Cliquez ici Cliquez ici cliquez_ici. NEWNEEEW Cloud Drive Photos En savoir plus Cliquez ici En savoir plus En savoir plus cliquez_ici cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaire client

le 23 mars 2012
Aujourd'hui, la centrale nucléaire de Fukushima régurgite son venin jusqu'aux abysses de l'océan, dans les entrailles de la Terre et le ventre des hommes - en profondeur donc.

Jean-Marie Straub nous disait hier soir ces mots très simples : «Si l'on m'avait donné la responsabilité de décider la construction de centrales nucléaires sur un sol tellement sismique, jamais je n'aurais accepté.» Cet homme à la voix dissonante qui refuse de se reconnaître dans ce pour quoi il n'a pas donné sa voix, ce bâtisseur de «communauté», cet artisan de la mythologie, cet homme en guerre contre la guerre faite aux peuples -, cet homme-là n'aurait pas signé.

Mais, complices d'une certaine Amérique, de celle qui a fait de la démocratie une machine à broyer les voix dissonantes, craignant que ne se propageât le communisme au Japon, après la Seconde Guerre mondiale, les hommes politiques japonais ont signé. Les hommes politiques japonais sont coupables. Ils ont trahi. Ils ont abusé le peuple.

À travers les initiatives et les tribulations de leur ami Wataru Iwata, fondateur résolu mais bientôt perplexe du groupe "Projet 47", Nadine et Thierry Ribault tiennent la chronique du désastre nucléaire de Fukushima (11 mars 2011).

Ils éclairent la genèse de l'industrie nucléaire nippone, montrent l'impéritie d'un État devant une catastrophe réellement advenue et décrivent l'activité "humanitaire" des clans mafieux yakuza. Les auteurs établissent que le négationnisme nucléaire, qu'on savait universellement devenu écologiste, a trouvé les moyens de sa propagande auprès des secteurs ultranationalistes et fascisants de la société japonaise.

Où l'on vérifie qu'à l'encontre des inepties différentialistes (sur l'impavidité, le courage, etc. dont une société si développée aurait, paraît-il, le monopole), l'invocation d'une supposée "tradition" répond d'abord aux exigences de la soumission la plus moderne.
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus| Lien permanent
Qu'est-ce que c'est ?

Que sont les liens vers les produits ?

Dans le texte de votre commentaire, vous pouvez faire un lien direct avec tous les produits proposés sur Amazon.com. Pour insérer un lien vers un produit, suivez les étapes suivantes :
1. Trouvez le produit que vous souhaitez référencer sur Amazon.com
2. Copiez l'adresse Web du produit
3. Cliquez sur Insérer un lien vers un produit
4. Collez l'adresse Web dans le champ
5. Cliquez sur Sélectionner
6. En sélectionnant l'article affiché, vous insérerez le texte qui prendra cette forme : [[ASIN:014312854XHamlet (The Pelican Shakespeare)]]
7. Lorsque votre commentaire sera publié sur Amazon.com, ce texte sera transformé en hyperlien, comme :Hamlet (The Pelican Shakespeare)

Vous êtes limité à 10 liens vers des produits dans votre commentaire et le texte du lien ne peut pas contenir plus de 256 caractères.


Détails sur le produit

4,3 sur 5 étoiles
4
4,3 sur 5 étoiles
15,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Prime