undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose
Commentaire client

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Il était une fois demain, 12 mars 2010
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Nous autres (Poche)
Dès 1920, Zamiatine pourtant favorable à la révolution Russe détecte les germes du totalitarisme soviétique dont il fait le sujet de son œuvre en jetant les bases du genre dystopique dont s'inspireront plus tard Huxley et Orwell. Comme pour la fiction utopique la contre-utopie éveille notre sens critique en nous portant dans un temps et un lieu qui échappe à notre normalité. Ici nous nous retrouvons mille ans plus tard sur une planète qui n'a plus qu'un seul gouvernement entièrement occupé à imposer le bonheur à des hommes qui n'ont plus de nom mais des numéros. Dans ce monde toutes les activités sont ordonnées selon la table des heures, à l'exception de deux heures par jour, et pour l'instant seulement. Au lieu de se rebeller les habitants songent avec effroi à l'époque où chacun était laissé libre d'occuper son temps à sa guise, un grand n'importe quoi fauteur de trouble et de malheur. D'ailleurs la question qui préoccupe ce monde du futur est de savoir pourquoi l'homme ayant inventé l'élevage animal n'a pas appliqué sa méthode à l'humain pour produire ainsi des races pré-adaptées aux besoins de la communauté. On comprend au travers de ce récit que le gouvernement veut un peuple heureux selon l'idée que l'élite dirigeante se fait du bonheur, quitte à employer la contrainte pour parvenir à ses fins. C'est sur cette obsession idéologique d'un bonheur imposé que se sont désintégrées toutes les tentatives utopiques vaincues par la réalité. Il faudra alors attendre que naisse de la masse endormie une résistance salvatrice pour qu'à nouveau soit donné à l'homme la chance d'être heureux s'il le veut.
Bizarrement Zamiatine sera un des rares auteurs russe à être autorisé par Staline à quitter la Russie pour se réfugier en France où il mourra.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

Soyez la première personne à commenter cette évaluation.

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
  [Annuler]


Détails de l'évaluation

Article

Commentateur

A.L
(MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   

Classement des meilleurs critiques: 356