Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici cliquez_ici. Cloud Drive Photos En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici cliquez_ici

Commentaire client

-
Ce livre est peut-être le premier roman jeunesse de l'auteur. Bien sûr Brandon Sanderson a déjà écrit pour la jeunesse, mais sa série Alcatraz, avec son humour déjanté, me semble très atypique : d'abord parce qu'elle s'adresse en priorité, d'une certaine manière, à des adultes gros lecteurs, et ensuite parce que sa forme humoristique ne peut pas plaire à tout le monde.

"The Rithmatist" est clairement un roman young adult, écrit pour des adolescents ou pour tout adulte amateur du genre, en employant tous les archétypes du genre. Le thème central est brodé sur une uchronie teintée de steampunk et assaisonnée d'une magie quasi scientifique, typiquement sandersonienne : nous sommes au vingtième siècle, aux Iles Unies d'Amérique (qui ont remplacé le continent américain) et une magie, le Rithmatisme, est exploitée par une petite fraction de l'humanité. Ces magiciens, dépistés et formés avec soin, sont envoyés pendant dix ans dans l'île centrale, Nebrask, où sont retenus en force les "crayeux sauvages", des figures en deux dimensions incroyablement violentes et dangereuses. Ensuite, les survivants (les plus nombreux tout de même) peuvent choisir de repartir et de mettre leur art au service du fonctionnement des grosses machines façon steampunk de ce monde modernogearpunkeux (il existe aussi des crabes qui tondent la pelouse, mais ça c'est une autre histoire !).

La magie m'a parfois fait penser à la série Bartiméus de Jonathan Stroud, et pas vraiment parce que les Rithmatists doivent dessiner des figures complexes au sol à la craie (aucune invocation de démon ici), mais par le travail, le sacrifice permanent et la rigueur que demande cet exercice.
Ensuite l'exercice s'apparente plus à de la géométrie appliquée et à du dessin dynamique, face à un adversaire que l'on doit éliminer en utilisant une stratégie complexe évoquant le jeu de dame ou les échecs.

Comme toujours chez l'auteur la magie est très travaillée et expliquée avec un soin méticuleux. Le roman est assorti d'abondant diagrammes et dessins, qui enjolivent le récit tout en le rendant plus attrayant. Le livre (j'ai le hard cover) est magnifique, je loue le souci de l'auteur de nous proposer des lectures nourries d'illustrations. L'illustrateur, Ben McSweeney, est d'ailleurs clairement mis en avant (il a collaboré pour plusieurs autres projets de l'auteur, dont son magnificent Way of Kings).

La lecture est fluide et addictive, ponctuée de touches d'humour. Le récit se déroule presque exclusivement dans le campus de l'Académie Armedius où Joel, le personnage principal, un garçon de seize ans, a vécu toute sa vie. L'intrigue suit un format d'enquête policière, un peu en mode Agatha Christie (le lecteur est poussé à suspecter plusieurs personnes de manière successive, et est malgré tout surpris à la fin).
L'ambiance est excellente, les personnages sonnent justes et sont attachants, en particulier les principaux : Joel, un génie insomniaque passionné de Rithmatisme malgré qu'il soit dépourvu de ce pouvoir particulier, le professeur Fitch, aussi brillant qu'empoté et l'inénarrable Melody ("It's a tragedy !!"), une jeune fille inattendue (cette dernière vaut la lecture du livre à elle toute seule ! J'aime toujours beaucoup les personnages féminins de cet auteur...).

Le traitement est de qualité, avec un background complet et soigné (on appréciera l'absence de vision mono-américaine : si le récit se déroule en New Britannia, les références aux autres pays sont nombreuses et le point de vue mondial prévaut), un style sobre et efficace, des sujets classiques et plaisants bien exploités et une grande richesse de petits détails qui font tout.
Comme toujours avec Brandon Sanderson, la technique littéraire, très maîtrisée, s'assortit d'une réelle profondeur. De profils légèrement stéréotypés, le récit nous conduit à une réflexion sur nos désirs et les déceptions que nous apportent la vie, sans insister, en légèreté - en nous surprenant parfois même au passage : la nature humaine est plus complexe qu'un personnage de roman, et l'auteur sait nous le rappeler avec beaucoup de sensibilité.

Le livre se clôture avec un ouverture : il y aura donc une suite !
J'en suis fort aise...
55 commentaires| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus| Lien permanent
Qu'est-ce que c'est ?

Que sont les liens vers les produits ?

Dans le texte de votre commentaire, vous pouvez faire un lien direct avec tous les produits proposés sur Amazon.com. Pour insérer un lien vers un produit, suivez les étapes suivantes :
1. Trouvez le produit que vous souhaitez référencer sur Amazon.com
2. Copiez l'adresse Web du produit
3. Cliquez sur Insérer un lien vers un produit
4. Collez l'adresse Web dans le champ
5. Cliquez sur Sélectionner
6. En sélectionnant l'article affiché, vous insérerez le texte qui prendra cette forme : [[ASIN:014312854XHamlet (The Pelican Shakespeare)]]
7. Lorsque votre commentaire sera publié sur Amazon.com, ce texte sera transformé en hyperlien, comme :Hamlet (The Pelican Shakespeare)

Vous êtes limité à 10 liens vers des produits dans votre commentaire et le texte du lien ne peut pas contenir plus de 256 caractères.

Veuillez écrire au moins un mot
Vous devez acheter au moins un article d'Amazon pour publier un commentaire
Un problème est survenu lors de la soumission de votre commentaire. Veuillez réessayer ultérieurement.

Un problème s'est produit lors du chargement des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.


Détails sur le produit

4,7 sur 5 étoiles
6
4,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
4
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
15,92 €+ Livraison gratuite avec Amazon Prime