Cliquez ici Cliquez ici cliquez_ici. NEWNEEEW Cloud Drive Photos En savoir plus cliquez_ici nav_STT17 cliquez_ici En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici cliquez_ici

Customer Review

on February 4, 2012
Tout d'abord, la pochette: parodie de "2001, l'odyssée de l'espace", le chef-d'oeuvre de Stanley Kubrick sorti deux ans auparavant au cinéma. Ensuite, le titre ("Who's next?", "à qui le tour?"), en référence aux stars du rock qui tombent comme des mouches en cette fin des sixties (Brian Jones, Jimi Hendrix, Janis Joplin). Enfin (et surtout), la musique: un très grand album de rock, l'un des tout meilleurs de l'histoire de ce courant musical. Quand on songe qu'en 1971 sortent, en plus de ce "Who's next", le fameux quatrième album de Led Zeppelin, "Sticky fingers" des Stones et "LA Woman" des Doors!!! A l'époque, les Who sont un groupe respectable, qui a sorti une poignée de classiques au milieu des années 60 ("My generation", "I can't explain", "Substitute", "Happy Jack"). Un rythm n' blues imparable, qui les place au rang des Stones, des Beatles et des Kinks, dont ils sont les plus sérieux concurrents. A la fin de la décennie, les Who sortiront "Tommy", célèbre opéra-rock, qui aujourd'hui a pris quelques rides (thématique un peu kitsch, morceaux un tantinet boursouflés). L'album "Who's next" constituera leur apogée, en terme de son, de chant et de qualité des compositions. On y retrouve leur rock le plus incendiaire ("Won't get fooled again")et leur plus belle ballade ("Behind blue eyes"). Même les morceaux moins connus ne déparent pas: entre le rugueux "Bargain", l'épique "The song is over", le déchirant "Getting in tune"... Citons également l'étonnant "Baba O'Riley" et sa légendaire intro au synthétiseur. Enfin, l'édition cd propose quelques bonus hallucinants comme "Pure and easy" et "Naked eyes", qui témoignent de l'état de grâce de la bande à Roger Daltrey et Pete Townsend, arrivée au sommet de son art.
Au fil des années 70, les Who, tels les artistes de leur génération (Led Zeppelin, Lou Reed, Stones, Pink Floyd) vont décliner et s'autoparodier, laissant le monopole du territoire rock aux groupes punk. Un mouvement dont les Who, ironie du sort, sont pourtant les précurseurs.
0Comment| 2 people found this helpful. Was this review helpful to you? Report abuse| Permalink
What's this?

What are product links?

In the text of your review, you can link directly to any product offered on Amazon.com. To insert a product link, follow these steps:
1. Find the product you want to reference on Amazon.com
2. Copy the web address of the product
3. Click Insert product link
4. Paste the web address in the box
5. Click Select
6. Selecting the item displayed will insert text that looks like this: [[ASIN:014312854XHamlet (The Pelican Shakespeare)]]
7. When your review is displayed on Amazon.com, this text will be transformed into a hyperlink, like so:Hamlet (The Pelican Shakespeare)

You are limited to 10 product links in your review, and your link text may not be longer than 256 characters.


Product Details

4.4 out of 5 stars
73
€6.99+ Free shipping with Amazon Prime