Cliquez ici Cliquez ici Olicard Cloud Drive Photos En savoir plus cliquez_ici nav_Renewed cliquez_ici En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici cliquez_ici

Commentaire client

le 4 novembre 2013
Cet enregistrement a environ 20 ans. Prégardien était à l'époque dans sa meilleure forme. Certes sans le moelleux de Wunderlich mais avec une belle coloration vocale et pas - encore - de problèmes à l'aigu. Et pourtant cette Belle Meunière ne parvient pas à me convaincre totalement.
Les deux interprètes semblent peu concernés. Les moments expressifs arrivent là où on les attend. Une accentuation ici, une coloration là, à l'endroit où on a mis une petite croix rouge dans la partition: "O binde von der Stirn dir ab das grüne, grüne Band" dans "Die böse Farbe" par exemple oder "die Blümlein alle, die *sie* mir gab" dans "Trockne Blumen". En revanche les répétitions de "war es also gemeint" dans "Halt", de "Allen eine gute Nacht" dans "Am Feierabend" sont sans aucune évolution. "Der Neugierige" est plutôt sans caractère, dans "Ungeduld" se font jour des accents héroïques qui se répètent strophe après strophe, jusqu'à ce que dans la dernière enfin un peu de tendresse colore "Dein ist mein Herz"(personnellement je préfère quand, venant de "Der Neugierige" le ton est plutôt timide au début et s'enhardit de strophe en strophe - on peut bien sûr le faire autrement mais interpréter toutes les strophes de manière identique sauf la dernière c'est trop peu)

Dans "Tränenregen" la phrase "sie sprach 'es kommt ein Regen, ade, ich geh nach Haus' " est dite comme en passant. "Mein!" est particulièrement peu expressif, "Mit dem grünen Lautenbande" n'a pas la tension qu'on doit sentir après "Pause" (et ici Schubert montre son adresse dramatique), "Der Jäger" est comme absent, jusqu'au moment où Staier trouve par magie des couleurs nouvelles dans le postlude.

Avec lui aussi on a l'impression qu'il a mis une petite croix ici où là dans la partition, spécialement dans les postludes. Ailleurs lui aussi semble plutôt absent, particulièrement dans "Wohin" et partout là où la partie de piano se réduit à une pulsion, qu'il marque de manière tout à fait mécanique.

Cette Belle Meunière n'a finalement pas très bien vieilli; le charme de la nouveauté est plutôt estompé.
3 personnes ont trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus| Lien permanent
Qu'est-ce que c'est ?

Que sont les liens vers les produits ?

Dans le texte de votre commentaire, vous pouvez faire un lien direct avec tous les produits proposés sur Amazon.com. Pour insérer un lien vers un produit, suivez les étapes suivantes :
1. Trouvez le produit que vous souhaitez référencer sur Amazon.com
2. Copiez l'adresse Web du produit
3. Cliquez sur Insérer un lien vers un produit
4. Collez l'adresse Web dans le champ
5. Cliquez sur Sélectionner
6. En sélectionnant l'article affiché, vous insérerez le texte qui prendra cette forme : [[ASIN:014312854XHamlet (The Pelican Shakespeare)]]
7. Lorsque votre commentaire sera publié sur Amazon.com, ce texte sera transformé en hyperlien, comme :Hamlet (The Pelican Shakespeare)

Vous êtes limité à 10 liens vers des produits dans votre commentaire et le texte du lien ne peut pas contenir plus de 256 caractères.


Détails sur le produit

4,5 sur 5 étoiles
2
52,90 €+ 2,99 € expédition