Cliquez ici Cliquez ici NEWNEEEW Cloud Drive Photos En savoir plus Cliquez ici En savoir plus En savoir plus cliquez_ici cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaire client

500 PREMIERS REDACTEURS D'AVISle 22 juin 2014
Pour "son" 4è recueil dans le cadre de sa série liée à "The New 52!", Catwoman offre pas moins de neuf chapitres : 7 numéros de ladite série (#19-24, et 26. Le #25 reste à part, car il est lié à l'événement 'Batman: Zero Year!'), l'Annual #1 et 'Batman: The Dark Knight #23.4'.

Au générique figurent principalement les noms d'Ann NOCENTI pour le scénario (mais elle est "aidée" pour quelques chapitres par Scott McDANIEL) et de Rafa SANDOVAL pour les dessins, mais pour cette dernière activité, neuf autres dessinateurs sont également crédités (dont les DODSONS, pour leurs couvertures reproduites dans l'ouvrage), ainsi que 6 encreurs et 5 coloristes !

Mis à part le #23.4 précité, dessiné (sans grâce particulière) par George JEANTY, l'ensemble s'efforce de rester graphiquement dans la ligne de SANDOVAL, mais les épisodes les plus satisfaisants sont ceux dessinés par SANDOVAL seul et encrés par Jordi TARRAGONA. Ceux dont le découpage a été fait par Scott McDANIEL, avec dessin de SANDOVAL et TARRAGONA sont un poil moins bien.

Quant aux scénarios, il y a deux arcs principaux. Après qu'elle ait été enfermée à Arkham (sur commande ?) et qu'elle ait découvert une partie de l'"underground" de Gotham, Catwoman joue un jeu dangereux avec le Pingouin et l'un de ses sbires possédé par un démon, avant de se retrouver alliée avec Rat Tail et les malfrats des Badlands (quartier déshérité de Gotham) dans une guerre déclarée contre toutes les forces du Pingouin, drones compris. La police de Gotham a du mal à suivre malgré l'entrée en jeu du Lt. Harvey Bullock. Le côté "chat noir" de Catwoman joue à fond, dans une guerre urbaine pour laquelle elle n'est pas faite, même avec l'appui d'une jeune "techno geek" du nom d'Alice Tesla. Le bodycount est élevé, et c'est peut-être un peu cher payé pour quelques diamants de famille chourrés par vengeance un peu bébête au sieur Oswald Cobblepot... On se demande où est ici le "fun" consistant pour Selina à monter des casses...

L'arc suivant découle du premier, et se situe en-dessous des bas-fonds de Gotham, où vivent en opposition les tribus peu paisibles de Charneltown et celle des Warhogs, qui s'inquiètent toutes deux de l'agitation récente plus haut. Catwoman, à la recherche de [spoiler] mais aussi de la réponse au mystère de certains diamants, joue l'entremetteuse entre Tinderbox, fille du Dr. Phosphorous à la tête de Charneltown et Rake, le fils du Warhog en chef. Mais, un curieux personnage se faisant appeler la fille du Joker, et qui effectivement a recouvert son visage de la grimace de l'ennemi principal de l'Homme Chauve-Souris, vient contribuer à faire foirer un plan de toutes façons mal engagé. Il y a peut-être un point commun entre cette "Fille du Joker" et Typhoid Mary, création d'Ann NOCENTI pour Marvel (dont la jupe et les collants pourris). Catwoman doit à la fois éviter que cette "Fille" et les deux tribus ne parviennent à remonter à l'air libre pour mettre en place leurs différents plans criminels.

Je ne peux pas dire que toutes ces aventures me donnent à voir et lire "ma" Catwoman, très influencée par le run de BRUBAKER, dont je pensais que le précédent tandem JUNICK / MARCH serait une libre interprétation. Je ne crois pas que Catwoman, bien que résidente à Gotham, soit taillée pour ce type de grand guignol. En tout cas, dans la continuité d'un précédent tome moyen ('Catwoman Vol. 3: Death of the Family'), ces épisodes ne sont pas exceptionnels.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus| Lien permanent
Qu'est-ce que c'est ?

Que sont les liens vers les produits ?

Dans le texte de votre commentaire, vous pouvez faire un lien direct avec tous les produits proposés sur Amazon.com. Pour insérer un lien vers un produit, suivez les étapes suivantes :
1. Trouvez le produit que vous souhaitez référencer sur Amazon.com
2. Copiez l'adresse Web du produit
3. Cliquez sur Insérer un lien vers un produit
4. Collez l'adresse Web dans le champ
5. Cliquez sur Sélectionner
6. En sélectionnant l'article affiché, vous insérerez le texte qui prendra cette forme : [[ASIN:014312854XHamlet (The Pelican Shakespeare)]]
7. Lorsque votre commentaire sera publié sur Amazon.com, ce texte sera transformé en hyperlien, comme :Hamlet (The Pelican Shakespeare)

Vous êtes limité à 10 liens vers des produits dans votre commentaire et le texte du lien ne peut pas contenir plus de 256 caractères.


Détails sur le produit

2,5 sur 5 étoiles
2
2,5 sur 5 étoiles
10,11 €+ Livraison gratuite avec Amazon Prime