undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

  • 48:13
  • Commentaires client

Commentaires client

3,6 sur 5 étoiles
13
3,6 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:8,08 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 27 juin 2014
j'écoute kasabian depuis la sortie de leur tout premier album, mais là... le coté electro pop mignonnette m'a donné du fil à retordre. Aujourd'hui encore, je n'ai pas réussi à écouter tout l'album d'un trait, préférant le doux son de mon aspirateur. Je suis dure dans la note, mais c'est à la hauteur de ma déception.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 février 2016
Dans cet album à la pochette pour le moins 'kitch', toujours de chouettes mélodies aux rythmiques lourdes et efficaces avec quelques orientations psychédéliques trop rares à mon goût
Dommage qu'il y ait quelques morceaux plus parlés que chantés et aussi parfois trop de 'bidouillages' électroniques ainsi que certaines longueurs.
Mais trêve de (trop) de critiques pour un disque qui reste très bon sans atteindre le niveau des précédents.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
5 albums et 10 ans de carrière, contre vents et marées, voilà donc la suite des aventures de nos gaillards anglais et, dès terminée la première écoute, on se demande bien qui, à l'heure actuelle, est capable de se renouveler, de prendre autant de risques, de suivres autant de pistes partant en tous sens, sans jamais perdre en chemin sa marque de fabrique, oui, qui d'autre que Kasabian est encore capable de ne jamais se répéter sans jamais renier quoique ce soit de son passé
:
Ainsi donc 48:13, en gardant une base très rock mainstream, n'hésite pas les gros clins d'oeil appuyés vers l'electro (en témoignent les imparables Eez-eh, Doomsday, Explodes ou encore Clouds) avec même quelques (très) discrets empreints aux sonorités dubstep pour un résultat dansant comme de l'électro et puissant comme du rock. Un tel équilibre, une telle cohérence dans la dispersion, seuls les grands peuvent se le permettre. Kasabian rêve, sans s'en cacher, de jouer dans cette cours, en 5 albums, ils ont largement prouvés qu'ils en étaient plus que capables.

Soucieux de l'auditeur qui souhaitera reprendre quelque peu son souffle entre 2 (futurs ?) tubes, le groupe renoue avec ses interludes très expérimentaux, de l'introductif Shiva au sombre Mortis en passant par Levitation. Vivement le prochain concert !!!

CREW.KOOS
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 juin 2014
Kasabian change tout, tente de s'échapper du rock , pour proposer ou explorer de nouveaux horizons.Emmenés par le surdoué Sergio Pizzorno, qui construit toutes les titres, l'album se veut éléctro, le virage n'était pas annoncé, mais quel groupe de rock n'a pas eu son introspection electro (U2, coldpplay, muse....)
Ok la pochette et le titre de l'album n'ont pas dû être soumis à une très grande réflexion des concernés, le plus important c'est ce qu'il y a dedans.
Tout n'est pas très excellent loin de là, des titres courts (Mortis, Levitation, Shiva) qui ressemblent à des passerelles entre les titres phares de l'album, dont Stevie qui je pense est la meilleure chanson du groupe, loin devant The Days are forgotten de l'album précédent.
Puis les très bons Doomsday, Bumblebeee, rappellent le style très Kasabian, et un peu plus sombres et mélancoliques, Blow et Glass feront de ce disque l'équilibre parfait.
Alors, Ok, ce n'est pas leur meilleur album, mais il vaut forcément le détour, ne serait-ce que pour écouter en boucle, et je me répète, "Stevie" !
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 octobre 2014
A force d'aimer autant Kasabian, et de les suivre fidèlement à chaque étape de leur irrésistible ascension vers des sommets de plus en plus mégalos, il y avait un risque d'épuisement de notre part, et de redite de la leur. Souvenons-nous comment Oasis a rapidement tourné en "eau de boudin" après la merveille que fut "Morning Glory"... eh bien, les lads de Kasabian sont sans doute (beaucoup) plus malins que les frères sourcilleux, parce que ce "48:13" ne sera pas encore - pour moi, au moins - l'album du décrochage. La recette ici, au delà de l'idée amusante de la pochette et des titres ? Beaucoup, mais alors beaucoup plus d'électro, ce qui nous sauve de la répétition adlib des plans psychédéliques piqués aux Beatles, tout en distingant nettement Kasabian de la concurrence. Et cette électro furieuse, si elle nous prive quelque peu des habituelles subtilités mélodiques de Pizzorno, a le mérite de positionner le groupe comme 100% fun, 100% dance, comme en dehors de la course incessante des groupes Rock anglais vers la consécration suprême. Bref, si "48:13" déborde de moments épiques, portés par des beats imparables et par les exhortations incessantes de Tom Meighan, il est aussi l'album où Kasabian semble le moins se mettre la pression : ici, on a affaire à un groupe dédié au plaisir, le nôtre comme le leur. On les aime encore plus pour ça !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 juillet 2014
En cinq albums et dix ans d’existence, Kasabian a acquis un mélange intelligent fait de tubes immortels et de chansons pour grandes fêtes populaires (en largement plus subtil que certains) sans le côté musique de masse ! Après VELOCIRAPTOR, déjà limite culte, 48:13 arrive en force, écrasant toute concurrence ! Le morceau ‘Treat’ (6 minutes 53) a définitivement scellé le fait qu’il vaut mieux que j’évite tous les dancefloors surpeuplés pour rester cachée chez moi à danser un brin stupide ! Ce titre est complément addictif !
Glastonbury leur est enfin promis, en tête d’affiche, pour le concert de la décennie !!!
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 juin 2014
Livraison Amazon parfaite comme toujours. Sortie prévue le 9 et je l'ai reçu le 5!!
Musicalement parlant, j'attendai cette album avec impatience, car j'avais adoré les autres. Mais au final je suis assez déçue. Rien à voir avec le dernier album, trop electro à ma gout, aucune chanson qui ressort du lot, et les petites instu n'ont pas grand intéret.
Je trouvais la pochette très originale mais au final le contenu l'est moins.
Je vais l'écouter encore quelques fois, on en sait jamais mais j'ai peur de vite l'oublier...
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 décembre 2014
Parfait... Un vrai retour aux sources. A bas les critiques du trop electro! N'écouter pas kasabian alors. C'est sur certain fan de velociraptor ne s'y retrouveront pas. Normal ce n'était pas du kasabian selon moi. Vivement les lives...!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 juillet 2014
Bien que je ne connaisse Kasbian que depuis peu de temps, j'ai tous leurs albums depuis le début. Bonne découverte du dernier album dans une émission de la BBC2.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 décembre 2015
No delay, original album. Everything is as described. Good job, you can trust them.
One of my favorite band, I hope to see them live one day :)
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,99 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)