undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
1
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 24 janvier 2014
Le propos du texte d'Arnaud Michon est d'exposer en quoi les technologies de production d'énergie dite renouvelable, quand bien même elles constitueraient les miraculeuses ressources vantées par l'écologisme - on verra qu'il n'en est rien -, ne font jamais que perpétuer la société industrielle par de nouveaux moyens, qui n'excluent pas les précédents, l'électronucléaire en particulier, mais les complètent ; et surtout les agrémentent d'illusions sur une hypothétique mutation "verte", écocitoyenne, etc., du capitalisme.

En bref, il s'agit de montrer qu'une critique conséquente de l'industrie nucléaire et de ses prétendues "alternatives" renouvelables ne saurait exister sans critiquer tout le système des besoins qui, dans la présente organisation sociale, fait de la production massive d'énergie une necessité vitale.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus