• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
La puissance discrète du ... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Bon marché et sécurisé. Articles d'occasion contrôlés.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

La puissance discrète du hasard Poche – 13 mai 2014

3.9 étoiles sur 5 9 commentaires client

Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 7,70
EUR 7,70 EUR 3,71
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Harry Potter Harry Potter

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • La puissance discrète du hasard
  • +
  • Petit traité de désinvolture : Où il est question du dilettantisme et de la désinvolture, du temps et de la vitesse, des îles et du bonheur, du sport ... aussi des chats, des tortues et des Chinois
  • +
  • Petit éloge du temps comme il va
Prix total: EUR 16,40
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Les champignons cramoisis du Hampshire

«... on dirait du logis d'un collectionneur que l'accumulation sans frein des trouvailles successives a expulsé peu à peu, sans drame et comme par un processus naturel, de son espace habitable : c'est moins un musée qu'une maison colonisée où les dépouilles du tableau de chasse se sont installées en squatters et, en fin de compte, ont obtenu droit de cité. En quoi il s'apparente aux seuls musées qui me touchent, qui sont des coquilles humaines expropriées, et qui sont presque tous fils à la fois de la cohabitation, du progrès rongeur d'une passion dévorante, et du hasard.»
Julien Gracq

«Il n'y a rien de plus naturel que le hasard ni de plus constant que l'imprévu. L'ordre, en somme, est une entreprise antinaturelle.»
Paul Valéry

Tandis que j'étais assis au bord de la rivière à lire la biographie du poète Robert Browning par Chesterton (chaque détail, en apparence le plus falot, aura ici son importance), de sorte que mon arrière-pensée était accaparée par la question de la survivance de l'esprit poétique à la surface d'une planète si prosaïque, j'entendis de menus remuements dans mon dos et ma première pensée fut pour le chat Ricardo, venu sans doute, comme à son habitude, m'accompagner dans mon après-midi méditatif. Pourtant, me retournant, j'eus la surprise de voir un écureuil en train de sautiller parmi les brindilles et les feuilles mortes de l'avant-automne. Après que je l'eus observé sans bouger pendant quelques minutes, le hasard voulut que je me replace dans ma position initiale à la seconde même où un couple de martins-pêcheurs rasait la surface de la rivière à vitesse intersidérale. Cet étrange enchaînement d'apparitions animales (car je devais y inclure le fantôme du chat) me laissa longuement songeur. Lorsque je replongeai dans mon bouquin, je lus ceci :

Si quelqu'un était venu trouver Browning et lui avait demandé avec toute la solennité d'un excentrique : «Pensez-vous que la vie vaille la peine d'être vécue ?» il est intéressant de chercher à se représenter ce que sa réponse aurait pu être. S'il s'était trouvé, à ce moment, sous l'influence du déisme rationaliste et orthodoxe des théologiens, il aurait dit : «L'existence est justifiée par son dessein manifeste, son adaptation manifeste de moyens et de buts.» Ou en d'autres termes : «L'existence est justifiée par sa plénitude.» Si, au contraire, il s'était trouvé sous l'influence de ses propres et graves théories intellectuelles, il aurait dit : «L'existence est justifiée par son imperfection.» Mais s'il n'avait pas été influencé dans sa réponse, soit par des idées acceptées, soit par ses propres opinions, il aurait simplement répondu à la question «La vie vaut-elle la peine d'être vécue ?» par la réponse réelle, vitale, qui se trouvait dans son âme même, il aurait pu dire : «Champignons cramoisis du Hampshire !»
Une image franche et vive de cette sorte, restée dans son esprit, exprime le véritable verdict sur ce que l'univers signifiait pour lui. Son mysticisme n'était pas du type niais et verbeux qui voit dans une fleur le symbole de la vie ; il était plutôt de ce type profond et éternel qui croit que la vie, pure abstraction, est symbolique de la fleur. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Revue de presse

Son livre, comme les précédents, est un livre de chineur, de cueilleur, de chasseur de papillons, une promenade en effet, dont il revient les poches pleines de trouvailles de toutes sortes. Son art est bigarré par nature ; c'est un art d'amitié, de connivences, la réunion d'une communauté informelle, de hasard précisément, ou de goût et de caprice...
L'ancien tennisman se souvient qu'il faut savoir lâcher ses coups, renvoyer la balle à l'aveuglette, d'aventure la laisser filer. Il redevient sur la page l'énergumène bondissant qu'il devait être sur les courts, interrompant soudain ce qu'il développait avec minutie, passant du coq à l'âne, ne se refusant aucune digression, mais aucune cohérence non plus, selon son plaisir, et son instinct. Il bouge sans cesse, emporté par le mouvement du réel, par " la vie dans sa mystérieuse unité mouvante, dans sa souple vivacité, dans son alacrité inqualifiable et inchiffrable ". Chesterton aurait dit : courant de fleur à fleur, ébloui par la beauté à chaque fois unique, la perfection absolue des choses. Et sans doute aurait-il approuvé son lointain et réjouissant disciple. (Florent Georgesco - Le Monde du 28 février 2013)

Croyez-vous au hasard ? Qu'importe la réponse, seule compte la question. Voici un petit livre réjouissant, fait de zigzags et de digressions, d'anecdotes et de courts récits. Une chronique de ces merveilleuses coïncidences qui, en réalité, n'en sont pas et nous fascinent au point de nous entraîner dans d'improbables aventures. Denis Grozdanovitch évoque la "puissance discrète du hasard" dans un de ces ouvrages dont il a le secret, où l'humour et l'érudition se mélangent en une pétillante sarabande littéraire. Il plaide pour la désinvolture, l'art délicat de ne presque rien faire, l'exactitude des songes, les plaisirs clandestins...
Ce traité jubilatoire rendra plus fort quiconque s'y plongera. La littérature est, décidément, une arme redoutable. (François Busnel - Lire, mai 2013) --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires en ligne

3.9 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Ce livre part un peu dans tous les sens, il est donc difficile d'en faire une critique cohérente.
Le sujet - le rôle du hasard - est excellent et a été traité maintes fois, jamais cependant de façon très complète, donc il y a largement la place - et un besoin certain - pour plus d'étude du sujet. Pour traiter le sujet, deux éléments sont nécéssaires: des exemples étonnants - y compris *statistiquement* étonnants - et une analyse du phénomène.
Le livre commence bien, avec quelques exemples (qui sont cependant loin d'être tous très étonnants, et dont certains ont été déjà redits ad infinitum, comme p.ex. le scarabée de Jung) puis vire progressivement mais irrévocablement hors sujet.

La raison initiale de cette dérive est ostensiblement une critique de la science jugée réductionniste et incapable, au sens de l'auteur, d'expliquer suffisamment la vie et tous ses méandres imprévisibles. On aurait aimé que l'auteur attaque plutôt les scientifiques réductionnistes plutôt que la science elle-même, qui n'est pas vraiment réductionniste, bien que certaines de ses interprétations le soient. On peut multiplier les exemples, mais par exemple le théorème d'incomplétude de Gödel à lui tout seul prouve que la science forcément s'ouvre sur d'autres réalités.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 20 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
L'auteur nous incite à prêter attention à tout ce qui, dans notre quotidien, semble relever de ce que nous nommons "hasard", comme certaines rencontres incongrues ou surprenantes parce que venant télescoper nos pensées ou nos rêveries, comme ces chance et/ou malchance obstinées, semblant échapper à tout contrôle de notre volonté... Son objectif est de nous inciter à ne pas confier à la seule "raison" le pouvoir de guider nos vies, montrant qu'en bien des circonstances elle ne parvient même pas à interpréter ce qui en fait la spécificité. L'intérêt de sa démonstration, nourrie de multiples anecdotes révélatrices et de citations opportunes de poètes, philosophes, artistes, est qu'elle ne nous dirige pas vers une rêverie ésotérique, type "new âge". Elle se suffit, avec légèreté et humour de nous encourager à faire sauter quelques verrous et ouvrir quelques volets clos afin d'apercevoir plus librement la variété, la complexité et la richesse des liens qui unissent nos existences et l'univers.
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Un très bon livre qui décrit une façon de vivre, un regard sur la vie original et à contre courant, avec des exemples super sympas dans différents domaines, le sport, les échecs, le milieu artitstiques.

A conseiller aux amoureux de la philosophie et de la psychologie.
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Comment ne pas croire au hasard après cette lecture? Vous pourriez tous apporter des témoignages de personnes autour de vous qui ont toujours eu de la chance, le hasard? Oui pour certains, mais encore faut-il savoir s'ouvrir à la nature et aux êtres pour ne pas passer à côté des bonnes personnes, des signes qui sont face à nous. C'est ce que Denis Grozdanovitch à travers ces témoignages nous enseigne avec son plus: sa touche d'humour. A lire et offrir.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Début (1er tiers) correspondant exactement à ce que je m'attendais à lire après écoute d'une intervew de l'auteur, puis, évolution vers un style beaucoup moins accessible: longueur des phrases, vocabulaire...
Mais je ne désespère pas car je n'en suis qu'à la moitié, ralentie dans mon élan par cette modification progressive...
A suivre...
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus