• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 8 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
La simplicité volontaire ... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Du N°1 des livres et articles multimédia d'occasion en Europe.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

La simplicité volontaire contre le mythe de l'abondance Poche – 25 août 2011

4.3 étoiles sur 5 6 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 10,00
EUR 8,00 EUR 6,36
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • La simplicité volontaire contre le mythe de l'abondance
  • +
  • Petit traité de la décroissance sereine
  • +
  • Vivre simplement pour Vivre mieux ou La simplicité volontaire en 130 conseils pratiques
Prix total: EUR 23,75
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Dans ce livre, Paul Ariès pulvérise avec brio les idéologies du progrès et de la croissance qui continuent à coloniser notre imaginaire. Son livre se situe dans la tradition du droit à la paresse, du vivre et travailler au pays, de l'éloge de la lenteur ou même de la pauvreté évangélique. Mais il va au-delà des thèses habituelles de la décroissance dont il est l'un des théoriciens. À partir d'une (re)lecture systématique de tous les courants des gauche, (socialisme utopique, libertaire, chrétien, marxiste officiel et hétérodoxe), il revient sur le combat qui oppose depuis deux siècles gauches productiviste et antiproductiviste.

Biographie de l'auteur

Paul Ariès est militant écologiste. Il est rédacteur du journal La Décroissance et dirige le journal Sarkophage. Il a organisé plusieurs Contre-Grenelle de l'Environnement.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché Achat vérifié
Ce livre est plutôt théorique que pratique : beaucoup de blablah sur ce qui pourrait mettre actuellement notre société en péril : techno-science, post-humanisme, capitalisme de masse etc... tout cela est intéressant, certes mais...
L'auteur se fait un gros trip sur Marx pendant une bonne partie du livre, ce qui, à moins de connaitre Marx et sa littérature sur le bout des doigts, s'avère assez ennuyeux. Le livre a beaucoup de connotations assez politiques, on analyse la gauche et ce qu'elle aurait pu devenir avant de revenir tantôt à droite...
La dernière partie avait l'air prometteuse, en parlant de la gratuité et des solutions pour vivre simplement, mais je trouve cette partie sous-développée par rapport au reste du livre, dommage, c'était surtout des idées que je cherchais, je suis déjà convaincue, je n'avais pas besoin que l'on me prêche la décroissance d'avantage, quoique le coté manifeste peut apporter de bons arguments supplémentaires pour faire réfléchir...
Si vous voulez vraiment quelque chose de clair et de concis à lire, essayez plutôt Serge Latouche, on est un cran au dessus de M. P. Ariès niveau qualité de l'écriture cela dit.
Remarque sur ce commentaire 32 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
J'ai lu le dernier livre de Paul Ariès "Le socialisme gourmand" juste après une conférence qu'il a tenu à Fontaine (Isère). Cela m'incite à mettre un commentaire sur son livre précédant "La simplicité volontaire contre le mythe de l'abondance" (que j'avais lu dans sa toute première édition, pas celle réactualisée). Il serait dommage que son nouveau livre empêche les lecteurs de lire "la Simplicité volontaire" car ces deux titres sont totalement complémentaires. Je crois même qu'on ne comprend vraiment (enfin moi...) son "socialisme gourmand" que si on connait déjà "la simplicité volontaire". Il fallait sans doute passer par cette approche plus théorique de "la simplicité volontaire" pour arriver à des propositions concrètes et gourmandes du Socialisme gourmand, il fallait sans doute faire le détour (parfois très critique) par les grands auteurs de la gauche pour parler de socialisme gourmand. La simplicité volontaire est pour moi un livre auquel on revient souvent pour la précision des informations et des thèses, le socialisme gourmand est un livre qui donne envie de se lever, de bouger, de vivre pleinement.
Remarque sur ce commentaire 16 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Bronius le 3 juillet 2012
Format: Poche Achat vérifié
Ce livre, très structuré et très complet nous amène à une prise de conscience sur le fait même de la "croissance", après laquel nous courons éperdument. Dans un monde fini, la croissance ne peut être infini et il en va de notre survie de comprendre cela.
Beaucoup de sources philosphiques, mais ça reste facile à lire, ce n'est pas rébharbatif du tout.
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?