Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

La technique et la science comme idéologie Poche – 20 janvier 1978

Découvrez en premier les 10 livres les plus attendus du moment, que nous avons sélectionnés spécialement pour vous !

3.8 étoiles sur 5 4 commentaires client

Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche, 20 janvier 1978
EUR 10,00

nouveautés livres nouveautés livres

--Ce texte fait référence à l'édition Poche.
click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !

  • Rentrée scolaire et universitaire : Livres, agendas, fournitures, sacs à dos, ordinateurs, ameublement …Profitez-en !

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Description du produit

Revue de presse

De plus en plus, les nouvelles technologies de l'information et des communications bouleversent profondément les économies des pays développés, leur insufflant une formidable accélération technologique concomitante avec l'apparition de graves problèmes sociaux tels que le chômage ou la pauvreté. Faut-il regretter les progrès de la science et des techniques ? Faut-il freiner la croissance de la productivité qui en découle pour en atténuer les conséquences sociales négatives ? Sans répondre directement à ces questions fondamentales, nous pouvons puiser dans les cinq essais d'Habermas des éléments de réponse.

En effet, dans le premier texte, écrit en 1968 et réédité en France en 1990 en raison de la richesse de son contenu et de son actualité persistante, nous avons une démonstration de l'objectivité de la science et des techniques et du caractère inéluctable de leur développement accéléré.

Pour Habermas, il n'y a pas d'alternative au progrès scientifique et technique. Il réfute ainsi les thèses pessimistes de Herbert Marcuse, qui pense que la rationalité scientifique est une forme de domination politique inavouée de la classe sociale qui dirige, et que la civilisation industrielle intègre l'Homme dans un système de comportement unidimensionnel stéréotypé qui lui ôte tout autre choix d'évolution différente. Habermas lui oppose à juste titre les règles objectives de la logique et du contrôle par le succès comme fondement de la rationalité de la science et de la technique.

Toutefois, et c'est là qu'intervient l'originalité de la pensée d'Habermas, il distingue l'activité rationnelle, le travail, et l'activité communicationnelle, l'interaction. Or, sous la pression des progrès des sciences et des techniques, la société s'est transformée et le domaine de la rationalité s'impose sur celui de l'interaction. Il est intéressant de constater qu'Habermas décompose l'activité rationnelle, comme nous pouvons le faire au sein d'une entreprise, d'une part en une activité instrumentale qui obéit à des règles techniques, et d'autre part en stratégies qui reposent sur un savoir analytique et qui dépendent de l'évaluation correcte des alternatives de comportements possibles.
L'activité communicationnelle structure, par les règles et les langages qu'elle impose, des cadres institutionnels, des comportements sociaux et des classes sociales. Le développement de la rationalité modifie le rôle de l'Etat, reconcentré sur la compensation des dysfonctionnements créés par le libre-échange des marchés et sur le développement de la recherche scientifique et technique.

Habermas insiste surtout sur le fait qu'une véritable libération de la communication doit être réalisée pour aller vers un processus de réflexion généralisée à l'échelle de la société : il pensait en effet que l'opinion publique était manipulée par les médias qui restreignent le débat «à ce que nous voulons avoir pour vivre et non sur la façon dont nous aimerions vivre si, compte tenu des potentiels que l'on peut atteindre par les progrès scientifiques, nous arrivions à savoir comment nous pourrions vivre».

La faiblesse d'Habermas a été de ne pas prendre assez de recul sur les événement de la fin des année 70, et de croire que seuls les étudiants et lycéens représentaient un potentiel protestataire pour lancer le vrai débat, et étendre ainsi le champ de la rationalisation. Il sous-estimait la déferlante des technologies de l'information qui allait libérer totalement l'information.

Véritable analyste de la mutation de notre société, Habermas avait néanmoins, il y a trente ans, une clairvoyance de ce que la science et la technique allaient entraîner comme bouleversements de notre organisation sociale. Son principal message, particulièrement actuel, était que la société pouvait d'autant plus en tirer profit que sa capacité d'ouverture et de rationalité collective seraient grandes. -- Christian Mille -- -- Business Digest

La rationalisation contient une double dimension.
Dans nos sociétés industrielles, la rationalisation tend à se réduire à un champ d'application ne visant qu'à un accroissement des forces productives et à une extension du pouvoir de disposer du monde techniquement. La technique devient une sorte d'idéologie dont on attend des solutions universelles. Pourtant, la rationalisation peut aussi être un moyen d'émancipation relationnel où l'interaction avec le monde (les choses et les êtres) passe par le langage et exclut toute relation de pouvoir.
Il convient de rapprocher technique et pratique.
La réintégration, au sein d'une organisation démocratique, du pouvoir de disposer techniquement des choses doit passer par une discussion mettant en rapport la dialectique d'un pouvoir et d'un savoir technique avec un savoir et un vouloir pratique.
La connaissance est vaine si elle n'est pas sous-tendue par un intérêt.
L'idée d'une théorie pure, d'une connaissance dénuée d'intérêt pratique, relève d'une illusion. Notre connaissance de la réalité emprunte différents chemins, différentes méthodes, qui dévoilent finalement toujours un intérêt qu'il soit technique, pratique ou émancipateur. -- Idées clés, par Business Digest --Ce texte fait référence à l'édition Poche.

Présentation de l'éditeur

La technique et la science constituent désormais les forces productives les plus importantes des sociétés développées. Cette situation nouvelle pose le problème de leur relation avec la pratique sociale, telle qu'elle doit s'exercer dans un monde où l'information est elle-même un produit de la technique. Jürgen Habermas examine dans les études réunies dans ce volume l'incidence de la rationalité scientifique sur le "monde social vécu" et ses répercussions sur le fonctionnement de la démocratie. Il montre les limites de la technocratie qui tend à s'abriter derrière une pseudo-rationalité pour assurer le triomphe de ses intérêts. Il analyse le système des valeurs en cours, les finalités que se propose le corps social sans toujours en avoir conscience, la fonction des idéologies qui les systématisent. Du même coup il est ici abordé une des plus grandes questions de notre temps : comment le consensus social que postule la démocratie peut-il s'opérer dans les sociétés industrielles avancées ? --Ce texte fait référence à l'édition Poche.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
1
Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 4 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

le 14 novembre 2005
Format: Poche
0Commentaire| 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 décembre 2009
Format: Poche|Achat vérifié
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 février 2017
Format: Poche|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 juin 2015
Format: Poche|Achat vérifié
11 commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com

Amazon.com: 2,0 sur 5 étoiles 1 commentaires
2,0 sur 5 étoilesTrès mauvaise traduction
le 22 avril 2014 - Publié sur Amazon.com
Format: Poche
Vous souhaitez découvrir plus de produits ? Consultez cette page pour voir plus : foret métaux hss

Rechercher des articles similaires par rubrique

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?