Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici cliquez_ici. RentreeScolaire Cloud Drive Photos nav_BTS17CE Cliquez ici En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Commentaire client

6 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Welcome to the junkie Cie ...., 2 juin 2014
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : L.A.M.F. - The Lost '77 Mixes (CD)
S'il fallait un disque à absolument posséder en vinyle et bien je dirais que c'est celui ci, avec sa pochette méga terrible que plus punk tu meurs (celle de Richard Hell ("You make me"), titubant au bord de l'overdose, n'est pas mal non plus, mais elle n'est plus dans le commerce...Dommage ! Blank Generation)

En revanche, je n'ai jamais rien compris à ces histoires de "lost 77 mixes", comme si un disque punk qui se respecte avait besoin d'être mixé....D'ailleurs le son de ce "LAMF lost 77 mixes", paru en CD, apparaît aussi pourri que le son du vinyle original, mais cela reste du putain de rock & roll et c'est pour ça qu'on l'aime. En tout quatorze titres sentant la poudre et le stupre, quatorze titres gonflés à bloc qui renverront à leur chères études bien des groupes de ces mid-seventies, égarés dans le pompeux et le grandiloquent. Des guitares, rien que des guitares sur "Born to loose", "All by Myself", "I wanna be loved", "chinese rocks" (piqué aux Ramones), "Get off your phone", "pirate love", "let go" ...comme un hommage des Toxic Sisters, Johnny Thunders et Jerry Nolan, au grand Chuck Berry, auquel se joignent pour cet album Walter Lure et Billy Rath.

Seul et unique véritable album de ces Heartbreakers, inimitable et inimité, Il restera comme l'une de ces comètes fugaces qui n'apparaissant qu'une fois le siècle, laissent derrière elle une trainée magique, un poudroiement blanchâtre inoubliable et merveilleux.....

Et maintenant, qui veut que je traduise LAMF ?

.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez l’intégralité des directives ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
  [Annuler]

Remarques

Suivre les remarques par e-mail
Suivi en cours par 1 client

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 11-20 sur 22 de cette discussion.
En réponse à un message antérieur du 4 juin 2014 à 05:15:47 UTC+2
Ah! les tenants du prog et de la pop ; les yeux fragiles, les oreilles délicates ; le rock doit parfois secouer...

En réponse à un message antérieur du 4 juin 2014 à 14:05:51 UTC+2
Luc B. dit:
Si, 7 enfants de put... mais ils ont commenté une version extended avec 30 titres...

En réponse à un message antérieur du 4 juin 2014 à 14:38:28 UTC+2
ecce.om dit:
Exact. C'est même là qu'on trouve dans un commentaire que si le son est pourri, c'est fait exprès de manière fortuite : "Mais c'est ça, aussi, le punk : le refus, même involontaire, du modernisme et du luxe. D'où la haine des punks envers Pink Floyd, par exemple."

Le refus involontaire ? Chapeau les Punks : inventer la console qui réalise des actes manqués, il fallait le faire.
Je n'avais rien lu d'aussi drôle depuis le commentaire sur les Clash dans le Nouveau dictionnaire du rock où il est écrit qu'en gros, ils se sont séparés pour rester fidèles à l'idéologie du Mouvement punk.
C'est sûr que se séparer en vieux c.ns de bourgeois, c'est réservé aux Pink Floyd...

Bon, je retourne à la Pop (pas au Prog, je ne suis pas désespéré à ce point là non plus...)

En réponse à un message antérieur du 4 juin 2014 à 16:01:10 UTC+2
Dernière modification par l'auteur le 4 juin 2014 à 16:09:13 UTC+2
hervé j. dit:
Le prog et le punk étaient tous deux des impasses, sauf que l'un a donné des résultats musicaux plus satisfaisants (je parle de musique, pas de folklore McLareno-crétacé).

Il est quand même étonnant que jusqu'en 1975 tout le monde écoutait du prog (à l'exception de shuffle), toutes classes sociales confondues, et qu'après revirement journalistique (surtout Angleterre), c'est devenu la peste avec le punk comme nouvelle et incontournable proposition artistique.

En réponse à un message antérieur du 4 juin 2014 à 16:06:30 UTC+2
ecce.om dit:
Mais non, mais non, le Prog n'était pas mal non plus...

En réponse à un message antérieur du 4 juin 2014 à 17:39:35 UTC+2
Merci pour la précision.

En réponse à un message antérieur du 4 juin 2014 à 18:57:52 UTC+2
Dernière modification par l'auteur le 4 juin 2014 à 18:58:10 UTC+2
Darko dit:
30 titres des Heartbreakers !!! Là c'est plus de l'amour, c'est du vice ! :-))

En réponse à un message antérieur du 5 juin 2014 à 14:08:13 UTC+2
Dernière modification par l'auteur le 5 juin 2014 à 14:08:34 UTC+2
Luc B. dit:
Le "refus du luxe", ça voulait peut être dire : se payer un ingénieur du son à peu près sobre qui sache régler des micros et surveiller les niveaux ! En 1977 dans le milieu punk, ce genre de zig ne devait pas courir les rues !

En réponse à un message antérieur du 6 juin 2014 à 11:19:06 UTC+2
Darko dit:
Certains ont bien essayé d'embaucher Phil Spector....on a vu le résultat !

En réponse à un message antérieur du 6 juin 2014 à 14:00:59 UTC+2
ecce.om dit:
Euh, il y a aussi Chris Thomas...

Détails de l'évaluation

Article

Commentateur

Darko
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   

Lieu : Bretagne

Classement des meilleurs critiques: 784