EUR 21,50
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Le quatrième mur: Livre a... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 5 images

Le quatrième mur: Livre audio - 1 CD MP3 - 630 Mo - Suivi d'un entretien avec l'auteur CD – Livre audio, 19 mars 2014

4.2 étoiles sur 5 84 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
CD, Livre audio
"Veuillez réessayer"
EUR 21,50
EUR 20,42 EUR 12,99
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Notre boutique Audiolib

Notre boutique Audiolib
Découvrez le plaisir d'écouter des livres, une nouvelle façon de lire et trouvez votre livre dans notre boutique dédiée.
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Le quatrième mur: Livre audio - 1 CD MP3 - 630 Mo - Suivi d'un entretien avec l'auteur
  • +
  • Au revoir là-haut: Livre audio - 2 CD MP3 - 586 Mo + 578 Mo - Suivi d'un entretien avec l'auteur
Prix total: EUR 45,50
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Sorj Chalandon

Sorj Chalandon est né en 1952. Journaliste au Canard enchaîné, il a reçu le prix Albert Londres en 1988 pour ses reportages dans Libération et publié cinq romans chez Grasset dont Une Promesse (2006, prix Médicis), Mon traître (2008, Prix Joseph Kessel) et Retour à Killybegs (2011, Grand Prix du roman de l'Académie française).

Féodor Atkine

Difficile de présenter ce comédien talentueux, à la carrière exemplaireet au parcours surprenant. Féodor Atkine a tourné avec W. Allen, O. Stone, R. Ruiz, G. Alghion, et tant d'autres encore. Grand admirateurde Mandela, il a participé en 2010 au documentaire de Joël Calmettes :Nelson Mandela au nom de la liberté.

Revue de presse

« Brûlant, fiévreux et désespéré, d’une violence inouïe, Le quatrième mur explose comme une bombe à fragmentation dans l’esprit du lecteur dont il hantera longtemps la mémoire. » Thierry Gandillot – Les Échos

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché Achat vérifié
Voilà un livre choc, un électrochoc, pour nos vies douillettes et leurs cocons d'indifférence égoïste. Non ! la barbarie, ce n'est pas les autres (pas seulement !) elle commence quand nous rejetons l'autre pour ne pas mettre en risque notre confort ! Antigone , ce n'est pas seulement du théâtre : elle est là au cœur de Beyrouth dans l'affrontement du (des) pouvoirs, des passions, des vengeances. L'art est-il suffisant pour vaincre la haine et le cercle infernal de la vengeance ? Les pages sur le massacre et la torture par les milices chrétiennes (eh ! oui), sous le couvert de l'armée israélienne, de centaines de femmes, d'enfants, de vieillards sans défense dans les camps de Sabra et Chatila sont d'une puissance insupportable. On en sort pas indemne ! Tsahal et Israël en ont perdu leur âme, définitivement ! Le héros ne peut plus rester le metteur en scène impartial de la tragédie. Son Antigone est morte, violée, torturée : il va s'engager jusqu'à sa propre mort.
Au moment où nos sociétés repues ferment les yeux sur ces émigrés fuyant des guerres que nous avons largement instrumentalisées, il est nécessaire, indispensable de lire ce livre.
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par traversay TOP 100 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 28 août 2013
Format: Broché Achat vérifié
Ancien grand reporter, Sorj Chalandon a côtoyé les horreurs de la guerre, notamment celles qui ensanglantent un pays pour des raisons religieuses. Après l'Irlande, son dernier roman, La quatrième mur, évoque le Liban de 1982, l'année des massacres de Sabra et Chatila. Au fil des pages, le récit gagne en puissance, jusqu'à un point de non retour. Chalandon n'est pas l'écrivain des faux fuyants ni des faux semblants, il décrit une tragédie, qui ne devrait pas pouvoir être exprimée par des mots mais lui, il les dit, avec rage, désespoir et impuissance. Pourtant, il était beau ce projet, cette utopie de monter l'Antigone d'Anouilh, le temps d'une trêve de deux heures, dans les ruines de Beyrouth, avec des acteurs de toutes confessions : chrétiens, druzes, chiites, maronites, palestiniens, le tout sur une idée d'un metteur en scène juif. Le théâtre face à la guerre. L'art contre les combats. Tragédie contre tragédie. Les cèdres et les cendres. Certaines pages sont proches de l'insoutenable. D'autres, au contraire, magnifient l'amitié, la tolérance, le courage, les vertus de la transmission. Il y a beaucoup plus de violence que de tendresse dans Le quatrième mur. L'espoir vacille comme une bougie dans le vent glacé. Peut-il exister encore quand la haine et la folie des hommes submergent tout ? Un livre terrible et suffocant, peut-être le plus radical de tous ceux que Sorj Chalandon a écrit.
Remarque sur ce commentaire 29 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Ce qu'Antigone -celle d'Anouilh- peut déclencher, même à la fin du 20ème siècle! Comme dans la pièce, on espère jusqu'au dernier moment. Mais la sale loi du destin, enfin la sale loi des hommes, quelques fois, dans quelques lieux du monde, imprime sa marque de sang et de boue jusqu'en nous. Ici, le sable versé sur le frère condamné à la non-sépulture, finit dans notre bouche! Monsieur Chalendon écrit d'un trait précis, et ses flèches vous atteignent exactement là où il veut, là ou nous, on ne voudrait pas. Je ne suis pas remise de ce voyage aux frontières du Liban. Faut-il recommander cette lecture? Si on cherche dans un livre des souvenirs qui ne vous quitteront pas, sans aucun doute. Et si on aime les Antigone, celle de Sophocle aussi, si on se réjouit de la portée des mots quand ils sont tant travaillés, en plus avec une sorte de simplicité apparente, alors absolument!
Remarque sur ce commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Serge le 27 août 2013
Format: Broché
C’est la première fois que je lis Sorj Chalandon et je suis totalement séduit. Quelle plume, quelle belle construction, quel bel agencement à la fois mathématique et poétique des mots et de l’histoire. De l’Histoire aussi. C’est un livre sur la guerre. C’est dur, c’est déstabilisant, ça secoue. C’est un livre sur la coexistence insolente de mondes en guerre et de mondes en paix. Oui je le recommande vivement.
Remarque sur ce commentaire 28 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Amazon clientèle TOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 15 novembre 2015
Format: Broché Achat vérifié
Si je vous disais que j'étais en train de lire un passage où il est question d'attentats et de tirs l'aveugle, au Liban quand il y a eu l'annonce des attentats de Paris!... J'en frémis encore car trouver ce qu'on vient de lire en grandeur nature ça ajoute des frissons à l'horreur. Donc, dans ce roman, il s'agit d'un metteur en scène parisien, Georges, qui a un ami Juif et Grec (ou le contraire), Sam qui veut monter Antigone de Anouilh au Liban en confiant chacun des rôles à des jeunes de religions différentes pour leur montrer qu'on peut vivre ensemble. C'est la même optique que celle du chef d'orchestre D. Barenboïm qui a monté un orchestre de jeunes, Israéliens et Palestiniens, pour qu'ils apprennent à vivre ensemble et pour qu'ils échappent à la peur le temps des répétitions et des concerts. Mêmes objectifs donc. Revenons au roman. Sam se meurt d'un cancer et fait jurer Georges d'aller au Liban monter Antigone avec les jeunes qu'il a sélectionnés. Georges s'exécute et va se trouver confronté à la guerre (et pas celle des barricades façon 68), la vraie. Il se laisse absorber, fasciner, par la guerre au point de ne plus pouvoir réintégrer son couple et de finir par abandonner sa femme et sa fille. J'avoue que ce choix me laisse un goût amer. Sans doute est-il fasciné davantage par la force des liens éphémères qui se nouent face à l'urgence et au danger et que la vie parisienne, routinière, lui semble fade à côté de ce qu'il vient de vivre. Est-ce un moyen de nous faire comprendre pourquoi et comment des jeunes, hélas trop nombreux, se laissent embrigader jusqu'à y jouer leur vie, sourire aux lèvres?? Peut-être... A lire.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?