. L écriture est fluide, le sujet est captivant,  l intrigue palpitante et le dénouement émouvant. 

Même si quelques passages peuvent sembler être alambiqués et tirés par les cheveux !  Le sujet est difficile et porteur de réflexions!

Ce livre est un florilège d émotions et de questionnements en tout genre ! 

Excellent moment de lecture ! 

Je conseille vivement ce livre ! 👍 
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 mars 2015
J'étais, avant de commencer ce livre, un peu curieux de voir comment cet excellent écrivain allait choisir le style de son intrigue; vu que le sujet (ou thème) n'est pas nouveau, y-allait-il avoir une impression de déjà lu ? Eh bien, non, pas du tout : le célèbre "Times" qualifie ce livre de "page-turner d'une intelligence rare" et je suis absolument de cet avis. Les OGM, depuis quelques années font débat avec ses détracteurs et ses partisans : mais quand il s'agit de gènes humains, le problème est plus que "très sensible" : ne pas donner à ses enfants de gènes porteurs de maladies potentiellement mortelles, c'est, à priori, un but louable et compréhensible. John Klaesson et sa femme Naomi ont perdu leur fils unique à l'âge de 4 ans suite à une maladie génétique rare et les deux parents étaient porteurs, tous les deux du gène de la dite maladie (Dreyens-Schlemmer). Dès lors, ils n'hésitent pas à confier leur destin (et celui de leur descendance surtout) à un généticien qui prétend connaître une "méthode" qui écartera tout risque que cette maladie auto-immune ne se représente ils se sentent enfin prêts à refonder la famille dont ils ont toujours rêvé. Les symptômes et l'agonie de leur fils décédé sont terrifiants !! Hélas, tout au long du roman, on se rend compte que John et Naomi, certes dans un but compréhensible, se sont trompés : vous verrez pourquoi dans ce roman qui fait froid dans le dos, et, divulguer la fin serait absurde. Ce généticien visionnaire ne leur a pas tout dit et ce qui va arriver à cette famille est atroce...Mais stop, j'en ai dit assez ! Lisez cette histoire, pas si invraisemblable que cela. J'en ai encore des frissons d'épouvante, vraiment...
Claude (RickN)
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)