Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

Le règne de la quantité et les signes des temps Broché – 2013

4.8 étoiles sur 5 10 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 59,00 EUR 30,00

Il y a une édition plus récente de cet article:


Livres scolaires, manuels scolaires Livres scolaires, manuels scolaires

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

«Dans la présente étude, nous nous efforcerons de montrer plus complètement encore, et d'une façon plus générale, quelle est la véritable nature de ces sciences traditionnelles, et aussi, par là même, quel abîme les sépare des sciences profanes qui en sont comme une caricature ou une parodie, ce qui permettra de mesurer la déchéance subie par la mentalité humaine en passant des unes aux autres, mais aussi de voir, par la situation respective de leurs objets, comment cette déchéance suit strictement la marche descendante du cycle même parcouru par notre humanité. Bien entendu, ces questions sont encore de celles qu'on ne peut jamais prétendre traiter complètement, car elles sont, de leur nature, véritablement inépuisables ; mais nous tâcherons tout au moins d'en dire assez pour que chacun puisse en tirer les conclusions qui s'imposent en ce qui concerne la détermination du "moment cosmique" auquel correspond l'époque actuelle.» René Guénon.

Biographie de l'auteur

Né à Blois en novembre 1886, René Guénon s'installe à Paris en 1904, afin de préparer les concours aux grandes écoles en mathématiques spéciales. Parallèlement, il s'intéresse aux mouvements occultistes de toutes sortes qui fleurissent à cette époque dans la capitale. L'année de son mariage, en 1912, il est reçu en maçonnerie à la Grande Loge de France, puis, en islam, est initié au soufisme et prend le nom d'Abdel Wahid Yahia, «le Serviteur de l'Unique». Titulaire en 1916 d'un diplôme d'études supérieures de philosophie consacré à Leibniz et au calcul infinitésimal, il fréquente Jacques Maritain et les milieux thomistes. Il voua alors sa vie à la seule quête de la Connaissance ou Somme métaphysique traditionnelle, dénonce les errements des religions occultistes, collabore à de nombreuses publications consacrée à la Science cachée, particulièrement, dès 1925, à la revue Le Voile d'Isis, qui devient bientôt Études traditionnelles. En 1928, à la mort de sa femme, il quitte Paris, puis l'Europe, pour s'installer définitivement en terre d'Islam. Il vit au Caire à partir de 1930, épouse la fille d'un cheikh en 1934. Il s'attelle à la dénonciation systématique de la rupture opérée par le monde occidental depuis la fin du Moyen Âge avec l'inspiration spirituelle qui doit commander à l'organisation religieuse et sociale : il publie Orient et Occident, qui fixe les conditions de la reconstitution d'une véritable élite (1924), puis La crise du monde moderne, Le roi du monde (1927) et Autorité spirituelle et pouvoir temporel. Il meurt le 7 janvier 1951. Il est l'auteur de vingt-six ouvrages et de trois cent cinquante articles qui formeront la matière de dix volumes.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
5 étoiles
8
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 10 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Le Règne de la Quantité (1945) est un des derniers ouvrages de l'auteur (mort en 1951) et, de ce fait, est fort de l'expérience d'une vie vouée à l'étude de la spiritualité et de la tradition. Disons tout de suite qu'il s'agit d'un chef-d'œuvre de la littérature ésotérique. Derrière son titre intrigant (au premier abord en tout cas), l'ouvrage constate la déchéance dans laquelle se trouve le monde moderne (i.e. occidental), dépositaire et dispensateur de la pensée matérialiste, qui résume toute chose à la quantité, c'est-à-dire à la substance, aspect le plus grossier de l'existence manifestée. Le pendant nécessaire de cette tendance est la perte de conscience progressive et accélérée de la qualité des choses, c'est-à-dire de leur essence, de leur part spirituelle - et donc de la qualité de l'individu lui-même. Cet état d'avilissement, qui entraîne toute sorte de dévoiements sociaux que l'auteur analyse, correspond selon lui à la fin d'un cycle cosmique (désigné par la tradition hindoue en le Kali-Yuga), et est censé conduire à la dissolution de ce monde de façon inévitable. Les forces en jeu sont proprement inéluctables et qualifiées, sans détour, de sataniques, leur propos étant, de fait, l'incarnation de l'Antéchrist en personne, appelé à régner sur une humanité réduite à l'esclavage dans l'obscurité la plus complète, avant un redressement brusque vers le haut, qui marquera la fin d'un temps.Lire la suite ›
1 commentaire 73 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Ce livre est un document prophétique des plus surprenants, puisque, écrit en 1945, il annonce donc avec plus de soixante ans d'avance les dérives qui mènent notre monde actuel à sa perte (sur ce dernier point, il n'y va d'ailleurs pas de main morte, puisqu'il annonce cette perte sous le terme de "dissolution"). Les causes qu'il met en avant sont non seulement le manque d'une spiritualité authentique, mais aussi d'autres facteurs plus inattendus, mais remarquablement pertinents et étonnamment modernes, comme (je cite de mémoire) "la signification de la métallurgie" et "la dématérialisation de la monnaie".
Il est donc absolument parfait pour ce qui est de la dénonciation de ce qui ne va pas. Juste un petit bémol, d'où mes quatre étoiles au lieu de cinq: il ne dit nulle part où l'on peut trouver ce qui va. Il fait sans cesse allusion à "la Tradition", mais sans dire comment la rencontrer. Et il affirme que dès que le monde présent sera "dissous", un âge d'or succédera automatiquement à cet âge de fer qui s'en sera allé. C'est peut être vrai, mais un peu frustrant pour ceux qui aimeraient bien savoir comment participer...
11 commentaires 37 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Jean-paul Lacharme TOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 25 juillet 2014
Format: Broché Achat vérifié
On ne lit pas Guénon par hasard. J'avais lu "la crise du monde moderne" en 1968 par hasard. Je n'avais rien compris. J'avais rangé l'auteur dans la case "réactionnaire/ anti-scientifique/ anti-progressiste" zéro étoile. 45 ans ont passé. Ce travail, le dernier de Guénon, suite de "la crise du monde moderne" pourtant écrit en 45, apporte une vision radicale et originale de notre monde actuel. Il est vrai qu'entre temps, et notablement depuis 68, le progrès, la science, la technique, la démocratie n'ont pas été à la hauteur de leurs prétentions, c'est le moins que l'on puisse dire. En creusant les choses, on réalise que tout a dérapé depuis bien longtemps, mais l'emplacement de la bifurcation fatale est incertain. Bien sûr, nous sommes prudents et ne voudrions jeter le bébé avec l'eau du bain. Guénon nous apporte une vision réellement différente de tout ce qui existe. On y retrouvera aussi bien des vagues échos de Joseph de Maistre ou de Jacques Ellul (pour ne parler que de ces deux là) ... mais c'est tout l'éclairage d'une autre facette de notre monde qui est mise en valeur. Après, libre à chacun d'en tirer ce qu'il voudra.Sur la forme, c'est un texte de qualité. On ne peut y rentrer qu'en oubliant ses préjugés rationalistes et matérialistes. On n'a rien sans rien.
Remarque sur ce commentaire 10 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Un des meilleurs livres de Guénon. Un livre qui explique la dérive de plus en plus dramatique de nos sociétés sans références spirituelles. Sociétés qui obéissent à une loi globale d'entropie qui touche tous les domaines.
Bref, si on est dans le pétrin actuellement, ce livre explique pourquoi et ce qui nous attend au bout. Sachant que tout ceci obéit à une loi globale d'harmonie qui nous emmène vers un destin paradisiaque.
2 commentaires 23 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Ce livre est en quelque sorte, la suite de "la crise du monde moderne". Il est donc préférable de les lire dans l'ordre. "Le règne de la quantité", titre du livre résume parfaitement à lui tout seul ce dont il s'agit. Le développement logique et imparable de René Guénon sur ce règne amène à la fois à se poser beaucoup de questions mais aussi à comprendre les dérives de notre société moderne sous un angle qui n'est pas habituel mais ô combien juste et pertinent. Je recommande vivement ce livre, comme tous les livres de René Guénon, pour qui a l'esprit un tant soit peu "ouvert" et qui s'interroge sincèrement sur le monde dans lequel on vit. Cet ouvrage est un de ceux qui sont le plus facilement abordable de l'auteur. A consommer sans modération, à lire et à relire et à méditer...
1 commentaire 18 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?