Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici cliquez_ici. RentreeScolaire Cloud Drive Photos nav_BTS17CE En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici cliquez_ici

Commentaire client

le 8 juillet 2013
Capté lors d'une tournée Japonaise de Whitesnake ce ".Made.In.Japan." présente un show filmé en festival, au Loud Park de Tokyo en Octobre 2011.
Présenté comme une ".Deluxe Edition." le DVD et le premier CD propose la même set-list constitué de dix vrais titres et agrémenté de deux solos. C'est sans doute pour cela que l'on y trouve en bonus un second CD (pas indispensable) de huit morceaux, enregistrés (dans des versions électriques et acoustiques) lors de soundcheks, sur d'autres dates Japonaises. Côté prestation, la dernière formation de Whitesnake interprète un show impeccable, c'est pro c'est carré avec le (très) gros son. La première partie du show pioche dans les albums les plus modernes ou récents d'un Whitesnake (désormais plus heavy-rock et presque Américain), avec "Best Years" "Forevermore" et "Love Will Set You Free". Tous les musiciens, le bassiste Michael Devin, le batteur Brian Tichy et le keyboards Brian Ruedy (crédité en special guest) assurent les chœurs, et derrière Coverdale les deux guitaristes assurent le spectacle avec notamment un "Six String Showdown" assez bien fichu, où les deux pistoleros que sont Reb Beach et Doug Aldrich se donnent la réplique à coups de guitares affûtées. Lors du "Drum Solo" le batteur lui s'empare d'éléments de cuisine Japonaise, (baguettes et couteaux), et martèle aussi ses fûts à la main comme un de ces prédécesseurs Tommy Aldridge (qui vient à nouveau de rejoindre le groupe). Le concert se termine en revisitant cette fois les plus vieux hits avec "Fool For Your Loving" et "here I Go Again" puis un excellent "Still Of The Night".
Enregistré lors d'une prestation en festival, la set-list apparaît forcément un peu short et on peut déplorer l'absence de titres tels que "Ready An' Willing" et "Don't Break My Heart Again" (surtout que les Bad Boys les interprètent sur les dates estivales que Whitesnake effectue en Europe en 2013). Mais ".Made.In.Japan." reste intéressant (même si Coverdale n'est plus que l'ombre de lui même vocalement). Il est logique d'y voir la formation défendre ses nouveaux brûlots, et injecter son "Snake Venom" comme sur cet infernal "Steel Your Heart Away" avec Doug Aldrich en nouveau "slideman".
1717 commentaires| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus| Lien permanent
Qu'est-ce que c'est ?

Que sont les liens vers les produits ?

Dans le texte de votre commentaire, vous pouvez faire un lien direct avec tous les produits proposés sur Amazon.com. Pour insérer un lien vers un produit, suivez les étapes suivantes :
1. Trouvez le produit que vous souhaitez référencer sur Amazon.com
2. Copiez l'adresse Web du produit
3. Cliquez sur Insérer un lien vers un produit
4. Collez l'adresse Web dans le champ
5. Cliquez sur Sélectionner
6. En sélectionnant l'article affiché, vous insérerez le texte qui prendra cette forme : [[ASIN:014312854XHamlet (The Pelican Shakespeare)]]
7. Lorsque votre commentaire sera publié sur Amazon.com, ce texte sera transformé en hyperlien, comme :Hamlet (The Pelican Shakespeare)

Vous êtes limité à 10 liens vers des produits dans votre commentaire et le texte du lien ne peut pas contenir plus de 256 caractères.

Veuillez écrire au moins un mot
Vous devez acheter au moins un article d'Amazon pour publier un commentaire
Un problème est survenu lors de la soumission de votre commentaire. Veuillez réessayer ultérieurement.

Un problème s'est produit lors du chargement des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.


Détails sur le produit

3,5 sur 5 étoiles
4
3,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
3
2 étoiles
0
1 étoile
0
15,32 €+ Livraison gratuite avec Amazon Prime