Cliquez ici Cliquez ici cliquez_ici. NEWNEEEW Cloud Drive Photos En savoir plus cliquez_ici nav_markdown cliquez_ici Cliquez ici En savoir plus En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici cliquez_ici

Commentaire client

le 18 mars 2013
Résumé : c'est l'histoire d'une bande d'amis dont l'un d'eux (Jean Dujardin) a un accident de scooter et est dans le coma. Suite à cela, ils se demandent s'ils doivent partir en vacances vers Bordeaux, comme ils le font chaque année, dans la maison de Cluzet. Au final, ils y vont et là, accrochez-vous pour plus d'une heure d'histoires sans intérêts.
D'abord, on a Cluzet qui a le droit à une déclaration d'amour d'un jeune homme qu'il a toujours connu. Ca le trouble. Il met tout le film à s'en remettre et le réalisateur nous montre bien comment ça le travaille : il ne peut plus dormir à cause de fouines qui font du bruit à l'étage, il ne parle plus au jeune homme en question, il passe la tondeuse tôt le matin parce qu'il y pense : bref, affligeant. Le pompon : une réplique culte du jeune homme à son fils qui lui demande "c'est quoi un pd papa?". "Un homme qui aime un autre homme et ça n'a rien de mal..." Tout ça pour ça... Morale (le film est super moral) : l'homosexualité, ce n'est pas mal.
En parallèle, Marion Cotillard, grosse blasée de la vie qui s'est envoyé plein de mecs mais qui n'est toujours pas heureuse, car secrètement amoureuse de Jean Dujardin (et elle ne s'en remet pas. On ne vous épargnera pas la scène où elle téléphone à Jean Dujardin dans le coma et où elle lui fait une déclaration.
Enfin, un mec qui fait le gros lourd et qui ne sait pas comment reconquérir son ex qui va se marier. Tous ses copains se moquent de lui, finalement, à la fin du film, il va lui déclarer sa flamme et ça la fait revenir. Morale : il faut dire aux gens qu'on les aime et il ne faut pas se moquer des amoureux.
Bon, bref, on a vu toute cette bande de faux-cul faire la fête, et à la fin, il y a le père-la-morale qui n'a rien dit du film qui résume tout : "vous êtes une bande de faux-culs, vous vous mentez les uns aux autres, et pire : à vous-mêmes !!". Merci, il fallait y penser. Et là, comme si c'était de leur faute, il leur annonce que Jean Dujardin qui était dans le coma est mort.
Pour finir, une scène d'enterrement interminable et assez obscène : c'est à celui qui montrera le plus sa peine, et avec le père-la-morale qui bouscule tout le monde parce qu'il veut absolument mettre du sable sur le cercueil de Dujardin (comprenez : c'est lui qui le comprenait le mieux, il sait ce qu'il lui faut pour l’au-delà).
Pour résumer : un film interminable et sans intérêt, j'ai attendu le début de l'histoire pendant plus d'une heure avant de me rendre compte que l'histoire, c'était leurs petits problèmes qui n'en sont pas. Côté technique, la mise en scène est également pathétique : on aimerait comprendre, entendre, mais bien souvent, ils envoient la BO qui est chargée de nous faire comprendre ce que l'on devrait ressentir, genre une musique bien triste à l'enterrement (vu que l'on a pas vu Dujardin du film, on est pas vraiment triste, donc musique) ; ou alors on peut voir les gens parler mais sans les entendre : un des amis s'explique avec une fille, on aimerait bien savoir ce qu'ils se disent, mais non : musique. Alors on les voit parler sans les entendre puis la fille se barre. On comprend qu'elle se barre, on devine que le mec n'a pas réussi à la reconquérir (on est quand même pas idiot) mais on ne saura rien. Quel intérêt, je vous le demande ? Tout est fait pour provoquer des émotions aussi artificielles qu'inutiles. Vous l'aurez compris, je ne recommande pas ce film... Si par contre, vous voulez voir un film qui nous touche réellement, je vous conseille "Le premier jour du reste de sa vie" : des acteurs qui jouent juste et l'histoire : c'est notre histoire, celle de gens normaux dans les années 80-90-00.
16 personnes ont trouvé cela utile
|33 commentaires|Signaler un abus| Lien permanent

Détails sur le produit

3,7 sur 5 étoiles
170
24,00 €+ 2,99 € expédition