undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose
Commentaire client

69 internautes sur 75 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Univers gris foncé, 4 octobre 2009
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Wire - The Complete Series 1-5 [Import anglais] (DVD)
Diffusée aux Etats-Unis par HBO entre 2002 et 2008, The Wire ("le câble") se situe à Baltimore et raconte de façon croisée le quotidien de ses habitants. Bien que le centre de l'action demeure la lutte contre le trafic de drogue, chaque saison traite en parallèle d'un aspect différent de la cité, comme les ports, la politique, l'éducation... Cette ambition d'étude sociale fait de The Wire une série policière à part, plus réaliste et nuancée que ses consoeurs.

Pourquoi risquez-vous de ne pas aimer ?

_ La multiplicité des personnages et des intrigues : tellement de protagonistes se croisent qu'il faut du temps et de la concentration pour cibler le rôle de chacun, d'autant que, certainement par volonté de réalisme, les personnages s'arrêtent rarement pour faire le point sur la situation.
_ La lenteur du rythme : beaucoup de plans n'existent que pour nous faire saisir l'atmosphère d'un lieu ou d'un groupe humain, diluant par conséquent l'intrigue principale.
_ les personnalités nuancées : sur l'échelle du vice et de la vertu, non seulement les gens se situent rarement à une extrémité mais, en plus, ils bougent. En conséquence, aucun des personnages de la série n'est complètement irréprochable ou condamnable.

Si aucun de ces points ne vous démotive, alors il n'y a pas à hésiter. The Wire est une des meilleures séries que je connaisse, même si, bizarrement, je ne me suis pas attaché tant que cela aux personnages. A croire que l'aspect documentaire freine l'investissement affectif.

Un point fort de la série est sa cohérence, à travers les trois niveaux de lecture qu'on peut en faire : par épisode, par saison et enfin d'un point de vue global. Chacune des 5 saisons a beau voir les personnages évoluer, changer de rôle, elles brossent un tableau final où les rôles eux-mêmes demeurent identiques. Vision complexe de la société américaine, peut-être de la nôtre, à la fois en perpétuel mouvement et immobile, à l'image des génériques ici qui reprennent toujours la même chanson en changeant simplement d'interprétation.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
  [Annuler]

Remarques

Suivre les remarques par e-mail

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-5 sur 5 de cette discussion.
Message initial: 7 oct. 09 17:26:29 GMT+02:00
Très bon commentaire auquel j'adhère pleinement. Je ne savais pas que la série avait failli être abandonnée. C'est triste, mais aujourd'hui il semble que la qualité n'importe plus du tout au public. On va vers toujours plus d'artifices qui ne mènent nulle part.

Par contre, au contraire de vous, j'ai accroché sur plusieurs personnages (comme j'en ai détesté d'autres aussi). La série a le tour de poser rapidement les nouveaux arrivants, parfois en une scène on sait à quoi s'en tenir.

En réponse à un message antérieur du 7 oct. 09 19:56:09 GMT+02:00
Ouhman dit:
L'âge d'or des séries serait-il en train de passer ? Entrons-nous dans l'ère de la production à la chaîne ? Possible, c'est en tous cas à craindre.
Merci de votre passage ! je vous avoue avoir été soulagé d'être le "premier à tirer" ici, contrairement à la saison 5 où votre analyse m'avait presque enlevé l'envie de faire un commentaire. Comme c'est pénible d'être d'accord ... J'espère que vous en ferez un sur cette série qui vous tient à coeur.
Allez savoir ce qui fait qu'on s'attache ou pas aux personnages. Une chose est sure en ce qui me concerne, c'est Snoop qui m'a le plus marqué. Je n'avais pas vu un personnage aussi terrifiant depuis Hannibal Lecter je crois. Sans exagérer.
A une prochaine,
O.

En réponse à un message antérieur du 7 oct. 09 21:13:02 GMT+02:00
Ouhman dit:
Comme c'est pénible d'être d'accord ...

"Être du même bord, cela éloigne" a écrit Victor Hugo.

Ouhman dit:
Une chose est sure en ce qui me concerne, c'est Snoop qui m'a le plus marqué.

Snoop, mais aussi toute cette bande. L'autre tueur dont j'ai oublié le nom, et Marlo. Il n'y a plus aucune règle, aucun principe. Même l'argent ne compte pas tellement pour eux, c'est terrifiant.

Publié le 29 déc. 09 14:31:13 GMT+01:00
The wire se traduit peut-être par câble, mais ici il s'agit d'une table d'écoute (wiretap). On aurait aussi pu traduire par télégramme, mais on s'éloigne encore plus du contexte. En fait, la traduction française, "sur écoute", est assez explicite, donc merci pour vos efforts de traducteurs mais on se passera de vos services...

En réponse à un message antérieur du 2 janv. 10 16:08:28 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 2 janv. 10 18:27:06 GMT+01:00
Ouhman dit:
Bonjour Mamarurucoco,
Vous savez, je n'ai voulu énerver personne en écrivant le titre original de la série ainsi que sa traduction. C'était une information, même pas un point de vue. Il faut croire que ce n'était pas à votre goût, j'en suis navré. Merci d'être passé en tous cas,
O.
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation