undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Commentaire client

8 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 C'est comme ça..., 10 novembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Innocence (DVD)
Innocence est un film à part. Premier film d'auteur diront les uns, film "art et essai" diront les autres. Il est à part parce que le rythme est lent, parce que l'atmosphère est prise entre oppression, gravité, légéreté. Il est troublant car les spectateurs de ce film sont des adultes qui regardent un groupe de jeunes filles en couettes, jupettes et socquettes blanches qui, elles, vivent dans leur monde clos avec leurs angoisses et interrogation d'enfants. Ce film place les adultes en position de voyeurs. C'est clairement exprimé dans les images et le scénario où le comportement des fillettes est orienté vers la soumission à un ordre qu'elles ne comprennent pas (celles qui ne se soumettent pas meurent ou disparaissent). C'est clairement exprimé par ces images où les fillettes dansent ingénuement devant un public de théâtre que l'on ne voit pas mais que l'on sait adulte et qui se rince l'oeil en payant (c'est aussi dit).

J'ai eu le sentiment diffus, en regardant cet univers claustral, de me trouver dans un harem occidental ou une sorte de maison close dans laquelle les fillettes étaient soumises à un élevage en batterie pour être consommées plus tard. Cela donne une impression de malaise permanent. L'architecture est froide, la maison distante, les rires presque absents. On passera sur la scène de bain dans la rivière où le spectacle de ces fillettes peut soit faire rire, soit baver d'envie. De même celle où cette jeune fille de 12-13 ans se caresse avec un gant trouvé ! Rappelons que de "beaux esprits éclairés", et pas des moindres, s'ingéniaient il n'y a pas si longtemps que cela à justifier les amours enfantines !!

En tant qu'homme, et père d'une fillette dans la tranche d'âge de celles qui jouent, ce film me choque et me révulse.

La réalisatrice se défend en disant qu'elle a voulu procurer un regard d'enfant sur le monde qui les entoure. "C'est comme ça..." dit-elle en évoquant ces évènements quasi-surnaturels qui adviennent. Film sur la période d'enfance qui s'achève à l'adolescence (la fontaine finale), film sur les angoisses d'enfant dans un monde sans affection ni parents, ce long-métrage laisse un trouble morbide. On peut apprécier le montage, le parti pris esthétique sur les décors et la lumière mais sur le fond, c'est un reflet glauque et triste qui est projeté. Je n'y peux rien, "c'est comme ça" aussi pour moi.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
  [Annuler]

Remarques

Suivre les remarques par e-mail

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-1 sur 1 de cette discussion.
Message initial: 29 nov. 14 16:22:59 GMT+01:00
"Que la beauté soit dans ton regard et non dans la chose regardée." A. G.
Là où d'aucuns perçoivent le pureté magique de l'innocence, d'autres projettent le trouble qu'ils portent en eux, fort de la caution de la pensée unique qui doline l'idéologie du moment. La beauté du monde git dans sa diversité, pas dans le totalitarisme d'une majorité de bien pensants.
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

Commentateur

Veilleur
(TOP 500 COMMENTATEURS)   

Classement des meilleurs critiques: 146