Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Cloud Drive Photos cliquez_ici. nav_BTS17CE Cliquez ici En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo



Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 27 février 2017
Tous ceux, et ils sont nombreux, qui ont cru que ce "Godzilla" était un film catastrophe avec une espèce de dinosaure qui casse tout se sont trompé du début à la fin, les malheureux!
En fait, et je reconnais la difficulté de l'exégèse, ce film est un hommage multiple:
- à Pierre Soulages, peintre français de Rodez et mondialement connu pour ses toiles essentiellement noires (mates, brillantes, profondes, texturées, lisses....);
- à Sonia Rykiel, grande couturière française aujourd'hui disparue, connue pour avoir fait l'apologie du noir vestimentaire (et aussi des rayures paraît il, mais quand même surtout du noir!);
- au mouvement gothique dans toute sa splendeur et ses formes variées et diverses: pantalons noirs, musique sombre, cheveux couleur corbeau, rimmel super noir...
- à Johnny Hallyday, inoubliable chanteur franco-belge de "Noir c'est noir";
- aux Blacks Panthers, noirs américains pas très branchés blancheur;
- aux mineurs de fond du Nord de la France.

Ceci enfin révélé, toute l'esthétique du film se comprend enfin... (voir une des images les plus représentatives du film ci-dessous)

De rien, tout le plaisir de l'explication est pour moi... ;-)
review image
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 octobre 2015
c'est toujours très mauvais

je ne le conseillerai à personne

je ne regarderai pas deux fois - très difficile de faire plus mauvais
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 février 2015
La bande-annonce était prometteuse ! Las. Le film se déroule à 90% DE NUIT, avec ou sans combo pluie/brouillard, on ne distingue pratiquement RIEN. Je me demande ce qui a poussé le réalisateur à gâcher son film avec 90% de séquences dans le noir. C’est un mystère. La cerise sur le gâteau de la déception, c’est lorsque la “mite géante” attaque Godzilla (lequel met en plus environ 1H15 à se montrer, faut être super patient...), le montage coupe net dès le début de l’affrontement : là encore, pourquoi tant de haine ?! Enfin, le héros a le charisme d’une tanche, et le scientifique japonais fait davantage penser à un illuminé mutique... Donc hormis quelques beaux effets spéciaux (quand je pouvais les distinguer !), ce film me laisse vraiment perplexe... Si vous aimez les films catastrophes très longs à démarrer et tournés dans le noir, n’hésitez pas ! (ceci dit, pour une fois, il n’y a pas de chien à sauver, on a au moins échappé à ce cliché).
11 commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 janvier 2015
"Godzilla", sorti en 2014 et réalisé par Gareth Edwards (Le réalisateur de "Monsters" entre autres...), n'est pas un remake du très bon "Godzilla" de Roland Emmerich sorti en 1998 mais plutôt de l'original japonnais des années 50. Il suffit de voir le design du monstre pour s'en convaincre... Cette nouvelle version du célèbre monstre est un excellent film fantastique très spectaculaire qui a remporté un joli succès lors de sa sortie au cinéma. Le comparer avec la version de 1998 serait une erreur car les deux films sont très différents : Si celui de 1998 nous montrait un Godzilla méchant et des scènes d'action à tout va, cet opus 2014 est tout le contraire. Dans cette nouvelle version, Godzilla va aider les humains à lutter contre des horribles monstres qui se servent de l'énergie nucléaire pour augmenter en puissance et envahir le monde en se reproduisant. L'histoire est très intéressante à suivre et ne manque pas de suspense ni d'émotion. Le film possède de superbes décors ainsi qu'un rythme assez soutenu, on ne s'ennuie jamais. Les scènes d'action ne sont pas trop nombreuses, au contraire de "Godzilla" 1998, mais il y a juste ce qu'il faut pour nous en mettre plein la vue. On voit très peu les combats entre les monstres mais le peu que l'on voit est très efficace et spectaculaire. Les monstres, en particulier Godzilla, sont magnifiques et très impressionnants. En revanche, niveau casting humain, c'est un peu fade dans l'ensemble, mis à part l'excellent Bryan Cranston (L'hilarant Hal dans la série "Malcolm"), qui campe un personnage touchant et émouvant. On notera également la présence au casting de la française Juliette Binoche et de Aaron Taylor-Johnson, le héros du déjanté "Kick-Ass". Bref, "Godzilla" version 2014 est un film fantastique très prenant et spectaculaire qui ne vous laissera aucun répit même si la quasi absence de combats entre les monstres pourraient en décevoir plus d'un. L'ensemble demeure quand même très impressionnant et efficace, un divertissement de qualité à voir absolument!

Le blu-ray offre une superbe qualité d'image, digne du support HD. Les couleurs sont belles et l'image est très propre et nette. Rien à dire, c'est bien mieux que le DVD. Au niveau, la VF est proposée en 7.1 DTS-HD MA, tout comme la VO! Un son d'une qualité irréprochable, merci à Warner de nous proposer enfin la VF en HD sur leurs blu-ray (C'est également le cas pour "Pacific Rim", "Edge of Tomorrow" et "Le Hobbit : La désolation de Smaug" entre autres).

Bref, "Godzilla" 2014 est une nouvelle version très intéressante des aventures du célèbre monstre japonnais et qui se veut très fidèle à l'esprit des tous premiers films de la bête. Très différent de la version de Roland Emmerich, ce nouvel opus demeure très impressionnant et passionnant à suivre même si on peut lui reprocher la quasi absence de combats entre les monstres et un casting dans l'ensemble un peu terne. Malgré tout, ce film contient tout ce qu'il faut pour passer un agréable moment devant la télévision : Une histoire intéressante à suivre et riche en suspense, des décors et design des monstres superbes, un rythme soutenu, des scènes d'action nerveuses et bien menées, des effets spéciaux spectaculaires et de l'émotion. Un bon divertissement qui comblera les amateurs du genre. Le blu-ray est exempt de tout reproche. Un achat sûr.
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 mai 2017
Pas une histoire poussée, mais on passe un bon moment et c'est le plus important.

Donc je le recommande !
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 juillet 2016
Circulez, il n'y a rien à voir...
Quelle pauvreté; pourquoi dépenser autant d'argent dans un film aussi pitoyable...
A fuir!!!
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 février 2016
Ignoble serait sans doute un terme trop fort pour décrire cet incroyable navet sans doute fidèle au Godzilla originel. Et de fait, on a l'impression ici d'assister à un métrage tout droit sorti des fins fonds d'un cauchemardesque XX° siècle. Des décors de carton-pâte, une photo ignoble, toute de noir, de gris et de poussière vêtue, un cadrage malhabile et indigent, des acteurs sous-doués et mal dirigés, une sorte d'infâme série Z dont je n'ai pu venir à bout qu'en la morcelant en deux parties. Sans doute est-ce là la toute première fois, et la dernière je veux le croire, la toute première fois que je subis avec stupeur et ennui abyssal un spectacle d'une telle indigence.
Franchement, franchement, voyez et revoyez, encore et encore, et plus encore, le magnifique et grand film "Pacific Rim", un chef d'oeuvre du genre, éclatant d'intelligence, de lumières et de couleurs, avec un montage impeccable, une caméra virtuose, des acteurs magnifiques et superbement dirigés, une histoire prenante et dans laquelle on se plonge avec délices, de l'humour régulièrement pour accompagner une très puissante tension dramatique. Un film époustouflant qui fourmille de données, une générosité visuelle débordante qui envahit, déborde et submerge la conscience et le regard du spectateur enchanté, à l'image d'un "Retour du Roi" de Peter Jackson, ou encore d'un "Avatar" de James Cameron.
"Pacific Rim", un film d'une effervescente beauté, pour oublier et effacer bientôt cette incroyable daube en mode (god)Z(illa) qui occupa un très court mais néanmoins très navrant instant de notre existence.
Puisse ce navet reposer en paix et se perdre désormais dans quelques méandres reculés de la mémoire. Amen. :))
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 septembre 2014
Ce "Godzilla" version 2014 est beaucoup plus proche de la version originale que le film de Roland Emmerich,Godzilla apparaissant clairement comme le sauveur de l'humanité et le réalisateur ayant décidé d'inclure beaucoup d'éléments d'inspiration asiatique dans son film.On est loin d'un blockbuster hollywoodien typique contrairement à ce que les bandes-annonces laissaient envisager.
Le souci principal du film c'est surtout que les spectateurs ne sont plus habitués à découvrir une histoire non formatée dans le moule d'où sortent des centaines de films chaque année qui se ressemblent tous.Ce "Godzilla" est déroutant,les effets visuels misent presque tout sur la suggestion plutôt que sur la démonstration,la plupart du temps les monstres sont mis en scène dans du brouillard,de la poussière et la nuit épaisse,voire même à travers des écrans de télévision.Hormis sur quelques scènes,on ne les voit pas bien.Les combats sont agrémentés de musique douce et de ralentis que certains pourront critiquer.Très clairement le réalisateur Gareth Edwards prend un contre-pied surprenant.
Force est de constater que le résultat est mitigé,la mise en scène quasi intellectuelle,les grands récits et les longueurs au milieu du film ne permettent pas de s'approprier les images immédiatement.Pourtant,étrangement,j'ai vu arrivé le générique de fin en étant persuadé d'avoir vu un film intelligent et différent,et avec l'envie de le redécouvrir bientôt.
Comme je le disais dans le titre,le film a tout simplement besoin d'être apprivoisé.Et en y réfléchissant bien,c'est tout à son honneur.
Ni navet ni chef d'oeuvre,je suis sidéré par les commentaires déjà laissés,ne peut-il pas y avoir un juste milieu ?
Quant au dvd,il est d'excellente qualité.
77 commentaires| 22 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 juin 2016
Non seulement on se tape Godzilla considéré comme indestructible mais en plus on nous rajoute les Mutos pour se bastonner contre lui. Si il y a côté un peu trop familliale a mon goût et le fait que les créatures ne sont pas assez visibles, on peut vraiment pas dire que c'est un mauvais film. Les acteurs sont crédibles, les effet spéciaux déchirent, les décors apocalyptique sont plus que réussies et on se baladent a travers toute la planète pour traquer ses monstres indomptables et indestructiblent. La ou le réal a fait le bon choix c'est dans le partie de nous montré l'histoire de manière scientifique, ensuite militaire, et enfin l'humanité au bord du gouffre devra s'en remettre a Godzilla pour un finish qui assure. N'ayant vue que le film originale de 1957 pour les versions Japonaises je suis peut être pas objectif, mais pour une version américaine franchement le Godzilla de R.Emmerich est bel et bien écrasé pour toujours et j'espère a jamais ! Par contre Juliette Binoche elle fait quoi dans se film ? Parce qu'on la voit tellement peut que j'ai crue pendant un môment qu'on allait la revoir mais non ?!
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 septembre 2014
Prenant une toute autre direction que le film ludique et finalement très sympa de Emmerich, cette version se veut plus noire et plus philosophique. On nage en pleine fable écologique sur la suprématie de l'homme prise au piège dans les affres de dame nature. Loin d'être lourd et stupide le scénario malin est très fort, fini par nous passionner d'autant que la mise en image et la narration sont d'un très haut niveau. Le film ne tombe jamais dans le piège de l'énorme et de la sensiblerie inutile. Ici rien n'est gratuit et beaucoup plus qu'un énième film catastrophe on se retrouve au final en plein questionnement à la fois sur les origines du mondes et sur la dangerosité du nucléaire. Les effets spéciaux ainsi qu'une interprétation de qualité finissent par nous convaincre. Un très bon film beaucoup plus intelligent et fin qu'il n'y paraît. Bluray parfait avec une bande son en VO scotchante. Il est à noter que la 3D même si elle est redoutable n'apporte pas grand chose de plus. Très bons bonus également. Packaging steelbook classieux. Un très bon achat.
0Commentaire| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus