Cliquez ici Cliquez ici Des centaines d'ebooks inclus dans Amazon Prime Cloud Drive Photos En savoir plus cliquez_ici nav_markdown cliquez_ici En savoir plus En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici cliquez_ici

Commentaire client

1000 PREMIERS REDACTEURS D'AVISle 26 mars 2013
Curieuse carrière que celle de PRETTY MAIDS. Après un début en fanfare dans les années 80 (Red Hot And Heavy,Future World) le groupe sort dans les années 90 et au début des années 2000 des albums nettement moins inspirés que les deux de leur début.

Et puis, en 2010, sort LA bombe : Pandemonium. Album génial, qui remettra le groupe sur de bons rails, avec la reconnaissance de la presse, et surtout : de ses fans. D'ailleurs, un double live issu de la tournée sera commercialisé (It comes alive (maid in switzerland)), avec en prime le dvd du concert !

Ce MOTHERLAND allait-il être à la hauteur des espérances ?

Constatons d'abord que le CD contient 13 titres, pour une durée d'un peu plus de 50 mn. Notons aussi une production dans la lignée de son prédécesseur, mais plus moderne, et bien travaillée en ce qui concerne les sons graves : nappes de synthés, toms basses, mais avec, curieusement, une basse un peu trop en retrait à mon goût.

Même s'il faut plusieurs écoutes pour bien s'approprier cet album (mais en va-t-il autrement ?), on est en premier lieu surpris par des introductions soignées ("Mother Of All Lies", "Confession"), et des mélodies qui ne sont pas forcément là où on les attend, comme par exemple ces notes de guitares en plein refrain de "To Fool A Nation", qu'on se surprend à siffler régulièrement.

On retrouve tout au long de l'album le style de PRETTY MAIDS : des morceaux heavy entraînants ("I See Ghosts", "Why So Serious"), des tempi rapides aux refrains imparables ("The Iceman", "Motherland"), des chansons abordables par tous les publics ("Sad To See You Suffer", "Bullet For You"). Des ballades, aussi : "Infinity" et surtout "Wasted". Placé en fin de CD, ce titre clôt magnifiquement bien l'album, grâce à un refrain très mélodique. Dommage toutefois que le son soit si brouillon, car noyé sous une combinaison synthés/charleston baveux qui ne produit pas le meilleur effet...

D'un niveau un tout petit peu inférieur à Pandemonium, je trouve tout de même ce MOTHERLAND franchement excellent, au fil des écoutes. Il faut bien avouer que le groupe, fort de son succès passé, a parfaitement accompli sa mission, et n'a pas failli à la tâche. Bravo messieurs.
9 personnes ont trouvé cela utile
|11 commentaire|Signaler un abus| Lien permanent

Détails sur le produit

4,5 sur 5 étoiles
13
16,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Prime