Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre ou numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 5,99

Économisez
EUR 12,01 (67%)

TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Un secret du docteur Freud par [Abécassis, Éliette]
Publicité sur l'appli Kindle

Un secret du docteur Freud Format Kindle

3.6 étoiles sur 5 20 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
EUR 5,99

Longueur : 192 pages Composition améliorée: Activé Page Flip: Activé

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Vienne, mars 1938. Sigmund Freud a convoqué la Société psychanalytique pour une session extraordinaire. Élèves et disciples sont réunis autour du maître qui s’exprime devant eux, peut-être pour la dernière fois. Il n’y a plus d’autre choix : il faut fuir l’Autriche.
Mais lui, pourquoi reste-t-il, malgré l’invasion des nazis ? Quel secret renferme la lettre retrouvée par son fils ? Comment Marie Bonaparte parviendra-t-elle à le convaincre de partir ? Qui est le mystérieux Anton Sauerwald ?
Aux heures les plus sombres de l’Histoire, ce roman passionnant offre une nouvelle vision du père de la psychanalyse.

Biographie de l'auteur

Normalienne et agrégée de philosophie, Éliette Abécassis alterne romans intimistes (La Répudiée, Mon père, Un heureux événement), thrillers (Qumran, Le Trésor du Temple), sagas (Sépharade) et essais (Petite métaphysique du meurtre, Le Livre des Passeurs, Le Corset invisible). Elle collabore à différents journaux et écrit pour le cinéma.

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 1803 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 192 pages
  • Editeur : Flammarion (27 août 2014)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B00KQMXCQG
  • Word Wise: Non activé
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : 3.6 étoiles sur 5 20 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°56.588 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Voulez-vous faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur ?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

click to open popover

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par KANTATEN TOP 500 COMMENTATEURS le 9 novembre 2014
Format: Broché
C'est la mode semble t'il en cette rentrée littéraire de sortir des livres qui ne sont pas des ouvrages d'histoire au sens strict, mais de l'histoire romancée...et largement. Le drame c'est que plusieurs d'entre nous risquent de prendre ce genre d'ouvrage pour une vérité historique..alors qu'il n'en est rien.
Le présent roman, même basé sur des personnages et des faits pour partie historiques obtenus sans doute auprès de la mère d’Éliette BECASSIS, elle même psychanalyste, contient une bonne dose d'événements sorties tout droit de l'imagination de l'auteure. Le tout étant habilement intriqué.
Citons quelques exemples.
Si le Docteur SAUERWALD a bien existé et fait preuve de mansuétude dans la gestion du départ de FREUD pour la Grande-Bretagne, il n'a jamais rencontré celui-ci à son domicile Londonien. C'est principalement le Docteur Alfred INDRA, avocat du père de la psychanalyse, Ernest JONES et Marie BONAPARTE qui ont piloté le départ de FREUD en exil. Jamais Sigmund FREUD aurait dit de lui-même,comme on le lui fait déclamer dans ce roman : « ..que je pense, sans orgueil, être de la race des révolutionnaires messianiques. » (!)> p 87
Bon, si vous cherchez une bonne biographie de FREUD, prenez donc celle d'Ernest JONES le paladin fidèle ou celle, plus décapante, d'Emilio RODRIGUE.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Depuis « Qumran », j'aime beaucoup les livres d'Eliette Abécassis... Mais son dernier roman est sans doute l'un des meilleurs. En plus de découvrir un pan méconnu de l'histoire de Freud, on le lit un peu comme une enquête avec une énigme résolue à la fin.
Remarque sur ce commentaire 10 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Un ouvrage un peu décevant. Les dernières semaines de Freud en Autriche, alors que la chasse aux juifs s'intensifie sont racontées avec précision. Le vieil homme très souffrant ne voudrait pas partir pour ne pas abandonner ses sœurs, et pour ne rien changer à ses habitudes. Il est entouré par sa femme un de ses fils et une de ses filles. La princesse Marie Bonaparte, une de ses illustres patientes fait tout pour le persuader et étrangement c'est un nazi qui va favoriser son départ et son voyage vers l'Angleterre.
On "révise" la pensée du maître, et en cela c'est intéressant.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Un excellent roman, qui nous fait découvrir le père fondateur de la psychanalyse dans son intimité. J'ai particulièrement apprécié l'évocation de sa relation quasi fusionnelle avec sa fille Anna, mais aussi sa confrontation surprenante avec le nazi Sauerwald. L'intrigue m'a tenue en haleine grâce à une construction narrative finement ciselée, j'ai appris beaucoup sur les relations de Freud et ses disciples, notamment pendant la montée du nazisme, mais aussi sur l'amitié passionnelle de Freud avec Fliess. Quant au secret familial de Freud, c'est proprement stupéfiant…. Un livre dont je recommande la lecture.
Remarque sur ce commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Jean Francois Ponge TOP 500 COMMENTATEURS le 25 janvier 2015
Format: Format Kindle
Éliette Abécassis nous conte, avec son talent habituel, les derniers moments à Vienne du père de la psychanalyse. La montée du nazisme en Autriche, après son annexion par le Troisième Reich, va mettre en danger Sigmund Freud, vieillissant et malade. Pour le protéger et assurer son transfert rapide vers l’Angleterre, Marie Bonaparte, son élève et généreuse donatrice, va mener à bien une mission délicate qui va l’amener à côtoyer Anton Sauerwald, commissaire aux affaires juives. Celui-ci va finalement mettre sa carrière en péril en facilitant la fuite, corps et biens confondus, de la famille Freud et du trésor éditorial et artistique (les fameuses statuettes) accumulé au fil des ans. Fiction et vérité historique se mêlent, dans une langue fluide qui rend la lecture très agréable. Même si l’on connaît la biographie officielle de l’auteur de "Psychopathologie de la vie quotidienne", on se laisse facilement entraîner dans un récit fortement empreint de mystère : quel est ce secret que notre héros ne veut dévoiler, y compris (et surtout) à ceux qui lui sont les plus chers ? On le devinera au fur et à mesure que sa personnalité complexe nous sera dévoilée. Comme il est de rigueur dans toute son œuvre, Éliette Abécassis renforce au passage la judéité de Sigmund Freud, dont les relations avec le judaïsme étaient pour le moins complexes. Mais elle le fait d’une manière tout à fait convaincante. Passionnant…
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique