Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici RentreeScolaire Cloud Drive Photos Learn more nav_WSHT16 Cliquez ici En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo



Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 15 janvier 2015
Franchement pas spécial. Je suis étonnée qu'il remporte un tel succès.
L'histoire pas originale ; dans le même registre les romans de Christina lauren sont largement meilleurs.
C'est long, lent sans réelle substance.
La fin devient pathétique .
Ça manque de dynamisme....
Le point de vue masculin est bien mieux exploité chez Christina lauren et c'est drôle et attachant.
Ce genre de roman n'est pas à comparer avec des romans de Sylvia Day ou EL James .... Il est largement à la traîne !
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Voilà un livre original : il est raconté du point de vu masculin avec un humour incroyable. J'ai adoré le style de l'auteur. Elle joue énormément sur les sentiments des personnages mais aussi sur leur réplique divertissante et cinglante. Les métaphores et comparaisons sont incroyablement hilarantes. L'évolution de la relation est agréable, elle s'amplifie au milieu de compétitions au sein du travail, mais aussi au milieu d'une cour de récréation. Nos personnage sont de vrais gamins avec des sentiments sincères.
Donc nous suivons Drew dans sa quête d'obtenir de sa collègue Kate, bien plus que nécessaire à leur relation de bureau. Il croit tout savoir sur les femmes, et bien sûr cela est faux, ce qui entraîne de belles situations. Son surplus de prétention et d'arrogance vous fera mourir de rire. Quant à Kate, elle est drôle, ambitieuse et a du caractère.
Bref un livre parfait, une belle romance, piquante, émouvante et addictive. Un personnage à tomber, une héroïne à la hauteur et j'ai hâte de découvrir la suite du point de vu de Kate, deux après.
Suite le 6 novembre
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 avril 2015
De quoi ça parle?
Drew est un homme d'affaire influent et très efficace. Il contrôle tous les aspects de sa vie. Il a beaucoup d'argent, tient une place importante dans l'entreprise familiale et multiplie les coups d'un soir.
Un samedi soir, alors qu'il flirtait dans un bar, il tombe sous le charme d'une jolie brune aux yeux de biche. Elle semble elle aussi attirée par lui mais repousse ses avances en prétextant qu'elle est fiancée. Même si Drew trouve bien vite un lot de consolation pour finir la soirée, il ne peut ôter la jeune femme de son esprit.
Qu'elle n'est donc pas sa surprise de découvrir le lundi matin que Kate, la jolie brune, est la nouvelle associée de l'entreprise financière dans laquelle il travaille.
Bien que Kate soit fiancée, cela n'arrête pas Drew. Il est décidé à mettre la jeune femme dans son lit, même s'il s'agit d'une collègue de travail.
Kate, cependant, résiste.
Drew pense tout de même arriver à ses fins lorsque son père décide de mettre les deux jeunes gens en concurrence. Un important client voudrait s'allier à l'entreprise et celui qui présentera le meilleur projet sera celui à qui le boss octroiera l'affaire.
Tous deux ambitieux, ils se jettent à corps perdu dans le travail, se déclarant par là même une guerre où tous les coups sont permis.
Finalement, le père de Drew est charmé par les deux propositions et leur propose de collaborer ensemble et de fusionner leurs idées. Ils acceptent cette proposition même s'ils se détestent. Mais la frontière entre haine et amour n'est pas bien épaisse, n'est-ce pas?
Tout bascule le jour où Billy, le fiancé de Kate, rompt avec elle. Drew est là pour elle et il n'y a désormais plus d'obstacles entre eux.
Kate finit par tomber dans les bras du beau brun mais peut-elle lui faire confiance? Peut-elle lui offrir son cœur? Lui qui n'a jamais été amoureux, peut-il voir en Kate autre chose qu'un coup d'un soir?

A quoi faut-il s'attendre en lisant ce livre?
Ce qui m'a le plus surpris dans ce livre, c'est que l'histoire est écrite du point de vue de Drew, un homme. A aucun moment, on ne se trouve dans la tête d'une femme. C'est toujours Drew qui parle. J'avais déjà lu des bouquins où l'homme parlait mais c'est la première fois que je lis une histoire uniquement contée par le héros. J'avoue que cela m'a bien plu car Drew est hilarant. En tant que femme, on se retrouve réellement dans la tête d'un mâle et nous sommes confrontées à ses pensées les plus salaces. Même si j'avais souvent envie de le baffer, je l'ai vraiment trouvé drôle. D'autant plus que l'histoire est écrite comme s'il nous parlait réellement. Encore une première pour moi. Au début, il faut un temps d'adaptation mais on finit par s'y faire assez facilement.

Il s'agit d'un roman d'amour érotique et contemporain. L'histoire m'a beaucoup fait penser à Beautiful Bastard (ma chronique est juste ici). Evidemment, il y a énormément de sexe dans ce livre car Drew pense à ça la plupart du temps et il est limite répugnant par moment (même s'il s'en excuse à plusieurs reprises). Répugnant mais tellement drôle! (cela n'a rien de dégoûtant rassurez-vous)

Le fil de l'histoire est tout de même un peu pauvre puisque l'objectif de Drew dès le départ est de mettre Kate dans son lit. Néanmoins, au plus on avance dans l'histoire, au plus on s'aperçoit que Drew évolue dans ses sentiments. Dès le départ, on sait que Drew est tombé amoureux de Kate car il le dit au chapitre 1. On se demande juste comment il en est arrivé là. D'autant plus qu'il précise que Kate va en épouser un autre. Même si c'est un sale type, on finit par le prendre en pitié car il ne sait pas comment réagir face aux nouvelles émotions qu'il ressent.

Les personnages principaux:
- Drew: jeune homme d'un peu moins de 30 ans, beau, riche, ambitieux, talentueux et coureur de jupons. Il est aussi efficace en affaires qu'au lit et contrôle parfaitement sa vie.

- Kate: jeune femme de 23 ans, très belle et compétente. Elle est une femme d'affaires sûre d'elle et extrêmement brillante. Elle est en couple avec son fiancé, Billy, depuis 10 ans et n'a connu que lui. Elle ressent de l'attirance pour Drew dès les premiers instants mais refuse de céder à ses avances.

J'en pense quoi?
J'ai bien ri en lisant ce livre. Drew, sous ses airs de pauvre con, est vraiment marrant et attendrissant.
J'ai réellement passé un très bon moment pendant cette lecture. Le style est fluide et le fait que le héros s'adresse directement à nous est vraiment agréable. On a la sensation de parler avec un ami.
Même s'il s'agit d'une romance érotique, le fait que ce soit un homme qui parle change vraiment la donne. Se retrouver ainsi dans la tête d'un homme est très intéressant. D'autant plus que, souvent, il donne des petits conseils aux femmes afin de mieux cerner ses homologues masculins.
Il y a 3 tomes dans cette série et j'ai vu qu'un 4ème, composé de plusieurs nouvelles, était également sorti. Je compte bien lire la saga en entier car je l'ai vraiment trouvée très agréable. Je ne lis pas souvent des livres comiques et j'avoue que ça fait du bien de se payer des tranches de rire de temps en temps!

Pour qui?
Pour les femmes adultes qui aiment les romans d'amour avec de belles scènes érotiques et une sacrée tranche d'humour.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 mai 2017
Un 1er tome très agréable à lire. Drew nous raconte sa descente aux enfers et revient sur son coup de foudre pour Kate , sa phase de séduction et sa détermination à la reconquérir. Et il va ramer... Parce que monsieur est un c*nnard magnifique !
Il nous livre sans filtre toutes ses pensées et c' est un vrai régal. C' est hot , drole et émouvant. On ne s' ennuie pas un seul instant.
Comment ne pas succomber à un tel personnage ? Moi, j' ai carrément craqué et vais me ruer sur le tome 2 !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Format: Broché|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
C'est à ma fille de 20 ans que j'ai confié la lourde mission de commenter ce bouquin. Voilà ce qu'elle m'en dit:

Love Game est un livre très divertissant et simple à lire pour qui veut se détendre. Emma Chase possède un très bon style et écris particulièrement bien pour un premier livre. Toutefois, et c'est dommage, ce livre n'est à mon sens composé que de clichés. Même s'il affirme être original en donnant le point de vue masculin, on reste sur le fantasme féminin typique des histoires d'amour écrites par des femmes pour des femmes: le jeune homme séduisant et riche, coureur de jupon qui finit par tomber enfin amoureux d'une fille pas comme les autres, mais qui est inaccessible. Et ce n'est pas le contexte de compétition dans le travail pour pimenter cette relation amoureuse qui va améliorer l'originalité du roman. Finalement, je trouve que ce livre ressemble à un film du genre "happy ending" américain, ceux avec Jennifer Aniston, dont on devine les principaux rebondissements et la fin après avoir lu le premier chapitre. De plus, je trouve que l'affirmation "vous saurez enfin ce que pensent vraiment les hommes" est légèrement prétentieuse. L'auteur enchaîne les clichés sur les hommes, et Drew n'est finalement qu'un stéréotype du parfait "sale c#n" qui à mon avis ne reflète pas la réalité de la pensée masculine dans sa majorité.

Bref un livre léger et simple mais en rien original.
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Format: Broché|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
J'étais assez curieuse vis-à-vis de ce roman car le point du vue que nous avons est celui d'un homme.

Ça change de ce que nous avons l'habitude de lire dans ce type de littérature et j'ai beaucoup apprécié, même s'il m'a fallu un petit temps d'adaptation (notamment au niveau du vocabulaire qui est assez cru, voire vulgaire), j'ai passé un très bon moment avec ce roman.

Qu'est-ce que j'ai ri ! Je pensais me marrer un peu plus, peut-être, mais tout de même. Si vous souhaitez une lecture rafraîchissante et drôle, ceci sera parfait. Les pensées d'un homme, c'est pas joli-joli, mais on s'en doutait de toute façon (^_^). Ce qui m'a fait le plus rire, ce sont les comparaisons que fait Drew pour nous faire comprendre, à nous les femmes, son point de vue. Vous ne pouvez vous empêcher de vous esclaffer lorsque vous vous rendez compte qu'il y a une logique derrière tout cela et que, donc, il n'a pas tort. Même si dans le fond, vous pensez qu'il agit comme un sale type (du moins au départ), pour ne pas dire autre chose.

Les personnages sont vraiment sympas, j'ai beaucoup aimé Drew dont l'évolution et la détermination sont touchantes. J'ai également apprécié Kate et Alexandra qui sont toutes deux des figures féminines modernes et fortes, chacune dans leur style, chacune avec leurs priorités et j'ai trouvé cela intéressant. Mackenzie est toute mignonne aussi.

Côté écriture, je l'ai évoqué plus haut, nous avons affaire à un langage cru, voire même vulgaire. Pas tout le temps mais le langage va plus loin dans les grossièretés que celui qu'une personne polie utilise au quotidien, mais cela ne m'a pas vraiment posé problème. Ce qui m'a le plus gênée, c'est l'impression que la traduction est très loin de la perfection. C'est dommage, ça a un peu gâché mon plaisir.

A part cela, je suis pressée de lire le second tome, dont la parution est prévue le 6 novembre prochain. C'était une première pour moi qui n'ai pas l'habitude de lire ce type de romance à l'eau de rose (préférant les thrillers), et c'est une très bonne découverte car, s'il y a bien quelques scènes de sexe, il s'agit avant tout d'une très belle histoire d'amour drôle, légère et des personnages attachants font de ce premier tome une lecture plaisante, parfaite pour cet été ! J'ai beaucoup ri, le fait de se retrouver dans la tête d'un homme était intéressant. Je ne peux que vous conseiller cette lecture divertissante.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 octobre 2014
Je le recommande à toutes les lectrices comme moi qui aiment les belles histoires d'amour et de passion .
J'ai adoré les 50 nuances de grey , ainsi que les crossfires et ce livre m'a beaucoup aidé a attendre le 4eme tome de crossfire qui devrait arrivé bientot en france/belgique ..
Dailleur j'ai précommandé le deuxieme tome de LOVE GAME et j'ai vraiment hâte de le recevoir pour n'en faire qu'une bouchée ^^

FONCEZ !!!
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 août 2014
Alors lui je le kiffe vraiment il nous parle, nous raconte son histoire avec humour et sarcasme !!!! J'ai passé un super bon moment avec se livre j'ai hâte de lire la suite !!!!
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 juillet 2016
Ce roman m’a tout de suite interpellée car pour une fois, le narrateur est un homme ! Honnêtement, je ne ne savais pas à quoi m’attendre et le livre est resté plusieurs mois dans ma PAL. Mais étant donné les bons avis que j’ai pu lire, j’ai décidé de me lancer.

Et je n’ai pas été déçue ! J’ai été agréablement surprise car non seulement le fait que ce soit l’homme qui raconte l’histoire est inédit (en tout cas c’est le premier que je lis !), mais en plus tout est raconté avec beaucoup d’humour si bien qu’il est impossible de s’empêcher de rigoler à certains passages !

Je me suis vraiment laissée emporter par l’histoire et puisque -bravo à l’auteur- ce roman est un véritable page turner, je l’ai lu assez rapidement et je dois avouer que je suis impatiente de lire la suite !

Les trois premiers tomes sont déjà parus en français (le tome 4 est pour l’instant uniquement en VO) et une novella sortira aux éditions Hugo New Romance en avril prochain !

Bref, cette lecture me permet une fois de plus de réaliser que j’ai adoré tous les romans de cet éditeur et qu’il faudra que je continue mes séries commencées ! En tout cas, je vous recommande vivement cette lecture !
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce livre n’est pas un coup de cœur à cause d’un détail dont je vous parlerais un peu plus tard. Mais j’ai adoré ma lecture. Ce livre est drôle à souhait et puis lire une comédie romantique d’un point de vue masculin se révèle être dès plus surprenant. Surtout que Drew nous parle à nous, lectrices de son histoire. Mais commençons par le début.

Nous rencontrons Drew au début du roman à l’état de véritable loque. Le pauvre petit chou a une terrible grippe. Enfin c’est ce qu’il nous explique avant d’avouer sous l’insistance de sa sœur Alexandra, aussi appelée affectueusement La Garce, qu’il souffre surtout d’une terrible maladie appelée maladie du cœur brisé. Attention ! Il ne dira jamais qu’il a le cœur brisé, juste qu’il est amoureux et qu’elle ne veut pas de lui (vous vous rendez compte ? Ce grand dadais de 28 ans, sexy, sûr de lui, avoir le cœur brisé ? pfff c’est bon pour les femmelettes !). Mais me direz-vous, pourquoi souffre-t-il de cette étrange maladie ? Pour le savoir, Drew nous ramène quatre mois en arrière, le jour où il va rencontrer le microbe qui le contaminera : Kate. Il la rencontre un samedi soir dans un bar (le samedi soir étant le jour braguette ouverte de Drew), et flash immédiatement sur elle. Sûr de lui, fier comme un paon, il l’aborde le sourire aux lèvres. Sourire qui va vite disparaître : mademoiselle a de la répartie mais en plus elle est fiancée. C’est ainsi, le laissant terriblement frustré, qu’elle va disparaître.

Drew aime les femmes mais tout autant son travail. Ainsi, en semaine, c’est le boulot avant tout, associé d’une grande banque d’investissement new-yorkaise, héritage de son papa et de ses amis, et le samedi, comme je le disais c’est l’heure des rencontres. Mais surtout ne jamais mélanger les deux. Le bureau c’est le boulot et c’est tout. Jusqu’à ce que le lundi matin suivant, il rencontre la nouvelle associée. Katherine – appelez-moi Kate – Brooks. Oui, c’est la fin du monde parfait de Drew.

«Je pense d’abord que Dieu me déteste puis, en second lieu, que j’ai été un vilain, vilain garçon pendant une bonne partie de ma vie et que je n’ai que ce que je mérite. Et vous savez ce que l’on dit à propos de remboursement, non ? Ouais. Ça craint.»

Et cela va aller de mal en pis quand le père de Drew les met en compétition sur le même projet : le meilleur décrochera le contrat. Drew n’en revient pas, lui le meilleur de l’agence se voit contraint de faire ses preuves face à une débutante sous l’ordre de son père. Mais il ne va pas se laisser faire. Non, tous les coups seront permis.

« Mon attention reste fixée sur le défi que Kate vient de me lancer. La testostérone qui circule dans mon corps réclame la victoire. Pas une simple victoire mais une victoire écrasante, rien de moins qu’un KO total et incontesté fera l’affaire. »

« Et c’est ainsi que tout a commencé : les jeux Olympiques de l’Entreprise. J’aimerais dire qu’il s’agissait d’une compétition entre deux personnes matures, professionnelles et très intelligentes. Je voudrais pouvoir dire que c’était amical. J’aimerais vraiment… mais je ne le ferais pas. Parce que je mentirais. »

Et en effet la guerre sera délicieuse à suivre, agrémentée de nombreux fous rires (certes j’ai eu l’impression d’être de retour au collège mais j’adore ça !). Puis finalement une sorte d’amour à la haine va naître entre eux et nous suivons le match de tennis avec plaisir. Jusqu’à revenir au début du livre et le pourquoi du comment qui font que Drew a le cœur en charpie. Et je peux vous dire que c’est de la faute à ce petit crétin prétentieux qui n’y comprend vraiment rien aux femmes quoiqu’il en pense. Si seulement il avait pris le temps de réfléchir ne serait-ce qu’une demi-seconde avant d’agir et de parler, il se serait éviter bien des ennuis (mais bon le livre aurait été plus court et surtout nous aurions raté cette deuxième partie du livre où Drew va tout faire pour reconquérir sa belle)(et il va y mettre le paquet !).

Le grand point fort de ce bouquin, c’est que nous sommes dans la tête de Drew, qu’il nous parle à nous les femmes. Il essaye tant bien que mal de nous expliquer le fonctionnement des hommes (au final on n’apprend pas grand-chose de nouveau, ils pensent beaucoup – souvent – par le cerveau d’en bas ^^). Que ce soit lors de son récit dans le passé ou dans le présent, Drew nous livre sur un plateau ses pensées, j’ai eu un peu l’impression d’avoir à faire à mon meilleur ami qui me raconte ses aventures (à la différence que j’ai complètement fondu pour Drew :D ). Un brin sarcastique, toujours avec humour, il a le don pour sortir des petites réflexions, petites phrases qui vous feront mourir de rire (il est recommandé de ne pas boire et de ne pas manger durant cette lecture si vous ne voulez pas vous étouffer)(vous ne devinerez jamais à quoi il compare les femmes, vraiment celle-là je ne l’avais pas vu venir !). Un héros un poil prétentieux mais qui vous fera craquer à coup sûr.

Mais comment parlez de Drew sans parler de Kate. Kate, à la langue acérée, sûre d’elle, drôle, ambitieuse, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et surtout pas par Drew. Je le reconnais je lui en ai un peu voulu de tourmenter mon petit Drew ainsi mais en y réfléchissant un peu (et en étant objective), elle a eu raison de le faire se trainer à genou poings liés devant elle (c’est une métaphore mais il va faire encore mieux que ça !). Il l’avait bien cherché quand même ! Drew nous la rend vraiment attachante car nous la voyant par ses yeux et ce sera elle l’héroïne du second tome, j’ai donc hâte d’être dans sa tête (même si c’est clair que les pensées de Drew vont me manquer !).

Bref ce livre est un presque sans faute. De l’humour à foison, une histoire d’amour qui entraîne papillons dans le ventre, gloussement, cœur-cœur et paillettes d’amour, un héros à tomber par terre et une héroïne à sa hauteur. Des personnages secondaires drôles et attachants (la famille de Drew, ses meilleurs amis,…) dont je n’ai pas le temps de vous parler en détail mais qui valent le détour et qui amènent quelque chose en plus au roman. Alors pourquoi ce presque ? Presque parce que j’ai un peu tiqué sur le vocabulaire parfois un peu cru utilisé. Je fais ma prude mais par moment je trouve que c’est trop. Alors évidement on est très loin du vocabulaire de Beautiful Bastard et Beautiful Stranger mais bon ça m’a un peu fait tiquer quand même. Mais rien de bien grave, ça ne m’a pas empêché de me régaler ! J’ai même été déçue que le livre prenne fin, j’étais tellement bien en compagnie de Drew (oui oui, Drew est addictif). Maintenant, je n’ai qu’une hâte, c’est de lire le deuxième tome, Twisted, prévu pour le 6 novembre (que c’est loiiiinnnnn). Nous y retrouverons Drew et Kate deux ans après Tangled, et du point de vue de Kate. Emma Chase m’a tellement convaincu avec ce premier tome que je suis ravie qu’il y est une suite avec nos deux héros et un troisième tome concernant un des meilleurs amis de Drew (et pourquoi pas un quatrième avec Jack)(oui j’en redemande !).

Masculin’ment Vôtre,
Melwasul

Blog Lune et Plume
0Commentaire| 28 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

8,99 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici