Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Cloud Drive Photos cliquez_ici. nav_BTS17CE Cliquez ici En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo



Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 1 juillet 2016
Fannie Flagg signe un roman très drôle où se cotoient des personnages incroyables: la généreuse et naïve Maggie, la boulimique et dynamique Brenda, la douce et acerbe Ethel, réunies dans une agence immobilière par la pétillante Hazel, dont le souvenirs reste intacte dans le coeur des trois premières.

Mais sans y paraître, Miss Alabama et ses petits secrets est un roman féministe qui au travers de ces héroïnes nous questionne, au travers du temps qui passe, sur la place de la femme dans la société, sur son image (la vieillesse), sa sexualité… tout en abordant des sujets plus graves comme la ségrégation. Le tout transmit avec une certaine pudeur et surtout un optimisme à toute épreuve.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 mars 2015
Gros coup de coeur !Nathalie - 23 novembre 2014
Je ne ne m'attendais pas à ce type de livre, pensant trouver qq chose donnant dans le pathos. C'est tout le contraire, il est porteur d'espoir...
Ce livre nous fait passer de la tristesse au rire. Les parcours de vie de ces femmes remarquablement évoqués par leur justesse ne peuvent que nous toucher et le côté "décalé" par moment allège le tout... Et on trouve en plus du suspense...
C'est vivant, c'est fluide et c'est un vrai régal, on ne peut se détacher de ce livre tant on veut savoir comment va évoluer la situation de ces femmes et percer ce secret surgit du passé...
J'ai aussi beaucoup aimé que cette histoire se passe en Alabama, la description des lieux et du contexte social est captivant.
Le personnage principal est une vraie réussite, très crédible avec le poids de son éducation, sa culpabilité permanente et son sens de la perfection.
Bref, auteure de talent : un gros coup de coeur !
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Format: Broché|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
Octobre 2008.
Birmingham - Alabama.
Maggie, Brenda et Ethel travaillent toutes les trois dans l'agence immobilière d'Hazel, décédée depuis peu.
Maggie, la soixantaine, ex-miss Alabama ; Brenda, première femme Noire qui entre en politique à Birmingham et accro au glucose ; Ethel, 88 ans et de couleur violette des pieds à la tête et enfin Hazel, une sorte de farfadet d'un mètre-deux qui dirigeait tout ce petit monde d'une main de maître...
Mais il y a un hic. Maggie veut mettre fin à ses jours : après la mort subite d'Hazel, elle n'a plus le courage de continuer. Pas envie d'affronter la vieillesse ni le fait qu'elle ne se soit jamais mariée, qu'elle n'ait pas eu d'enfants... Maggie a l'impression d'être passée à côté de sa vie.
Entre visites de maisons, mesquineries dans le monde de l'immobilier et mini enquête autour d'un étrange squelette, on est littéralement happés par l'histoire.
La traduction de Jean-Luc Piningre aussi est excellente ; les tournures de phrases sont si justement traduites que l'on arrive à entendre cet accent traînant du Sud tellement caractéristique.
J'avais vu le film "Beignets de tomates vertes" tiré du livre également écrit par Fannie Flagg et je me souviens que je l'avais adoré. "Miss Alabama et ses petits secrets" est dans la même veine.
Quel joli conte !
Je ne révélerai rien de l'intrigue en vous apprenant que Maggie ne mettra pas ses plans à exécution. Non, elle ne se suicidera pas car elle prendra conscience de la valeur de la vie car oui, nous sommes tous chanceux d'être vivants.

"Tant qu'on respire, on a une longueur d'avance".

Si vous n'êtes pas au mieux de votre forme, que vous n'avez pas le moral, que vous avez des soucis ou que vous voulez simplement lire un bon vrai bouquin qui vous fera du bien, je vous conseille (et vous prescrit) "Miss Alabama et ses petits secrets" car il vous fera certainement un effet boeuf !
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Format: Broché|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
Entre j'aime et je n'aime pas, il n'y a pas d'étoile. Personnellement, je supprimerai l'étoile sur la perfection pour en ajouter une plus nuancée qui exprime tout juste ce que j'éprouve à la sortie de ce livre. Je l'ai lu par étape, ce qui est rare pour moi, je lis d'une traite souvent et sans discontinuité. Sans aller prendre l'air dans un autre livre. Là, j'ai failli lâcher prise. Je n'étais pas sous l'emprise de l'histoire. Les personnages sont charmants bien évidemment comme dans "Beignets de tomates vertes" dont j'ai vu le film mais pas lu le livre. Là est peut être la différence. En fait, il me manquait un lien, une petite musique pour aller de l'une à l'autre scène. Alors je n'ai pas vraiment adoré. J'ai aimé les personnages, j'attendais beaucoup, de la magie plus encore... mais je n'ai pas détesté non plus. Et maintenant que je viens de le finir, je me dis que ça valait le coup d'aller jusqu'au bout. Alors peut être que ce n'étais juste pas le bon moment pour moi de lire ce livre. Mais je suis certaine que bien des femmes en prise à un coup de cafard de pré-ménopause trouveront dans ces pages, de quoi sourire, souffler un bon coup et se dire que la vie vaut la peine même si vieillir ne semble pas à la première vapeur subie, au kilo qui persiste et signe, la meilleure perspective d'avenir... Mais l'avenir, c'est petit bout de vie, par petit bout de vie...
11 commentaire| 15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Format: Broché|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
Maggie Fortenberry, une ancienne miss Alabama aujourd’hui âgée de soixante ans, mûrit sa décision depuis quelques années et s’apprête à passer à l’acte : elle orchestre son suicide dans les moindres détails, caressant l’espoir de disparaître tranquillement sans déranger personne, puisqu’elle ne trouve plus grand intérêt à sa vie pourtant paisible. Mais c’est ce même jour que sa collègue de travail l’invite à un spectacle de derviches tourneurs, un événement pour la ville de Birmingham. Pour ne pas éveiller les soupçons, Maggie repousse son projet … et ce n’est que le début d’une curieuse aventure sans cesse ajournée.

Ce qui vaut surtout dans ce nouveau roman de Fannie Flag (célèbre pour son best-seller autant romanesque que cinématographique, Beignets de tomates vertes – que je n’ai ni lu ni vu), c’est le personnage de Maggie, particulièrement attachant, ainsi que l’ancienne patronne et ses collègues de l’agence immobilière. Le personnage de peste de Babs Bingington ajoute au piquant de l’intrigue. Mais quand il s’agit de vendre le plus beau manoir de Birmingham, Crestview, pas question de lâcher l’affaire à la mégère. Un mélange de chick-lit et d’aventure (on a tous des cadavres dans ses placards non, au propre ou au figuré ?) pour un petit roman d’été agréable à lire, à la fin un peu mielleuse qui n’en fera pas un grand roman, mais un bon moment. Ni plus, ni moins.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Format: Broché|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
Vraiment une réussite avec ce livre dont le thème peut paraître sombre le suicide d'une femme de 60 ans !
En fait c'est tout le contraire il est léger , primesautier , avec des tableaux de femmes réussis et attachants comme cette miss Alabama ravissante , Maggie, mais dont on comprend au fur et à mesure des chapitres qu'elle est passée à côté de sa vie ou son amie Brenda boulimique qui veut faire de la politique ! En fond de tableau on découvre aussi Hazel , trop tôt disparue qui , malgré sa petite taille , a su fonder un empire dans l'immobilier . Ou Babs l'ennemie jurée aux dents qui rayent le plancher et qui fait tout pour décrocher des affaires sans aucune moralité .
Mais les choses évoluent parfois différemment .....
Un ton léger plein d'humour fait de ce livre une perle rare qui donne le moral.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Format: Broché|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
Tout d'abord il ne faut surtout pas s'arrêter à la couverture qui fait très "livre de filles à la Bridget Jones", ce n'est pas du tout ça.

J'avais lu et apprécié Beignets de tomates vertes, Miss Alabama et ses petits secrets est dans la même veine, une écriture fluide, un rythme lent et positif, des allers et retours passé présent... A ceci près qu'il m'a semblé que Miss Alabama mettait vraiment beaucoup de temps à démarrer (plus de 200 pages) ce qui a bien failli me décourager !!

Les personnages sont pleins de saveur, le lecteur les découvre au fil des pages. L'auteure sait parler de tous ces petits détails qui rendent la vie sucrée, qui font une personne charmante, toutes ces belles choses de la vie.
Comme Beignets de tomates vertes c'est un livre très facile à lire, plein d'optimisme et de chaleur. Par contre la trame est franchement cousue de fil blanc.

Je n'ai cependant mis que 3 étoiles à cause de ce démarrage qui n'en finit pas, de cette difficulté que j'ai eue à entrer dans le roman. et surtout il manque un petit "je ne sais quoi" qui avait fait tout le charme des Beignets de tomates vertes...
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Maggie, ancienne Miss Alabama, agent immobilier, la soixantaine, décide de mettre fin à ses jours. Elle fait la colonne des "plus" et la colonne des "moins" comme on le fait quand on a une importante décision à prendre et la colonne des "plus" est plus longue que celle des "moins." Mais voilà que plusieurs évènements vont faire évoluer sa décision, l'obliger à en reporter la date, à commencer par sa collègue et amie Brenda qui l'invite à un spectacle de derviches tourneurs qu'elle ne voudrait manquer pour rien au monde.

Fannie Flagg, comme dans ses autres romans, nous brosse les portraits de plusieurs femmes avec sa tendresse et sa drôlerie habituelles. Je mets cependant seulement 4 étoiles, parce que l'histoire de ce roman m'a moins captivée que celle de "La dernière réunion des filles de la station-service" que j'avais adorée. Ceci dit, agréable moment de détente et de plaisir tout de même.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 août 2015
Écrite avec maîtrise et humour, on est emporté par cette histoire drôle, émouvante et surprenante. Comme dans chaque roman de Fannie Flagg, les femmes sont à l'honneur, et il y a deux niveaux d'histoire: l'héroïne retraitée ou presque qui va changer sa façon d'appréhender sa vie, et une "légende" appartenant au passé racontée en parallèle.
Au final, un livre frais, féministe et historique, ancré dans les valeurs du Sud américain chères à l'auteur.
Depuis que j'ai découvert ce petit bijou, je l'offre fréquemment à Noël ou aux anniversaires et c'est à chaque fois un succès.
A recommander aux amateurs de Beignets de Tomates Vertes!
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Format: Broché|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
Ex miss Alabama, Maggie a décidé qu'à presque 60 ans, il était temps de quitter ce monde avant d'être rattrapée par les affres de l'âge.
Femme pratique et organisée, elle a essayé de penser chaque détail pour que sa disparition ne cause aucun désagrément à qui que ce soit.

"Oui, mais.." les choses ne vont pas se dérouler comme prévu.

Le roman est assez décousu sur les 240 premières pages : on a plus l'impression de lire un recueil de courtes nouvelles qu'un véritable roman.
Quand enfin miss Alabama se jette à l'eau, le roman gagne en consistance et en structure.

Les personnages secondaires sont plutôt attachants, l'héroïne quant à elle manque un peu de profondeur à mon goût.. mais c'est sans doute une façon de faire passer l'idée qu'elle ne veut plus exister.

Il y a quelques passages drôles, beaucoup de tendresse, et -hélas- quelques moments carrément cuculs (si je puis m'exprimer ainsi).

L'ambiance générale est agréablement légère, malgré le sujet plutôt grave.

Une lecture divertissante pour tous... mais pas seulement : si vous avez un proche que vous sentez tangent, n'hésitez pas à lui faire lire ce roman : toute aide même infime peut.. euh... aider.

En conclusion : lecture divertissante sur un sujet sérieux / bon traitement complémentaire dans la prophylaxie du suicide.

Erwann sur Amazon.fr

Note à l'attention de l’Éditeur : La couverture est très jolie, mais un peu dure à assumer dans le métro quand vous êtes un homme...
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus