Cliquez ici undrgrnd Levy Cloud Drive Photos cliquez_ici. Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Commentaire client

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Religionnaire - Destination Rock, 16 novembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Th1rt3en (CD)
Il semble qu'à l'approche de ce treizième album, ce cher Dave ait succombé aux délices d'une abstraction sélective et obsessionnelle, ceci au point de ne voir la vie qu'en treize : le jour de sa naissance, l'âge auquel il masturba pour la première fois un manche autre que le sien etc. Étonnamment il ne relie pas ce chiffre avec une quelconque durée d'abstinence toxico-alcoolique ni avec ses mensurations. Dave parait en revanche une nouvelle fois convaincu de la grandeur de ce nouvel album, même s'il manque parfois de précision dans l'évaluation de cette grandeur. Tantôt il y voit la culmination de sa discographie et ses plus grands moments de fierté, tantôt il s'agit seulement du meilleur effort depuis Countdown to Extinction, et enfin, il n'aurait pas entendu tant de bonnes chansons sur un disque depuis Appetite for Destruction. Le Religionnaire vous offre aujourd'hui une formule très simple qui permet de cerner la vérité : prenez l'affirmation la plus modeste et ajoutez un album au résultat. Nous avons donc notre déclaration démégalomanisée : il s'agit du meilleur album depuis Youthanasia.

Certains détracteurs auront noté que certains échantillons sont plus ou moins recyclés, et crieront éventuellement à l'escroquerie, ce à quoi le Religionnaire rétorquera en signalant que si la nostalgie implique l'escroquerie, le rock est mal barré. Sans ces quelques titres, anciens titres bonus ou compositions de la grande époque, Dave n'aurait certainement pas pu atteindre la barre fatidique des treize échantillons dans son album, et celui-ci n'aurait pour ainsi dire pas pu sortir' Une fois n'est pas coutume, le Religionnaire commence par la fin et vous propose de sélectionner la chanson éponyme, qui ne dévoile certes rien d'original, mais fait l'effet d'un testament aussi imposant qu'émouvant. Dave s'y interroge visiblement sur la nécessité de sa propre subsistance, une démarche plutôt saine et un questionnement légitime' Les deux autres moments mémorables se déroulent sans conteste à l'écoute des "simples" que sont "Public Enemy No. 1" et "Whose Life (Is It Anyways?)", tous deux vifs et accrocheurs, évoquant immanquablement la belle époque de Countdown to Extinction. Le reste de l'album ne cache aucun titre réellement décevant, mais offre en revanche des performances savoureuses. Dave peut raisonnablement s'arrêter là, personne ne lui en voudra.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez l’intégralité des directives ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
  [Annuler]

Remarques

Suivre les remarques par e-mail
Suivi en cours par 1 client

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-3 sur 3 de cette discussion.
Message initial: 27 nov. 2011 à 08:03:32 UTC+1
J'ai arreté Megadeth après Cryptic Writing .Risk ne compte pas ! Hero a de bons moments.
Gainsbourg et Roger Waters ont egalement raclé leurs fonds de tirroirs avec les resultats que l'on sait.
Vu

Publié le 17 juil. 2014 à 20:03:10 UTC+2
[Supprimé par Amazon le 8 janv. 2015 à 08:46:00 UTC+1]

En réponse à un message antérieur du 17 juil. 2014 à 21:11:33 UTC+2
Votre message est insultant.
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

Commentateur


Lieu : Paris, France

Classement des meilleurs critiques: 66.421